Investir dans l’or : comment, pourquoi ? (et ce que vous risquez à ne pas le faire)

Illustration : Yves Montand dans “La folie des grandeurs” (1971)

Investir dans l’or, cela paraît inaccessible, abstrait, réservé aux riches et peut-être même farfelu. Pourtant, tout le monde peut s’offrir un peu d’or sous différentes formes et avec un ticket d’entrée de quelques euros seulement. Oui mais bon : pour quoi faire ? N’est-il pas mieux de placer ses économies sur un Livret A (spoiler : la réponse est non 😛 ) ou d’attendre d’avoir amassé un apport suffisant pour l’achat d’un bien immobilier ?

Cet article résumera les avantages, les inconvénients ainsi que les moyens d’investir dans l’or pour les particuliers et l’intérêt pour ces derniers d’en posséder. Pour des raisons pratiques, nous parlerons principalement des pièces d’or et nous nous baserons plus spécifiquement sur l’exemple du Napoléon (ou Louis d’Or) pour les particuliers.

Cet article est rédigé seulement à titre pédagogique, il ne constitue pas en soi un conseil en placement.

La décision d’investir est personnelle ainsi que la possibilité de gains et de pertes doit être assumée par l’investisseur.

Pourquoi investir dans l’or ?

L’or est une valeur refuge.

Une valeur refuge est un placement qui performe en temps de crise économique. Le phénomène est logique : quand les investisseurs craignent la baisse des actions, ils se réfugient dans l’or. D’où la corrélation inverse entre ces deux actifs régulièrement observée.

Par exemple, en janvier 2020, un Napoléon valait 265 euros. En raison du confinement et de la crise sanitaire, il valait en janvier 2021 + de 300 euros, soit + de 13% en un an.

John Exter estimait dans sa pyramide qu’il est l’actif le plus sûr.

Pyramide John Exter

L’or est une réserve de valeur.

Il peut sans cesse s’apprécier pour les particuliers le conservant dans leurs « bas-de-laine » donc il a une fonction de réserve de change.

L’or permet de protéger son argent de l’inflation.

Plus la monnaie se déprécie en raison des politiques monétaires, plus elle perd du pouvoir d’achat et plus la valeur de l’or augmente. Il a toujours historiquement sur-performé l’inflation, la preuve en image.

Performance des placements sur 50 ans
Source : Le Revenu

 

ou en vidéo :

Robert Kiyozaki dans son ouvrage « Faux » considère l’or comme une assurance contre la mauvaise gestion de la monnaie par les dirigeants politiques car l’or ne peut pas être crée directement et explicitement par les Etats.

L’or est universel.

Si vous allez avec une pièce d’or n’importe où dans le monde, il y a de fortes chances qu’elle soit acceptée, contrairement aux monnaies fiduciaires.  L’or remplit ainsi toujours les fonctions d’intermédiaire des échanges et de réserve de valeur.

L’or est atemporel.

Un proverbe dit « Avec un Napoléon, on peut nourrir sa famille pendant un mois/ acheter un vélo », ce principe est toujours d’actualité. Il peut être transmis entre générations afin d’éviter la pénibilité administrative des successions car il demeure un actif de confiance voire traditionnel.

L’or est rare, précieux et inaltérable.

Ce qui permet de conserver un certain prestige et de confirmer sa reconnaissance. Sa production étant limitée, cela confirme sa valeur intrinsèque.

L’or a d’autres fonctions complémentaires.

C’est évident mais l’or est un symbole concret et effectif de richesse, on parle de « rouler sur l’or ». R. Kiyozaki estime qu’il a une fonction magique voire d’attraction implicite de la richesse, car les actions ne sont que numériques sur votre PEA alors que vous pouvez tenir une pièce d’or dans votre main.

Une valeur numismatique

L’or peut servir à la collection donc également historique car certaines pièces sont rattachées à des pays comme le Napoléon pour la France.

L’or peut être un cadeau original que ce soit aux naissances, aux anniversaires, aux mariages, voire en héritage.

Les pièces d’or ont enfin une fonction esthétique, les pièces d’or sont en général ravissantes, appréciez par vous-mêmes.

Pièce d'or

L’or est enfin plébiscité par de grands investisseurs.

Harry Browne et Ray Dalio considèrent qu’il faut en posséder un certain pourcentage dans son patrimoine selon leur répartition optimale respective.

A mon avis, le portefeuille permanent d’Harry Browne est intéressant si on veut se diversifier au niveau de son Assurance-Vie, mais 25% de son capital placé dans l’or est excessif. Il est consensuellement judicieux de posséder entre 5 et 10% maximum de son capital dans l’or.

Le portefeuille permanent

portefeuille diversifié or

Inconvénients et fiscalité de l’or

Parce que tout n’est pas non plus idéal avec l’or, voyons les quelques inconvénients du métal précieux et si ceux-ci s’avèrent rédhibitoires pour vous ou non.

Le risque de vol.

Le plus évident de tous, vous pouvez toujours les confier à votre banque mais cela a un coût de garde. Vous pouvez soit trouver une bonne cachette, soit investir dans un coffre-fort ou les conserver sur des sites internet, mais il y a des commissions.

Il ne produit pas de revenus passifs.

Le seul revenu qu’on puisse en espérer est une plus-value à la revente contrairement aux actions, aux obligations ou à l’immobilier. W. Buffett l’avait en conséquence considéré comme un « métal parasite » et J.Keynes comme une « relique barbare » car il ne produit rien en soi. C’est donc plus un placement qu’un investissement. Il est liquide, certes ; vous pouvez le revendre ou le donner facilement ; mais il faut lui laisser un certain temps pour s’apprécier. C’est donc en général un placement très long terme sauf plus-value importante.

L’or a toujours une prime au moment de l’achat.

Cette dernière est une marge qui dépend de la qualité de la pièce, de l’offre et de la demande ainsi que de la marge de l’intermédiaire. Concrètement, cela signifie que votre pièce vaut 100€ en métal (si vous fondez la pièce, vous avez 100€ d’or), mais vous payez votre pièce 110€ car les 10€ représentent la velur numismatique ajoutée. Un bout de métal vaut moins qu’une pièce frappée, tout simplement.

Il y a un risque à ce que sa possession ne redevienne illégale.

F. Roosevelt avait réquisitionné mais concrètement interdit la possession d’or par les particuliers aux Etats-Unis à partir de 1933 et effectif jusque 1975. Le Général de Gaulle également avait pris la décision de réquisitionner l’or de 1944 jusqu’en 1948 avant de le plébisciter 20 ans plus tard.

La fiscalité  

A la revente, on peut opter soit pour la Taxe sur les Métaux Précieux à 11,5% qui porte sur la valeur totale (exemple, si la pièce vaut 300 euros, vous serez taxé sur 34,5 euros)

Ou alors pour le régime des plus-values rélles où vous êtes taxés sur la plus-value (exemple vous acheter une pièce à 250 euros et vous la revendez à 300 euros, vous ne serez taxé que sur les 50 euros de plus-value). Cette taxe est dégressive et vous en êtes totalement exonérée au bout de 22 ans de possession ; d’où la pertinence de conserver sur le très long terme ; à condition de conserver le certificat d’achat.

Fiscalité de l'or

Comment acheter de l’or ?

Venons-en au fait. Vous souhaitez sécuriser une partie de votre épargne en l’investissant dans l’or, mais comment faire concrètement ?

Par les actions / ETF/ Unités de Compte d’assurance vie

Vous pouvez passer des ordres de bourse sur des actions des entreprises aurifères dites «or-papier » en percevant les dividendes ou en les re-vendant lors de plus-values importantes.

Les ETF permettent également d’investir dans les compagnies aurifères implicitement voire par l’intermédiaire des Unités de Compte des Assurances-Vie.

Si vous ne savez pas ce qu’est une assurance-vie, grosso modo, c’est un placement plus intéressant que le Livret A. Tout est détaillé dans l’article : Qu’est-ce qu’une Assurance Vie ? (et pourquoi c’est bien pour votre épargne)

Par les cryptomonnaies

Le Paxgold est une crypto-monnaie indexée sur l’or. Son cours est constant, ce qui en fait une crypto-monnaie stable (je sais, j’ai fait un oxymore). Vous pouvez en acheter très facilement via l’application Crypto.com (que je vous conseille pour vous lancer dans les cryptos si ce n’est pas déjà fait).

Paxgold crypto.com

Par la possession directe

Vous pouvez acheter des pièces directement auprès des magasins spécialisés comme au Comptoir national de l’or, présent sur plusieurs villes. La prise de rendez-vous est simple, vous pouvez payer soit par virement antérieur, soit par carte bleue, soit par chèque ou encore par liquide. Pour cette dernière option, vous ne pouvez pas dépasser plus de 1000 euros par transaction.

Vous pouvez aussi le faire avec des particuliers, je regarde régulièrement les annonces sur Leboncoin, ces derniers le font pour éviter la fiscalité. Je vous conseillerai cependant d’être prudent et d’avoir le matériel nécessaire pour vous assurer de la validité de la transaction.

Vous pouvez enfin le faire par internet sur les sites spécialisés comme achat-or-et-argent.fr ou aucoffre.com. Ce dernier site peut conserver votre or mais vous demande des frais de garde.

Il est aussi possible d’obtenir des bijoux en or en allant chez le bijoutier, qui peut également vous proposer de racheter vos bijoux.

Quel que soit l’intermédiaire, conservez-bien votre preuve d’achat qui vous servira lors de la revente et pour déterminer la fiscalité la plus avantageuse.

Ce placement en direct reste relativement accessible car il faut au moins quelques centaines d’euros pour obtenir une pièce.

Conclusion : faut-il acheter de l’or ?

L’or est un placement long terme, une valeur refuge permettant de diversifier ses actifs et de sécuriser son capital de l’inflation voire des crises. Il n’est pas essentiel, ni pertinent d’y consacrer une part importante de ses investissements mais l’or possédera toujours son utilité comme intermédiaire des échanges. Dans le meilleur des cas, il améliorera la valeur de votre capital, dans le pire des cas, il sera transmis à votre descendance.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, voici une chaine Youtube exposant l’investissement dans les métaux précieux « Les pourquoi de l’investissement » : https://www.youtube.com/channel/UCPkM28VBbdBoGy4zZmO7JEw

Ou l’ouvrage suivant de Maxime Dubourg : Investir dans l’or – Le petit manuel pratique

Investir dans l'or - le petit manuel pratique

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 11

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire