Le Black Friday, c’est quoi ? (+4 astuces pour en profiter un max)

Le Black Friday, simple prétexte pour nous inciter à surconsommer, est quand même aussi l’occasion de trouver de bonnes affaires, bons plans et réductions exceptionnelles. Certaines réductions sont réllement intéressantes, mais il faut savoir faire le tri et ne pas juste acheter pour acheter !

Alors, le Black Friday, c’est quoi ? C’est à quelle date ? Les réponses dans cet article avec en bonus 4 astuces pour économiser un maximum lors du Black Friday !

Qu’est-ce que le Black Friday ?

Le Black Friday (“vendredi noir” en anglais) est une “fête commerciale”, une période de promotions un peu comme les soldes, durant laquelle les magasins proposent tout un tas de bons plans et de rabais.

Black Friday
Mes pensées vont aux employés des magasins qui doivent bien galérer dans ce genre de situations…

L’origine du Black Friday

Le Black Friday vient des Etats-Unis (of course), où il marque la fin de la fête de Thanksgiving et donc le début de la période des achats de fin d’année (en préparation de Noël, donc).

On considère que cet évènement existe depuis 1952, année à partir de laquelle la période de shopping de Noël a vraiment commencé aux Etats-Unis, mais le terme “Black Friday” n’est devenu populaire qu’à partir du début des années 2000.

L’origine du nom est controversée. Wikipédia dit que la couleur noire viendrait du fait que les rues sont “noires” de monde lors du Black Friday, tandis que d’autres affirment que les commerçants étaient traditionnellement en déficit (“dans le rouge”) toute l’année jusqu’au Black Friday, qui les remettait “dans le vert”, sauf que les comptes positifs étaient écrits en noir, d’où le nom de Black Friday.

En France, le Black Friday existe depuis seulement 2014. De plus en plus d’enseignes se prêtent au jeu du Black Friday et proposent des réductions et bons plans à cette occasion.

Le Black Friday (traditionnellement dans les magasins) est précédé de la Black Week et suivi du Cyber Monday et de la Cyber Week (le lundi suivant sur internet), même si désormais le Black Friday se fait aussi sur en ligne. Si je compte bien, ça fait 2 semaines de promotions en continu pour préparer vos achats de Noël 😉

Date du Black Friday

Le Black Friday vient le lendemain du repas de Thanksgiving, celui-là même tombant le 4e jeudi de chaque mois de novembre. En 2023, le Black Friday tombe donc le vendredi 24 novembre 2023.

Voici les dates du Black Friday de 2023 à 2027 :

Année Date du Black Friday
2023 24 novembre 2023
2024 29 novembre 2024
2025 28 novembre 2025
2026 27 novembre 2026
2027 26 novembre 2027

Normalement, le Black Friday ne se fait que sur une journée, comme son nom l’indique. Toutefois, il est courant de voir des offres s’étalant sur tout le week-end du Black Friday. C’est ce qu’on appelle la Black Week.

4 astuces pour économiser un max durant le Black Friday

Venons-en à ce qui nous intéresse : comment faire un maximum d’économies grâce au Black Friday ? C’est un savant mélange de bon sens avec une pointe de consumérisme bien placée, vous allez voir :

Astuce n°1 : récupérez de l’argent sur vos achats

Super bon plan pour le Black Friday mais qui s’applique aussi tout au long de l’année : le cashback.

Le principe : dès que vous achetez quelque chose sur internet, vous pouvez récupérer de l’argent. Un peu comme avec une carte de fidélité, mais valable partout !

Par exemple, si vous achetez une veste à 100€ chez Zalando et il y a 5% de cashback : vous récupérez 5€.

C’est valable chez des milliers de marchands : Darty, FNAC, Zalando, H&M, Cdiscount, Boulanger, Sephora, Temu, ASOS, Shein, Auchan…

… et peu importe le produit acheté : smartphone (iPhone, Samsung…), voyages (hôtels, trains, avions…), vêtements, parfums, jeux vidéo, high-tech…

 

fonctionnement cashback ebuyclub
Voici comment fonctionne le cashback. C’est un super bon plan pour faire des économies !

Pour en profiter, il faut s’inscrire sur un site de cashback comme par exemple eBuyClub. C’est là que vos remises vous seront créditées, et vous pourrez les encaisser par virement bancaire dès 10€ cumulés.

Si vous n’avez pas de compte, vous avez 7 euros offerts quand vous vous inscrivez. Et bien sûr, tout est gratuit !

Aller sur eBuyClub (7€ de bienvenue)

Plus d’infos sur le cashback dans l’article avis eBuyClub.

Astuce n°2 : utilisez un comparateur de prix

C’est un réflexe que j’ai depuis un moment : avant de faire un achat, je vais faire un tour sur achatmoinscher.com, qui va me dire si mon article est moins cher ailleurs. Et on a souvent des surprises !

Tenez, par exemple : Mario Kart sur Switch est disponible chez le marchand Nexplay.fr pour 4,14€ moins cher que sur Amazon. Et en prime, Nexplay permet d’obtenir 2,9% de cashback.

Comme quoi, Amazon, n’est pas toujours le moins cher, loin de là !

Comparateur achatmoinscher.com

Astuce n°3 : anticipez vos achats et n’achetez que ce dont vous avez vraiment besoin

C’est la base : faites du repérage et notez les achats dont vous avez besoin pour les acheter lors du Balck Friday.

Gardons à l’esprit que le but du Black Friday est de nous faire consommer toujours plus. Or, pour faire des économies, le mieux reste encore de ne pas acheter ce dont vous n’avez pas besoin. En bon frugal, il faut savoir se demander si l’achat est finalement aussi utile que ça.

Ainsi, quand une pub vous dit :

“100€ au lieu de 150€, vous économisez 50€”

il faut parfois y voir

“dépensez 100€ que vous n’aviez pas prévu de dépenser !”

En réfléchissant de cette manière, vous éviterez d’être dans le rouge à la fin du mois.

Comme toujours, pour économiser :

  1. Anticipez vos achats (achetez lorsqu’ils sont le moins cher, même si vous n’en avez pas besoin sur le moment)
  2. N’achetez pas de superflu.

Voici deux exemples d’achats superflus et d’achats réellement utiles :

Exemple d’achat superflu :

  • Je trouve un truc qui me plaît à -50%. Je l’achète parce qu’il me plaît et qu’il est en super promo, et que j’ai peur de ne plus le retrouver à ce prix-là. Je n’en avais pas absolument besoin, mais je suis content de l’avoir pris.

Résultat : j’ai fait une dépense plus ou moins superflue. J’ai perdu de l’argent !

Exemple d’achat anticipé et raisonné :

  • Ça fait un moment que je me dis que je devrais me racheter des sous-vêtements parce que les miens commencent à fatiguer. Comme les caleçons de qualité sont chers, j’attends les soldes ou le Black Friday pour refaire mon stock. J’en trouve à -50% chez Undiz, je les achète.

Résultat : j’ai des nouveaux caleçons de qualité à moitié prix. Je les aurais achetés quoi qu’il arrive, mais j’ai préféré attendre le Black Friday (ou les soldes). J’ai fait une réelle économie puisque c’est un achat que j’allais faire et non un achat imprévu. Là, j’ai vraiment économisé de l’argent !

Quand vous achetez, vous n’économisez pas ; vous dépensez !

On n’a pas l’habitude de réfléchir comme ça parce que forcément, la publicité ne nous y incite pas.

  • Si vous achetez quelque chose, vous dépensez de l’argent.
  • Si vous achetez quelque chose à -50%, vous dépensez quand même de l’argent.
  • Si vous n’achetez rien, vous ne dépensez pas d’argent.

OK, ça parait débile dit comme ça, mais je remets juste les choses en place.

Maintenant, voici la subtilité sur laquelle s’appuient copieusement les publicitaires et les marques :

  • Si vous achetez quelque chose à -50% que vous auriez acheté de toute façon, vous évitez de dépenser ces 50% plus tard. C’est le contraire d’un manque à gagner (un “manque à perdre” si vous me passez le néologisme).

Au final, c’est bien une économie.

Si j’achète souvent des maquereaux en boîte à 1,20€ et qu’un jour ils sont en promotion à 0,80€, j’ai tout intérêt à en acheter de grosses quantités puisque c’est un achat que je ferai quoi qu’il arrive. Ainsi, je fais des économies.

Quand on vous dit que vous allez économiser plein d’argent en achetant tel ou tel truc inutile, faites la différence : si vous n’aviez pas l’intention d’acheter ce truc à la base, vous ne faites aucune économie ; vous perdez de l’argent.

Astuce n°4 : utilisez la règle des 24 heures

L’une des meilleures choses à faire lorsque vous voulez acheter quelque chose de cher, c’est de réfléchir 24 heures avant de l’acheter :

  1. Vous voyez l’objet.
  2. Ne l’achetez pas.
  3. Attendez 24 heures.
  4. Si vous avez toujours envie de l’acheter, alors allez-y.

Ce faisant, vous enlèverez une bonne partie des achats inutiles !

Voici une petite vidéo explicative sur ma chaîne Youtube (abonnez-vous, c’est gratuit :mrgreen: )

Conclusion – Le Black Friday, c’est quoi ?

Comme beaucoup, j’ai une mauvaise opinion du Black Friday et de tout ce qu’il réprésente : surconsommation, dépenses inutiles, crédits à la consommation… Toutefois, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain : le Black Friday, au même titre que les soldes, est une période où l’on trouve des promotions exceptionnelles et dont il faut profiter. Tout l’art de l’économie réside dans le fait de profiter des bons plans de manière raisonnée : utiliser les codes promos, oui, mais pour des achats réellement utiles. Utiliser le consumérisme à des fins frugales. C’est ça, être Radin et Malin !

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 5

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire