Peut-on récupérer l’argent du CPF ? Je vous vois venir ;)

Le CPF, on commence à le connaître celui-là, avec tous les organismes qui nous harcèlent d’appels non-sollicités à longueur de journée. Forcément : car si vous êtes travailleur de 16 ans ou plus, vous disposez sûrement d’argent sur votre compte formation (CPF), bloqué et destiné à être utilisé pour vous permettre de vous former. Ce n’est qu’au moment de vous inscrire à une formation que vous pouvez utiliser cet argent pour payer l’organisme de formation. Et bien sûr, de nombreuses personnes se demandent si l’on peut tout simplement récupérer l’argent du CPF plutôt que de l’utiliser pour acheter une formation. Après tout, pourquoi pas ? Nous allons voir cela en détail dans cet article : est-ce légal ? Quelles sont les possibilités ? Tout, tout, tout, vous saurez tout sur l’argent du CPF 😉

Le CPF représente énormément d’argent “bloqué”

Si on reçoit autant de spams pour nous inciter à dépenser notre CPF, c’est parce qu’il y a un enjeu économique absolument gigantesque : avec un montant moyen de 1322€ par formation achetée, et plus de 5 milliards d’euros de dépensés depuis 2019 (source : moncompteformation.gouv.fr), le CPF est l’objet de nombreuses convoitises et tentatives d’escroqueries. Toute personne qui vous appelle et qui réussit à vous faire dépenser votre solde CPF dans sa formation douteuse aura gagné 1322€ facilement.

C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses formations sont de mauvaise qualité : car il y a beaucoup d’organismes qui ne sont là que pour récolter le plus d’argent possible, le plus vite possible.

Plafond de 5000€

Une fois que vous avez atteint les 5000€ sur votre CPF, vous ne pouvez pas accumuler davantage. Votre CPF reste à 5000€ tant que vous ne l’avez pas utilisé.

Un salarié reçoit au minimum 500 euros par an sur son compte formation CPF, avec un plafond de 5000€. C’est-à-dire que dès que vous atteignez les 5000€, vous avez tout intérêt à les dépenser dans une formation puisque vous ne gagnerez pas plus tant que vous n’aurez rien dépensé. C’est fait exprès pour inciter les actifs à se former.

Peut-on récupérer l’argent du CPF ?

Après tout, si votre compte CPF est plein et que vous n’avez ni l’envie ni le besoin pressant de vous former, vous vous dites peut-être qu’il est dommage de laisser trainer 5000€ sur un compte comme ça, surtout que si vous les débloquiez, cela vous permettrait d’accumuler de nouveau 500€ par an minimum. D’où l’idée de vouloir encaisser son solde CPF directement sur son compte. Alors, soyons clairs :

Peut-on récupérer l’argent du CPF ? La réponse est non. Jamais. En aucun cas. Si vous trouvez un moyen de le faire, c’est forcément illégal et vous vous exposez à des sanctions.

La seule chose que vous pouvez faire avec cet argent, c’est de l’utiliser pour vous payer une formation. C’est tout.

Certains organismes proposent de “convertir votre CPF en euros”

… sauf que c’est 100% illégal !

Certains organismes peu scrupuleux proposent en effet de l’argent contre votre CPF. En gros : vous vous inscrivez à leur formation bidon à un prix qui correspond à ce que vous avez sur votre compte CPF, puis ils vous reversent une partie du coût de la formation sous forme de virement bancaire. Certains font même des campagnes de pub sur Instagram. Mais ce n’est pas légal pour autant !

Si vous le faites, vous risquez gros. Je vous laisse regarder cette vidéo du youtubeur Sylvqin, que j’apprécie tout particulièrement, dans laquelle il interroge un responsable de la Caisse des Dépôts, organisme en charge du dispositif CPF (y’a pas plus officiel comme source) :

Et si on m’offre un iPad en cadeau avec ma formation ?

Puisqu’il est interdit de prendre une formation bidon avec son CPF et de récupérer de l’argent en échange, certains organismes vous proposent un cadeau : un Macbook Pro, un iPhone, un iPad, un Willy Waller 2006, ou que sais-je encore.

Evidemment, vous me voyez venir : c’est totalement interdit. Si vous le faites, vous risquez des poursuites.
Un organisme n’a pas le droit de vous offrir une contrepartie autre que la formation elle-même en échange de votre CPF. Certains le proposaient et ont arrêté depuis. D’autres le proposent encore, mais ils jouent avec le feu, car la Caisse des Dépôts peut engager des poursuites et leur demander le remboursement des sommes indument perçues ainsi qu’une lourde amende.

Note : dans certains cas bien précis, l’organisme de formation peut vous fournir du matériel nécessaire à la formation (par exemple : des ciseaux de coiffure si vous prenez des cours de coiffure). Mais le matériel informatique (iPads, iPhones, ordinateurs…) ne rentre pas dans cette catégorie car il ne sert pas exclusivement à la formation.

Peut-on donner l’argent du CPF à quelqu’un d’autre ?

Toujours pas. Vous ne pouvez ni le récupérer pour vous-même, ni le donner à un ami ou un proche, ni même à une association caritative (dommage, tiens). Le CPF est là strictement pour vous permettre de vous offrir une formation à vous et à vous seul(e). Le site service-public.fr est clair sur ce point :

céder CPF à un tiers

Comment éviter les arnaques CPF ?

Avant de conclure, je tiens à vous prévenir sur les différentes arnaques qui circulent concernant votre CPF.

  • Lorsque vous recevez un appel pour le CPF, ne cherchez pas à comprendre : raccrochez. Mon Compte Formation ne vous appelera jamais pour quoi que ce soit.
  • Votre compte CPF n’expire jamais. Il n’y a pas besoin de le réinitialiser (c’est juste un mot bidon qu’utilisent les escrocs pour appâter les personnes crédules).
  • Vos droits CPF n’expirent jamais. Si vous atteignez le plafond de 5000€, vous n’accumulez pas plus d’argent, c’est tout. Vous ne perdez jamais vos 5000€.
  • Votre compte CPF n’est pas “bloqué”, il s’agit d’un prétexte qu’utilisent les arnaqueurs pour tenter de récupérer vos identifiants. Si vous avez perdu votre mot de passe pour votre compte CPF, vous pouvez le réinitiliser sur le site Mon Compte Formation uniquement (jamais un avec un humain au téléphone ou par e-mail).
  • Ne donnez jamais aucune information personnelle au téléphone ! Un escroc a juste besoin de votre nom, prénom et numéro de sécurité sociale pour activer votre compte CPF et vous le vider en vous inscrivant à une formation bidon.

Faites très attention : la moindre information que vous donnez peut être utilisée par les escrocs. Ils peuvent usurper votre identité, modifier votre mot de passe et se servir sur votre compte CPF. Vous risquez de ne plus avoir de fonds pour le jour où vous souhaiterez vous payer une formation. Donc, comme toujours en matière de sécurité des données : ne communiquez rien à personne.

Les bons réflexes à adopter

  • Inscrivez-vous sur la liste Bloctel, cela limitera les démarchages intempestifs (sans pour autant les éliminer à 100%, malheureusement)
  • Dès qu’on vous appelle pour le CPF, raccrochez. Ne rappelez pas le numéro. Vous pouvez le signaler en envoyant “spamvocal” suivi du numéro qui vous a appelé au 33700 (service gratuit de signalement des spams). Par exemple, envoyez : “spamvocal 0123456789”.
  • Si vous recevez un SMS concernant votre CPF : c’est une arnaque, n’y répondez pas et ne cliquez sur aucun lien. Transférez-le au 33700.
  • Même chose si vous recevez un e-mail concernant votre CPF : c’est obligatoirement une arnaque. Supprimez-le et marquez-le comme spam.
  • Enfin, vous pouvez signaler une escroquerie ou tentative d’escroquerie en allant sur la page de signalement de moncompteformation.gouv.fr.

Conclusion : n’essayez pas de récupérer l’argent du CPF

Au risque de vous décevoir, il n’y a donc malheureusement aucun moyen légal de toucher l’argent bloqué sur votre CPF. Enfin, “malheureusement”, peut-être pas, car cet argent a tout de même pour but de vous aider à développer vos compétences et aller plus loin dans la vie à long terme, plutôt que de vous aider à grapiller 1000€ que vous allez cramer en 2-2 pour vous acheter un iPhone. Pour cela, vous pouvez toujours tenter votre chance à l’Euromillions 😉

Une chose utile et 100% légale que vous pouvez faire avec votre CPF : vous payer votre permis de conduire, par exemple. Ou alors, prendre des cours de langue, vous perfectionner en Excel et Photoshop, ou encore apprendre les bases du développement web (qui débouche sur des métiers très bien payés).

Réclamez les aides sociales que vous avez oubliées !

Si vous avez vraiment besoin d’argent, regardez à quelles aides sociales vous avez droit grâce au comparateur officiel de l’Etat. Ça prend 2 minutes et vous saurez quels organismes peuvent vous aider (région, département, ville, national, associations, caisses de retraite, etc). N’oubliez pas que de nombreuses aides ne sont jamais réclamées juste par manque d’information. C’est dommage !

J’espère que cet article vous aura été utile, même si vous êtes peut-être déçus de ne pas avoir eu la réponse que vous cherchiez. Je préfère être honnête avec vous et ne pas entraîner mes lecteurs dans des plans complètement illégaux et risqués. Après, vous faites ce que vous voulez, mais au moins en ayant lu cet article, vous agissez en connaissance de cause.

Partagez-moi vos astuces, bons plans et réactions dans les commentaires ci-dessous 🙂

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 10

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

2 réflexions au sujet de “Peut-on récupérer l’argent du CPF ? Je vous vois venir ;)”

  1. Bonjour Marc,
    Merci pour ces renseignements qui sont quasiment “adaptables” à ma situation, du fait que je reçois régulièrement des offres pour débloquer, pour faire attention à la date “de péremption” de mon compte CPF.
    Des infos qui vont m’aider à mettre tout ceci “à jour”…

    Répondre

Laisser un commentaire