Récupérer les invendus des grandes surfaces : 9 astuces inédites

Depuis 2016, la loi Garrot mise en place empêche le gaspillage colossal de nourriture des magasins de plus de 400m². Et figurez-vous que c’est idéal pour faire de bonnes affaires ! Si on cumule la récupération de produits à DLC courte avec les promotions des supermarché et d’autres astuces pour optimiser ses courses, on peut vraiment arriver à réduire la facture drastiquement.

Alors, comment récupérer les invendus des grandes surfaces ? Voici 9 astuces !

1. Jeter un œil au rayon anti-gaspillage des grandes surfaces

Première astuce pour faire des économies : se rendre au coin anti-gaspi des différentes enseignes où vous avez l’habitude d’aller. C’est notamment le cas de Carrefour, Auchan ou bien Leclerc. Dans ce rayon, vous trouverez des produits dont la date de péremption arrive bientôt à échéance.

invendus supermarché DLC courte
On trouve toujours des articles frais à moité-prix à consommer le jour même. Mon astuce : stockez-les au congélateur 😉

Et les réductions de prix sont très souvent de 20 % à 50 % moins cher ! Le choix est large : yaourts, fromages, gâteaux, etc. Il s’agit donc d’un très bon moyen de réduire votre budget courses et de contribuer à la lutte contre le gaspillage alimentaire !

2. Découvrir les étales de fruits et légumes “moches”

Sur le même principe que les rayons anti-gaspi, cette fois rendez-vous au rayon fruits et légumes de votre magasin. En effet, vous y trouverez des fruits et légumes hors calibre, c’est-à-dire qui comportent des tâches, ou bien des couleurs ou des formes qui sortent de la norme. Et si vous vous posiez la question : ils sont tout aussi bons ! Et ils sont très souvent à moitié prix par rapport au prix classique.

3. Utiliser des applications anti gaspi

Et bien sûr, vous pouvez utiliser des applis anti gaspillage !

L’application Too Good To Go

On peut notamment citer l’application Too Good To Go. Vous indiquez votre localisation et l’application vous signale les enseignes proches de chez vous afin de sauver des invendus de la poubelle. Elle vous permet notamment de récupérer les invendus en boulangerie, supermarchés, restaurants ou encore des primeurs.

Avis Too Good To Go

En pratique, voici comment ça se passe :

  1. Choisissez l’enseigne de votre choix sur l’application.
  2. Sélectionnez le nombre de paniers antigaspi que vous souhaitez. Notez que le contenu du panier dépend des invendus du jour, cela varie donc constamment et il faudra donc improviser les repas pour cuisiner ce que vous aurez récupéré !
  3. Prenez note du créneau horaire auquel vous devez le récupérer (c’est très souvent pas longtemps avant la fermeture du magasin).
  4. Récupérez panier anti gaspi surprise à l’heure dite !

Récupérer les invendus des grandes surfaces avec l'application Too Good To Go

L’application Too Good To Go se présente de cette manière.

L’application Phenix

Vous avez également l’application Phenix qui permet de filtrer le type d’aliments que l’on souhaite récupérer. Vous pouvez aussi bien appliquer le filtre végétarien, bio, halal, viennoiseries ou encore fruits et légumes. Sur cette application anti gaspillage, Leclerc est d’ailleurs assez présent, car près de 42 % de ses magasins sont engagés avec le programme. Et là aussi, vous pouvez aussi récupérer les invendus des restaurants.

Logo Phenix appli anti gaspi

Elle fonctionne peu ou prou sur le même principe que l’appli précédente. Mais ses deux gros plus sont que :

  • elle vous permet de bénéficier de réductions supplémentaires pour récompenser votre fidélité ;
  • vous pouvez renseigner, dans les filtres, l’heure à laquelle vous souhaitez récupérer vos produits.

De manière générale, que ce soit pour Too Good To Go ou Phenix, le prix des paniers se situe autour de 3€ et 5€ (la différence est toujours indiquée) et sont plutôt bien fournis.

La plateforme Geev

Tandis que Geev est assez différente, car la plateforme est consacrée aux dons d’objets et d’invendus pour particuliers. En effet, l’application permet aux utilisateurs de donner les denrées qu’ils ne consomment pas. Cela fonctionne sur le même principe que Leboncoin. Aussi, vous récupérez gratuitement des produits comestibles non pas auprès de magasins, mais auprès de particuliers.

Don d'objets Geev

Et pour communiquer avec les autres geeveurs et recevoir ces dons alimentaires, vous devez obtenir des crédits, appelés bananes (vous en recevez 10 dès votre inscription) en donnant à votre tour (un don donne droit à 2 crédits). C’est finalement comme du troc.

Récupérer les invendus des grandes surfaces avec l'application Geev

Vous pouvez récupérer ce genre de gourmandises !

4. Attendre le soir pour récupérer des invendus

Une autre astuce toute simple : vous rendre en magasin une heure avant la fermeture du magasin. En effet, c’est en fin de journée que les magasins déterminent les produits qui ne pourront être vendus dans les jours prochains. Vous aurez donc plus de chance d’en récupérer en grande quantité.

Et pensez notamment aux boulangeries qui ne peuvent pas mettre en vitrine pour le lendemain les pâtisseries, pains et viennoiseries du jour ! Ils sont à consommer le jour même et pour les sauver de la poubelle, ils sont donc au rabais le soir.

logo Marie Blachère
Big up aux boulangeries Marie Blachère qui mettent leurs produits à moité-prix une demi-heure avant la fermeture le soir !

5. Acheter des produits à date courte en ligne

Certains sites, comme Willy anti-gaspi, proposent des produits à dates courtes, ou en surstock ou encore avec des emballages abîmés de -30 % à -50 % ! Il y a d’ailleurs beaucoup de produits bio. Vous pouvez aussi bien commander des produits individuellement que des paniers du jour à -50 %.

Une fois que vous avez commandé vos produits, vous vous faites livrer en point relais ou à domicile. Et la livraison est gratuite à partir de 39€. Et si vous pouvez vous déplacer sur Saint-Ouen (93), vous pouvez alors récupérer directement votre commande et vous bénéficiez même de -5 % sur votre commande.

Récupérer les invendus des grandes surfaces avec le site Willy anti-gaspi

Voilà les paniers que vous pourriez trouver sur le site.

À dates courtes ? Oui, et non ce n’est pas périmé ! Il ne faut pas confondre avec les dates de péremption.

Pour vous y retrouver, voici la différence entre :

  • une DLC « Date Limite de Consommation » : repérable à la mention « A consommer jusqu’au + date », elle concerne plutôt les produits qui se gardent au réfrigérateur. Au-delà de cette date, les denrées peuvent être microbiologiquement affectées et présenter un risque.
  • et une DDM « Date de Durabilité Minimale » : cette fois, on repère la date par « A consommer de préférence avant + date ». Passé cette date, il s’agit des aliments qui perdent de leur qualité gustative ou physique sans pour autant présenter un risque pour la santé.

6. Se rendre en magasins de déstockage

Ces magasins, tels que Noz, Action, Max Plus ou encore Stokomani, achètent le stock d’invendus aux grandes enseignes et fournisseurs et les proposent en magasin à près de -30 %. Vous y trouverez bien plus de choix et de quantité que dans les rayons des magasins traditionnels et vous pouvez y trouver des types de produits très divers (épicerie, produits d’entretien, viennoiseries, etc.). Vous pouvez même commander en ligne et vous faire livrer ! Notez que les frais de livraison sont dégressifs plus le montant de votre panier est élevé.

Tandis que Nous anti-gaspi est une enseigne de déstockage spécialisé dans l’alimentaire et compte plus d’une vingtaine de magasins partout en France et souhaitent en avoir 50 d’ici 2024.

Nous anti gaspi
La chaîne Nous Anti-Gaspi étant encore jeune, il n’en existe que dans le nord, l’ouest et l’Île-de-France. Mais revenez plus tard car elle se développe à grande vitesse !

Les produits sont vendus près de 30 % moins cher et sont souvent abîmés ou bien ne correspondent pas aux normes de calibrage. L’autre avantage de cette enseigne et quelle propose un programme de fidélité : vous gagnez des points que vous troquez contre des euros ou que vous donnez à une asso ou encore que vous échangez contre des cadeaux.

Notez d’ailleurs que vous pouvez vous faire livrer à domicile (hors produits frais si vous n’habitez pas sur Rennes et sa métropole).

7. Faire les fins de marché

Autre solution pour récupérer les invendus alimentaires : se rendre à la fin des marchés. Certes, il ne s’agit pas de grandes surfaces, mais c’est tout de même une très bonne manière de récupérer de la nourriture gratuitement. Conseil : je vous recommande très fortement de vous y rendre entre 12h et 13h.

Récupérer les invendus en fin de marché

Vous pourrez récupérer des produits frais, et souvent en grande quantité !

8. Demander aux commerçants

Si vous êtes timide ou que vous avez peur de passer pour un pique-assiette ou bien de déranger, cette astuce vous fera certainement grincer des dents : demander aux commerçants s’ils peuvent vous donner leurs invendus ou bien les vendre avec des rabais. Mais parfois il faut prendre son courage à demain ! Et puis sachez que cela peut aussi bien arranger le commerçant qui est assez embêté de jeter constamment ses produits. Dans tous les cas, sachez que vous n’avez rien à perdre !

9. Faire les poubelles

Ah je vous sens hésitant. Et pourtant c’est une pratique très répandue aux États-Unis, connue sous le nom de “dumpster diving” (littéralement plonger dans les poubelles). En France, on appelle plutôt ça du “freeganisme” ou gratuivorisme. On vous avait d’ailleurs déjà parlé dans notre article consacré aux astuces pour manger gratuitement. Il s’agit de récupérer la nourriture consommable jetée par les enseignes de distribution. En ville ou zone périurbaine, c’est certainement plus difficile d’en faire, mais en campagne c’est bien plus simple. Il faudra bien sûr faire du tri dans tout ce que vous trouverez, mais vous pourrez bien tomber sur des pépites. Et pensez également aux magasins bio !

œufs bio poubelle Leader Price
Voici une partie des œufs que j’avais trouvés dans la benne du Leader Price (photo originale de 2014 déterrée de mes anciennes photos, désolé pour la qualité)

Cependant, renseignez-vous bien concernant les règles en vigueur, car selon certaines conditions la pratique peut être illégale. De plus, pensez à porter des gants et des vêtements à manches longues pour protéger vos mains et vos bras si jamais il y a des objets pouvant vous blesser.

Et si vous le pratiquez, n’en ayez jamais honte, bien au contraire. C’est aux supermarchés et restaurants de valoriser ces produits et d’opter pour une politique zéro déchet.

Voyez ! Il existe plein de manières différentes de récupérer facilement des invendus dans l’alimentaire.

Avez-vous d’autres astuces pour récupérer les invendus des grandes surfaces ?

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 62

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Commentaires :

2 réflexions au sujet de “Récupérer les invendus des grandes surfaces : 9 astuces inédites”

  1. bonjour, bonsoir,

    j’en ai tellement mare de toujours donner l’impression de les faire “chier” que je n’ose plus rien demander à personne. Alors si quelqu’un avait la bonne idée d’indiquer une bonne foie pour toute les lieux et adresses pour récupérer de quoi manger à ma faim. Je suis handicapée et par moyen de trouver d’aide nul part, que ce soit au CCAS ou les associations caritatives, que ce soit sur Dunkerque ou environs directs……

    Merci d’avance, bisous à tous….

    Répondre
    • Bonjour, je vous comprends mais ne vous découragez pas, ce n’est pas parce que quelques personnes vous ont donné cette impression qu’il n’y a pas une majorité de gens prêts à vous aider : les restos du cœeur, votre famille, les épiceries sociales… Bon courage à vous !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire