Combien épargner par mois ? Le montant idéal (et comment faire)


Épargne mensuelle : Combien faut-il mettre de côté chaque mois ? Dans le cadre d’un crédit immobilier, pour prévenir les accidents de la vie ou pour préparer sa retraite, l’épargne personnelle revêt une importance à tous les moments de la vie. S’il est parfois difficile de la constituer, il existe heureusement des astuces pour mettre de côté tous les mois sans affecter son budget. Dans cet article, nous allons voir pourquoi il faut épargner, comment il faut épargner, et surtout : combien épargner par mois.

Pourquoi faut-il épargner ?

Qu’il s’agisse de se constituer un apport personnel pour un projet immobilier, d’anticiper les aléas du quotidien ou de préparer sa retraite, l’épargne permet d’être plus serein et ainsi d’éviter les coups durs.

investissement immobilier pièces argent maison temps rentier

Épargner pour un crédit immobilier

Avec le durcissement des conditions d’octroi, la hausse des taux, l’inflation et la hausse des prix de l’immobilier, il devient de plus en plus difficile d’accéder au crédit immobilier.

Selon une étude de Meilleurtaux, l’apport personnel a augmenté de 25 % entre 2021 et 2022 et la durée moyenne d’un prêt à l’habitat atteint désormais 264 mois (22 ans). Dans ce contexte, il est primordial de disposer d’une épargne personnelle pour compléter un financement et ainsi espérer obtenir un crédit aux conditions les plus favorables.

Il existe différents types d’épargne en vue d’un projet immobilier. Il peut s’agir par exemple de liquidités placées sur un livret (livret A, PEL, LDDS, etc.) ou d’une épargne salariale.

Le CEL (compte épargne logement) offre quant à lui un taux de 1,25 %. Totalement dédié aux projets immobiliers, il permet d’obtenir un crédit immobilier ou un prêt travaux. Il est cumulable avec le PEL.

Épargner pour prévenir les coups durs

Mettre de côté chaque mois permet aussi de prévenir les aléas de la vie. Cela peut aller du frigo qui tombe en panne à une perte d’emploi, en passant par un accident ou une maladie qui occasionnent des frais en tout genre.

L’épargne permet dans ce cas non seulement de pouvoir anticiper ces difficultés, mais également de les affronter plus sereinement. Dans certains cas, elle peut toutefois être insuffisante, mais permettre de disposer d’un délai supplémentaire ou d’envisager une négociation.

Si votre voiture tombe en panne, il sera ainsi plus facile d’obtenir un prêt de la banque pour acheter un nouveau véhicule si vous disposez déjà d’une épargne personnelle.

Épargner pour la retraite

Que vous soyez salarié ou indépendant, la seule retraite constituée grâce à vos revenus durant les périodes d’activité peut s’avérer insuffisante. Épargner chaque mois est donc une démarche essentielle, mais qui peut s’aborder dans ce cas sur le long terme. Issu de la loi Pacte, le PER (plan d’épargne retraite) représente une solution intéressante pour ce faire, disponible depuis le 1er octobre 2019. Ce produit succède au Perp, au contrat Madelin, au Perco et au contrat article 83.

Ne négligez pas non plus l’assurance-vie qui caracole en tête des placements préférés des Français. Elle permet de se constituer une épargne sous forme de rente ou de capital afin de préparer sa retraite ou sa succession. Plus la durée de détention est importante, plus la fiscalité est avantageuse (en savoir plus sur le contrat d’assurance-vie).

Qu’importe votre projet et votre profil, choisissez toujours les solutions qui génèrent des intérêts et n’hésitez pas à diversifier les livrets et placements. Mieux vaut en effet placer 5 000 euros sur un livret qui rapporte 1 à 2 %, que de laisser cette même somme sur votre compte courant.

Quels sont les différents types d’épargne ?

Il existe différents types d’épargnes qui répondent à divers objectifs à court, moyen et long terme. Connaître son profil d’épargnant permet en outre de savoir quel est le niveau de risque que l’on accepte de prendre.

Épargner selon ses objectifs et son profil

Avant de mettre en place une épargne récurrente et/ou un placement, il est primordial de définir ses objectifs et de faire le point sur sa situation financière et sa capacité d’épargne.

Posez-vous la question : de quelle somme avez-vous besoin ? Pourquoi ? D’ici combien de temps ? Si vous avez besoin de 10000€ pour une voiture d’ici un an, vous avez votre objectif.

Des étapes clés qui permettent de savoir si l’argent mis de côté doit être disponible rapidement et si vous consentez à prendre quelques risques.

Définir sa capacité d’épargne

Tout le monde n’a pas la même capacité d’épargne. Si la vôtre est faible, ne vous découragez pas. Allez à votre rythme.

Selon Ipsos en juin 2022, les Français disposent d’une épargne moyenne de 2 848 euros.

Et selon l’Insee en 2017, la moyenne nationale d’épargne s’élève à 4 800 euros par an pour un adulte seul. Ce qui représente environ 16 % des revenus.

Le courtier en ligne Pretto estime quant à lui à 1 190 euros la moyenne annuelle de l’épargne par Français.

Quoi qu’il en soit, c’est justement ce revenu qui permet de définir la capacité d’épargne d’un ménage. En l’adossant au calcul des coûts et des dépenses du foyer, on obtient une somme qui peut être épargnée en totalité ou partiellement.

Projet, placement ou précaution

Comme nous l’avons vu, épargner permet de répondre à plusieurs objectifs tout au long de la vie. Il existe pour cela plusieurs types d’épargne :

  • l’épargne à vue ou épargne de précaution qui permet de faire face en cas de coup dur et d’anticiper les aléas de la vie
  • l’épargne de placement qui consiste à placer de l’argent pour le faire fructifier « pour plus tard »
  • l’épargne de projet qui répond à des objectifs clairs comme un achat immobilier.

Si l’épargne de projet et de placement peuvent être envisagées au cas par cas, il est recommandé de disposer toujours d’une épargne de précaution et de commencer à la constituer dès les premiers salaires perçus.

Plafonné à 22 950 euros, le livret A est rémunéré au taux de 2 % jusqu’au 1er février 2023. C’est inférieur au Livret d’Épargne Populaire (LEP) à 4,6 % et à certains contrats d’assurance-vie, mais cela permet toutefois de disposer en permanence d’une épargne disponible. Ne négligez donc pas ce support sans toutefois y laisser toutes vos économies.

Combien épargner par mois ?

Combien épargner par mois ? La réponse : 10 à 20% de votre revenu (soit 100 à 500€ par mois). C’est un objectif réaliste et qui vous permettra d’avancer. Si c’est trop pour vous, mettez ce que vous pouvez. Même 20€ par mois, c’est mieux que 0€.

Selon votre situation, cela peut monter à 50% de votre revenu ou baisser à seulement 1 ou 2%. L’important étant de mettre chaque mois un peu de côté, même si ce n’est qu’une toute petite somme.

combien épargner par mois
Combien épargner par mois ? 10% est un objectif équilibré, raisonnable et atteignable pour la majorité des personnes, à condition d’optimiser ses dépenses.

Pour y parvenir, vous pouvez :

  • optimiser vos abonnements (opérateur mobile low cost, partager vos abonnements de streaming)
  • diminuer votre consommation de carburant (passer à l’éthanol, rouler à 110 km/h plutôt qu’à 130 km/h = 20% d’économie)
  • ne plus commander d’Uber Eats hors de prix et préférer le batch cooking (ou avoir une pizza de secours dans votre congélateur)
  • tenter de négocier une augmentation de salaire

Il y a plein d’autres astuces, mais n’oubliez pas une chose : c’est le cumul de petites astuces qui vous dégagera de l’argent tous les mois. Il n’y a pas une seule astuce miracle, sinon ça se saurait. Donc, actionnez tous les leviers à votre disposition. Ce faisant, les petits ruisseaux feront les grandes rivières.

Voir les articles : 123 astuces pour faire des économies et comment se constituer un complément de revenus.

Conseils et astuces pour mettre de l’argent de côté tous les mois

Que vous ayez de petits revenus ou au contraire des ressources plus importantes, épargner est possible et conseillé dès l’entrée dans la vie active. Pour ce faire, comparez vos revenus et vos dépenses et établissez un budget.

Quel est le montant idéal ?

Quel est le montant idéal à épargner tous les mois ? C’est la question que se posent de nombreux ménages.

Faut-il que l’épargne représente 10 % de vos revenus ? 15 % ? 20 % ?

Afin de disposer d’une première épargne de sécurité, il est recommandé de mettre de côté l’équivalent d’un mois de salaire. Le pourcentage dépend ensuite de vos revenus, de vos dépenses, de la composition de votre foyer et de vos objectifs.

Si vous êtes seul et percevez le SMIC, soit 1 329,05 euros net par mois, alors mieux vaut commencer par épargner chaque mois 5 % de vos revenus, soit environ 66 euros, afin de protéger votre reste à vivre. À la fin de l’année, vous aurez ainsi mis de côté près de 800 euros.

Si vous mettez “juste” 5% de côté par mois avec un SMIC, cela vous fait 800€ d’épargne à la fin de l’année !

Si vos revenus sont plus confortables, entre 2 000 et 3 000 euros chaque mois, vous pourrez peut-être envisager d’épargner entre 20 et 30 % soit entre 400 et 900 euros (4 800 à 10 800 euros par an). Évidemment, cela dépend de votre situation personnelle et professionnelle et de vos dépenses.

Payez-vous en premier

Très important : mettez l’argent de côté en début de mois. Car si vous le faites en fin de mois, bien souvent, il ne vous restera plus d’argent et vous remettrez ça à plus tard. Ça a l’air simpliste, mais ça marche.

Utilisez une application pour mettre de côté automatiquement

Certaines banques et certaines applications proposent d’arrondir vos paiements CB et de les mettre de côté automatiquement. Si vous êtes du genre à oublier d’épargner, c’est peut-être une bonne approche pour vous !

application épargne automaituqe
Si vous n’arrivez jamais à mettre de côté, utilisez une application pour épargner automatiquement

Optimiser sa situation financière

L’optimisation des dépenses est essentielle pour pouvoir épargner. Elle permet de définir sa capacité d’épargne et donc sa faculté à mettre de l’argent de côté pour réaliser un projet. Plusieurs postes de dépenses peuvent ainsi être optimisés.

Commencez par dresser la liste des charges courantes et des dépenses de votre ménage.

Si les factures de gaz, d’électricité, d’eau ainsi que le loyer et les frais de scolarité des enfants peuvent difficilement être réduits, d’autres frais sont parfois négligés : abonnement à une application ou à une chaîne de télévision inutilisé, prêt immobilier pouvant être renégocié, assurance emprunteur pouvant faire l’objet d’une délégation, option non souscrite liée au forfait téléphonique, etc.

Toutes ces dépenses inutiles ou oubliées sont autant de trésorerie qui peut constituer une épargne. Sans compter les dépenses superflues qui doivent faire l’objet d’une évaluation personnelle. Il est important d’arbitrer entre plaisir ponctuel et dépenses exagérées.

Définir un budget

Comment faire pour épargner ? Vous travaillez, mais ne parvenez pas à mettre de l’argent de côté ?

Vos dépenses sont peut-être trop importantes.

Après avoir listé vos dépenses et optimisé les postes pouvant l’être, pourquoi ne pas élaborer un budget ? Pour ce faire, vous pouvez utiliser un tableur et créer une colonne pour vos revenus et une autre pour vos dépenses fixes et récurrente.

Budget mensuel familial excel gratuit Radin Malin
Sur Radin Malin, je mets à disposition un tableau Excel gratuit pour gérer votre budget.

N’oubliez pas d’inscrire les dépenses régulières, mais non mensualisées. La somme restante peut a priori être épargnée. À partir de celle-ci, définissez un budget pour vos loisirs, vos sorties, les petits achats plaisirs et mettez le reste de côté. Afin d’élaborer un budget et de s’y tenir, certains n’hésitent pas à retirer à un distributeur l’argent destiné aux courses alimentaires ou aux sorties.

Tout ce qui n’est pas dépensé chaque mois peut être épargné. Pour ce faire, n’hésitez pas à mettre en place un virement automatique mensuel. À la fin de l’année ou tous les six mois, faites le point sur ce qui reste sur votre compte courant et qui peut encore être mis de côté.

Conclusion – Combien épargner par mois ?

Combien épargner par mois ? La résponse est variable suviant la situation de chacun.10% de votre salaire est une base solide. Autrement, 200€ par mois est une bonne moyenne.

Mais n’ayez crainte : si vous ne pouvez épargner “que” 20€ par mois, c’est déjà bien mieux que si vous vous retrouviez à découvert de 20€ tous les mois ! Chaque euro compte. Ne négligez pas les petites sommes. Au final, en cumulant les gestes de bon sens et en faisant un peu attention à vos dépenses inutiles, vous parviendrez à assainir vos finances et mettre de l’argent de côté, ce qui enclenchera un cercle vertueux.

Et vous, combien mettez-vous de côté et à quelle fréquence ? Selon vous, quelle est la somme idéale que l’on doit épargner chaque mois ? Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous 😉

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 9

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire