Comment savoir à quelles aides sociales vous avez droit ? (et ne plus perdre de l’argent bêtement)

Stigmatisation, culpabilisation, non-connaissance, non-demande, complexité du système… Les aides sociales sont nombreuses et on ne prend pas toujours la peine de les demander, alors que nous sommes nombreux à y avoir droit. Vous seriez surpris(e) de savoir quels types d’aides existent auxquelles vous n’aviez même pas songé ! Comment savoir à quelles aides sociales vous avez droit ? Comment en bénéficier ? Quelles conditions de ressources ? Nous allons répondre à tout cela dans cet article !

Le non-recours aux aides sociales

Le taux de non-recours aux aides sociales est par nature difficile à mesurer, précisément car les personnes concernées n’ont pas recours à leurs aides, alors même qu’elles y sont éligibles.

Selon l’Odenore (l’Observatoire Des NOn REcours aux droits et services), c’est le plus souvent un manque d’informations qui entraîne la non-demande d’une aide sociale. Forcément, si vous ne savez pas qu’elle existe, vous n’allez pas la demander !

De même, 70% des personnes ayant droit au RSA ne le demandent pas. Idem pour plein d’autres aides sociales : le non-recours est très (trop) répandu.

Utilisez les simulateurs officiels du gouvernement

On vit une époque formidable. Grâce à internet, le gouvernement a mis en place 2 sites officiels (suivant votre âge) qui vous permettent d’évaluer vos droits à tous types d’aides sociales directement en ligne et en quelques minutes.

Note : il existait le site mes-aides.gouv.fr, qui regroupait toutes les aides sur un seul site, mais comme c’était trop simple, l’État a décidé de faire un truc plus compliqué. On a donc maintenant 2 sites distincts : l’un pour les moins de 30 ans, et l’autre pour tout le monde (y compris les moins de 30 ans). Vous me suivez toujours ?

C’est LA solution ultime pour connaître tous vos droits.

Rendez-vous compte : il y a encore quelques années, il fallait soi-même se renseigner auprès de chaque organisme, au risque d’en oublier un au passage. Désormais, fini le non-recours et finies les négligences ! Vous pouvez savoir en quelques clics les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Les simulateurs agrègent les aides financières de nombreux organismes publics, tels que :

  • Banque de France (oui oui, ils peuvent vous aider)
  • CAF (Caisse d’Allocations Familiales)
  • CARSAT (Assurance Retraite)
  • Conseil départemental
  • Conseil régional
  • CPAM (Assurance Maladie / Sécu)
  • CROUS
  • MDPH
  • MSA
  • Pôle Emploi
  • Ville / mairie / communauté d’agglomération
  • Conseil général (département)
  • Conseil régional (région)
  • Fonds de solidarité
  • Mutuelles

mesdroitssociaux.gouv.fr (pour tout le monde)

Le site mesdroitssociaux.gouv.fr s’adresse à tout le monde et vous permet d’évaluer vos droits à 58 aides sociales différentes. Vous renseignez vos informations et votre situation personnelle (date de naissance, lieu de vie, situation familiale, etc) et le simulateur vous dit à quoi vous avez droit. Pour plus de simplicité et d’efficacité, vous pouvez vous connecter via FranceConnect et vos informations seront synchronisées.

Mes droits sociaux.gouv.fr
La plate-forme Mes Droits Sociaux vous offre une vision d’ensemble de vos aides et prestations sociales : à quoi vous avez droit, comment les demander et les obtenir, à qui vous adresser et vérifier si les informations dont l’administration dispose sur vous sont bien correctes.

1jeune1solution.gouv.fr (pour les moins de 30 ans)

L’autre site, 1jeune1solution.gouv.fr, est spécifique aux jeunes de moins de 30 ans. Mais attention : vous pouvez quand même l’utiliser en plus du premier site. C’est juste que celui-ci est davantage orienté sur tout ce qui est insertion professionnelle, formation, volontariat, service civique, bénévolat… Et bien évidemment, il y a un simulateur qui vous indique à quelles aides financières vous avez droit.

 

simulateur aides sociales 1jeune1solution
Si vous avez moins de 30 ans, vous pouvez utiliser à la fois le simulateur de 1jeune1solution.gouv.fr ET celui de mesdroitssociaux.gouv.fr, histoire de bien être sûr de tout ratisser.

Exemples d’aides auxquelles vous n’avez peut-être pas pensé

Quelles aides existent pour vous ? Cela dépend de votre situation. Il est possible, voire même probable, que des aides existent pour vous et que vous ne le sachiez même pas !

Il existe de nombreuses aides dans tous les domaines, même ceux auxquels vous n’avez pas pensé. Vous y êtes peut-être éligible ! Je vous donne ici quelques exemples, lisez-les et voyez s’il y en a que vous ne connaissiez pas :

  • Aides au logement (APL)
  • Aides versées aux familles nombreuses
  • Bourses étudiantes (on vous verse un certain montant tous les mois durant l’année scolaire)
  • Aides aux personnes handicapées
  • Aides aux personnes âgées et/ou isolées
  • Gratuité des transports (demandez à la ville ou l’agglomération où vous résidez)
  • RSA (Revenu de Solidarité Active, les plus de 25 ans peuvent en bénéficier)
  • Aides à la création d’entreprise (ARE, ACCRE pour les auto-entrepreneurs / micro-entrepreneurs)
  • Assurance chômage
  • Aides relatives à la maladie / à la santé (CPAM, complémentaire santé)
  • Allocations familiales
  • Complément familial
  • Allocation de soutien familial (ASF)
  • Allocation adulte handicapé (AAH)
  • Aides au départ en vacances (oui ça existe, ça s’appelle Vacaf et elle est délivrée par la CAF)
  • Billet de train congé annuel à la SNCF (oui, ça existe)
  • Prime d’activité
  • CMU-C
  • Allocation personnalisée d’autonomie
  • Allocation d’éducation de l’enfant handicapé
  • Prestation compensatoire du handicap
  • Garages solidaires (pour réparer votre voiture à moindre coût)
  • Autres aides financières accordées aux apprentis, chômeurs, demandeurs d’emploi…

Mes parents retraités ont droit à plein de trucs insoupçonnés !

Dans la catégorie aides insoupçonnées, je pense notamment à mes parents, retraités aux revenus modestes, qui demandent chaque année des aides au FAS (Fonds d’Action Sociale) de la caisse de retraite (CNRACL).

En quelques clics, ils obtiennent ainsi :

  • des chèques emploi service
  • le remboursement de leurs frais de mutuelle
  • une aide pour leurs factures d’électricité et de gaz
  • des aides pour partir en vacances
  • et d’autres primes diverses pour un totale de plusieurs milliers d’euros par an

Si vous ou vos parents sont retraités et avez de faibles revenus, cela vaut le coup d ‘aller jeter un œil sur le site de votre caisse de retraite pour voir s’il existe des aides auxquelles vous pouvez prétendre. Passer à côté de telles aides, ça veut parfois dire renoncer à 200 € par mois, voire plus. C’est dommage.

En conclusion : faites l’effort de savoir à quoi vous avez droit

… et faites l’effort de faire les démarches. Ce n’est pas si compliqué, et cela en vaut largement la peine.

Trop de monde abandonne les démarches pour obtenir des aides car elles sont trop complexes ou fastidieuses. D’autres ne les demandent même pas par peur de se sentir honteux, coupable, de vivre au crochet des autres.

Pourtant, quand nous travaillons, nous cotisons pour ces prestations sociales. Nous y avons droit ; elles sont là pour nous aider à faire face aux moments difficiles de la vie et mieux nous relever.

Mettez votre honte de côté car il n’y a pas à en avoir. Si c’est la complexité qui vous rebute, dites-vous bien que quelques minutes (allez, quelques heures tout au plus) de concentration valent largement les 50, 100 voire 200€ que vous toucherez chaque mois en retour.

J’espère que cet article vous aura aidé dans votre quête pour savoir à quelles aides vous avez droit.

Marc

Un dernier bon plan pour gagner de l’argent rapidement : inscrivez-vous (gratuitement bien sûr) sur eBuyClub, c’est un super site où vous cumulez de l’argent à chaque fois que vous achetez quelque chose sur internet. C’est un peu comme une carte de fidélité valable sur la plupart des sites marchands.

7€ offerts, c’est une exclusivité Radin Malin !

Une fois les 10€ atteints (ça va vite), vous pourrez vous les faire payer par virement bancaire, chèque cadeau ou PayPal, comme vous voulez 🙂

Aller sur eBuyClub (7€ de bienvenue)

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes : 140

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

5 réflexions au sujet de “Comment savoir à quelles aides sociales vous avez droit ? (et ne plus perdre de l’argent bêtement)”

  1. Merci beaucoup pour tes superbe articles toujours aussi complets et pertinants tu rends service à pleins de gens continue ainsi, longue vie à radin malin !!!

    Répondre
  2. Bonjour,

    Il semble que le FAS que vous citez plus haut soit réservé uniquement aux fonctionnaires et aux hospitaliers?
    Merci à vous de votre réponse et de votre site découvert par le plus pur des hasards !

    Répondre
    • Bonjour, oui effectivement, j’en parle parce que mon père y a droit et c’est un ancien fonctionnaire. Peu de fonctionnaires y recourent

      Merci de votre visite 🙂

Laisser un commentaire