Le cashback c’est quoi ? (et comment ça marche concrètement)

Si je vous dis “cashback“, cela vous évoque quoi ? De l’argent que vous recevez en retour de quelque chose ? Vous y êtes presque ! Il s’agit d’un système de remises vous permettant de gagner de l’argent à chacun de vos achats en ligne ou en magasin. Alors, comment ça marche ? D’où vient cet “argent gratuit” ? Combien pouvez-vous gagner de cette façon et comment pouvez-vous vous faire payer vos gains ? Le cashback, c’est quoi : réponse dans cet article !

Cashback : définition

Le cashback désigne le fait de vous faire rembourser un pourcentage de vos achats (via un site de cashback).

Il y a 3 types de cashback différents :

  1. Le cashback sur internet (le plus courant) : vous êtes inscrit sur un site qui vous rembourse un pourcentage de vos achats chez tous les commerçants. Par exemple : j’achète un pantalon à 100€ chez Zalando, il y a 5% de cashback, j’obtiens un reversement de 5€.
  2. Le cashback des cartes bancaires : 0,1% à 10% de vos achats réglés avec ces cartes vous sont remboursés sur votre compte bancaire. Cumulable avec le cashback sur internet.
  3. Le cashback comme mode de retrait d’espèces : rien à voir avec des remises. Vous payez un commerçant 20€ par carte pour qu’il vous rende 20€ en liquide en retour. Je le mentionne ici juste pour que vous le sachiez.

Bien, maintenant que je vous ai résumé les 3 types de cashback, je vais vous les présenter plus en détail. Je réponds à toutes vos questions (et attention les yeux : vous gagnez 10€ immédiatement grâce à Radin Malin) :

1. Le cashback sur internet

C’est certainement la première chose qui vient en tête lorsqu’on prononce le mot “cashback“. Le principal type de cashback, c’est celui qui vous rembourse une partie de vos achats en ligne. C’est ce que proposent des sites de cashback comme iGraal (le plus connu), mais également eBuyClub, Poulpeo, Widilo, Joko, etc.

Le principe est simple : vous achetez sur internet, et vous obtenez un remboursement d’un certain pourcentage du montant de votre achat. A la différence d’une remise ou d’une réduction “classique”, le cashback vous est reversé a posteriori. Vous le voyez apparaître environ 2 heures après l’achat sur votre cagnotte.

Récupérez vos 10€ de bienvenue sur iGraal

Le cashback, comment ça marche ?

schéma principe fonctionnement igraal
Voici comment fonctionne le cashback. Vous créez un compte sur un site de cashback (ici, iGraal), qui perçoit une commission sur vos achats en ligne et la partage ensuite avec vous sur une cagnotte. Vous pouvez ensuite encaisser cette cagnotte par virement bancaire, PayPal ou chèques cadeaux à partir de 20€ cumulés. Voyez-le comme une carte de fidélité, mais valable partout !

Voici comment fonctionne le cashback concrètement en 4 étapes :

  1. Vous allez sur un site de cashback (iGraal), vous cherchez le marchand qui vous intéresse (Zalando) et vous voyez qu’il y a 10% de cashback
  2. Vous cliquez sur “activer le cashback” et vous êtes redirigé sur le site du marchand
  3. Vous faites vos achats comme à votre habitude
  4. Une fois votre commande enregistrée, vous voyez le cashback apparaître quelques heures plus tard sur votre compte iGraal (10% de 30€, soit 3€ de cashback).

Facile, non ? Comme une carte de fidélité Carrefour, mais valable dans toutes les boutiques en ligne. Et comme une carte de fidélité, ne pas l’utiliser, c’est un peu comme perdre de l’argent.

Ça marche chez quels marchands ?

Le cashback fonctionne chez la grande majorité des sites marchands. Vous pouvez récupérer de l’argent partout :

  • sur tous vos achats en ligne : 5% chez FNAC Darty, 8% chez ASOS, 7% chez Sephora
  • sur vos abonnements : 15€ pour un abonnement mobile SFR ou Orange, 20€ pour un contrat d’énergie Engie ou EDF, 50€ pour une assurance auto
  • sur vos voyages : 2% chez SNCF, 10% chez Expedia

C’est bien simple : dès que vous payez un truc en ligne, il y a sûrement du cashback à gratter.

Exemple cashback ASOS iGraal

Quel est le meilleur site de cashback ?

Oui parce que je vous parle d’iGraal depuis le début, mais comme vous le savez sûrement, il existe d’autres sites de cashback. IGraal est le plus connu, mais eBuyClub et Poulpeo, ses 2 grands rivaux, proposent des taux de cashbacks souvent plus intéressants qu’iGraal.

Meilleur Site de Cashback
Il existe plein de sites de cashback. Vous avez tout intérêt à les comparer avant de faire un achat !

J’ai envie de dire : inscrivez-vous sur tous les sites de cashback si vous voulez empocher tous les bonus de bienvenue, et faites-vous un dossier de favoris que vous ouvrirez avant de faire vos achats, afin de comparer et voir quel site propose le meilleur cashback. C’est ce que je fais. Cela ne prend que quelques secondes et je suis sûr d’obtenir le meilleur cashback à chaque fois.

Voici les liens pour récuperer vos bonus exclusifs Radin Malin sur les 4 principaux sites de cashback :

Et pour en savoir plus sur chaque site de cashback dans le détail, lisez mon article comparatif des meilleurs sites de cashback

Combien d’argent je peux économiser avec le cashback ?

Tout dépend de combien vous dépensez sur internet en temps normal. Si vous faites un achat de 100€ et qu’il y a 10% de cashback, vous gagnez 10€ (oui, je suis fort en maths).

En moyenne, attendez-vous à économiser environ 200€ par an comme ça. Mais c’est dur de faire une moyenne, tant les habitudes de consommation diffèrent d’une personne à l’autre.

Comment encaisser mes gains ?

Pour encaisser vos gains cashback, il faut avoir au moins 20€ sur votre cagnotte iGraal. Sachant qu’avec le bonus de bienvenue, vous êtes déjà à 10€ 😉

Rendez-vous ensuite dans votre compte, rubrique mes paiements, puis cliquez sur récupérer mes gains.

Vous devrez ensuite choisir votre mode de paiement :

  • PayPal
  • virement bancaire
  • chèques cadeaux Amazon ou FNAC / Darty

Le paiement vous sera alors envoyé sous 7 à 10 jours.

iGraal récupérer mes gains

 

Conseils pour maximiser vos gains cashback

  • Installez l’extension iGraal

C’est une extension navigateur qui vous préviendra dès que vous serez sur un site où il y a du cashback à récupérer. Totalement gratuite et sans virus (vous pensez bien : ils n’ont aucun intérêt à vous la faire à l’envers).

Je l’observe souvent dans mon entourage : nombreux sont ceux qui sont inscrits sur des sites de cashback, mais qui ne pensent jamais à l’activer. Ils passent à côté de nombreuses réductions ! Pourtant c’est si simple : avec l’extension iGraal installée sur votre appareil, vous n’aurez qu’à cliquer sur un bouton pour activer le cashback.

extension iGraal codes promo Made
L’extension iGraal vous prévient quand vous vous trouvez sur un site éligible au cahsback. Vous n’avez qu’à cliquer sur un bouton pour bénéficier du cashback. En plus, elle vous donne aussi des codes promos cumulables avec le cashback. C’est l’outil indispensable du Radin Malin sur internet 😉
  • Parrainez vos amis et vos proches

Vous gagnez 3€ par ami parrainé ainsi que 10% de leurs gains, le tout à vie !

  • Prenez vos abonnements via iGraal

Pour tout ce qui est assurances, téléphone, banque, internet, électricité : passez toujours par iGraal avant de prendre un contrat. Vous pouvez gagner 10, 20, voire 50€ de cashback (en plus d’économiser sur vos factures).

Cdiscount Energie cashback iGraal
Exemple : en prenant un contrat d’énergie chez Cdiscount en ce moment, vous encaissez 20€ de cashback iGraal. Si vous aviez de toute façon déjà l’intention de changer d’opéateur, il serait dommage de ne pas profiter du cashback.

Récupérez vos 10€ de bienvenue sur iGraal

Maintenant que vous savez ce qu’est le cashback et comment en profiter, je vous présente les autres types de cashback.

Car on entend souvent le mot “cashback” pour désigner d’autres choses que le reversement d’une partie d’un achat, comme je viens de vous présenter.

Il y a également :

  • les cartes bancaires qui reversent du cashback
  • et le cashback en tant que mode de retrait d’espèces chez un commerçant

2. Le cashback avec les cartes bancaires

Autre type de cashback : celui offert par les cartes bancaires. Pratique encore peut développée en France mais on commence à la voir arriver. En gros : vous payez n’importe quel achat avec une carte de ce type, et un petit pourcentage vous est remboursé sur votre compte bancaire.

C’est cumulable avec le cashback iGraal et plus généralement avec toutes les promotions !

Il existe plusieurs types de cartes cashback, mais ce qui est sûr, c’est qu’il y en a forcément une dans le lot que vous pouvez d’ores et déjà utiliser pour payer vos achats du quotidien et obtenir un pourcentage remboursé à chaque fois :

La carte Crypto.com

Crypto com avis
Je vous explique le fonctionnement en détail dans mon article : Mon avis sur la carte Crypto.com

La carte Crypto.com est sans conteste ma carte de cashback préférée. C’est celle que j’utilise au quotidien pour payer mes courses. C’est vraiment (j’insiste) une carte révolutionnaire car aucune autre ne vous donne autant de cashback sur tous vos paiements sans distinction et sans être réservée aux professionnels.

Seul point qui ne plaira pas à tout le monde : le cashback est versé en cryptomonnaie Cronos (CRO), convertible en euros, dollars, Bitcoin immédiatement et sans frais si vous le voulez. Personnellement, je le laisse tel quel et je le retirerai d’un bloc quand j’aurai atteint une somme conséquente. C’est une bonne manière de découvrir le monde des cryptos sans trop se mouiller, je trouve. Je la conseille à tout le monde.

Elle vous rapporte :

  • 1% de cashback (pour la carte Midnight Blue 100% gratuite)
  • 2% de cashback (pour la carte Ruby Steel, nécessitant un dépôt initial de 350 €) + votre abonnement Spotify remboursé
  • 3% (dépôt 3 500 €) + Netflix remboursé
  • 5% (35 000 €) + accès salons aéroport
  • 8% (350 000 €)

Vous l’aurez compris : celles à 1, 2 et 3% sont les plus répandues. La Midnight Blue, totalement gratuite, est parfaite pour ceux qui ne veuelent aucun risque. C’est vraiement juste une carte qui vous reversera 1% de tous vos paiements, point barre.

Aller sur Crypto.com

25$ offerts avec le code parrain ncz6agj775

La carte Vivid

La carte Vivid vous reverse de 0,1 à 20% de vos dépenses mais seulement dans certaines enseignes, et ce ne sont pas toujours les mêmes. Un coup ça va être 6% chez Lidl, les mois suivant ce sera 2% chez Auchan, etc.

Gros point noir : il y a une version gratuite qui offre 0,1% de cashback (toujours ça de pris) et une version payante à 10€ par mois qui donne accès aux vraisn bons cashbacks à 10% en supermarché. A vous de voir si c’est rentable. Je pense quand même que c’est une bonne carte à tester pour tout Radin Malin qui se respecte 🙂

Pour plus d’infos, lisez mon article : Mon avis sur Vivid

carte vivid métal

  • La carte N26 Business

La carte N26 Business est une carte bancaire pour les auto-entrepreneurs, indépendants et entreprises. Elle vous reverse 0,1% de vos achats. C’est peu, mais c’est toujours plus que 0%.

Carte N26 Business visuel

  • La carte American Express Air France KLM

Autre exemple de carte qui donne du cashback : la carte Amex Air France vous donne 1 Mile par euro dépensé. Vous payez 10€ au supermarché, vous gagnez 10 Miles sur votre compte Flying Blue / Air France. Au bout de 10000 Miles, vous pouvez déjà trouver un aller/retour en Europe. Naturellement, vous gagnez aussi des Miles sur chacun de vos vols sur Air France, KLM ou Skyteam (donc beaucoup de compagnies mais pas Easyjet ni Ryanair). Et les assurances sont incluses avec la carte. Une bonne carte si vous voyagez beaucoup.

Carte American Express Air France KLM Gold Flying Blue
Je gagne des Miles en achetant un paquet de café au supermarché, tranquille Emile !

3. Le cashback comme mode de retrait d’espèces

Terminons par certainement ce que l’on imagine le moins quand on lit le mot “cashback” : le retrait d’espèces chez un commerçant. Rien à voir avec les remises et réductions vues plus haut. Il s’agit là d’un simple service bancaire. Je vous le mentionne juste pour être exhaustif et pour que vous le sachiez.

cash back
Pratique répandue outre-manche, le cash back est le nom que l’on donne au fait de payer un commerçant par carte pour qu’il nous rende la même somme en liquide (cash) en retour (back). En somme, il s’agit d’un retrait d’espèces en faisant un paiement CB à la caisse.

Un décret du 24 décembre 2018 rend légale cette pratique en France. Le retrait se fait dans les commerces qui le proposent, s’accompagne d’un achat et doit être compris entre 1 et 60€.

Pour ma part, il m’est déjà arrivé de me trouver dans un petit village sans distributeur et sans argent liquide alors que je voulais me prendre un café en terrasse. La boulangerie proposait un service de cash back, mais en partenariat avec une banque en particulier. Comme je n’étais pas client de cette banque, eh bien je n’ai pas pu faire de retrait d’espèces. Un système à améliorer, donc.

 

Conclusion : le cashback, c’est quoi ?

Vous l’aurez compris, globalement, l’idée du cashback est de vous rembourser une partie de vos achats. Que ce soit au moyen d’une carte bancaire qui vous reverse un petit pourcentage sur tous vos paiements, ou via un site de cashback qui agit comme une carte de fidélité valable partout, deux choses sont sûres :

  1. Le cashback est encore trop méconnu et trop peu utilisé en France
  2. Ne pas utiliser le cashback, c’est passer à côté d’un bon moyen de faire des économies facilement.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Donnez-moi vos astuces cashback dans les commentaires ci-dessous !

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 5

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire