Jeune fraîchement diplômé-e ? Voici l’aide financière à laquelle vous avez droit : l’ARPE




Ça y est vous n’êtes plus étudiant-e et vous vous sentez prêt-e (ou non) à attaquer la suite ? Le diplôme en poche, il est temps de se lancer dans le grand bain du marché du travail. Damn ! Eh oui, ce n’est pas à vous que je vais apprendre qu’il s’agit d’une étape parfois très compliquée cumulant stress, angoisse, interrogations et bien évidemment manque de revenusMais attendez  ! Une éclaircie survient dans ce ciel incertain ! Depuis la rentrée 2016, le Gouvernement a mis en place une aide financière, l’ARPE, pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés les plus modestes qu’ils proviennent de l’enseignement scolaire ou du supérieur. Intéressant pas vrai ? Allez je vous la présente !




L’ARPE : faisons les présentations

Elle se présente sous le doux nom d’Aide à la Recherche pour le Premier Emploi. Si vous êtes un fraîchement ancien étudiant, c’est le CROUS auquel se rapporte l’établissement de formation dans lequel vous avez suivi votre dernière année d’étude pour obtenir votre diplôme qui se charge de vous la reverser.

Versée durant 4 mois après l’obtention du diplôme, elle représente une somme allant de 100 à 555€ par mois. Sympa le coup de pouce, non ? 😉

Généralement, la somme représente celle de la bourse sur critères sociaux que vous avez perçu lors de votre dernière année d’étude. Si vous êtes diplômé par l’apprentissage, vous recevez une aide de 300€ par mois et si vous êtes tout juste diplômés de l’enseignement scolaire à finalité professionnelle vous percevez 200€ par mois.




Le temps presse !

Surtout n’attendez pas ! Restons avec le chiffre 4 : vous avez seulement 4 mois après l’obtention de votre diplôme pour faire votre demande.

 

Tout le monde peut-il y prétendre ?

Comme je vous le disais plus haut, les personnes concernées par cette aide sont celles qui ont bénéficié d’une bourse du CROUS au moins durant leur dernière année d’étude et celles disposant de peu de ressources. Il faut donc remplir certaines conditions pour pouvoir en disposer :

  • avoir été étudiant boursier de l’année universitaire 2016-2017 / avoir été en apprentissage cette même année en disposant de peu de ressources (revenu brut global inférieur à 33 100€) / avoir suivi un enseignement scolaire à finalité professionnelle tout en ayant bénéficié d’une bourse d’études du lycée sur cette même année
  • être à la recherche d’un premier emploi
  • être âgé de moins de 28 ans
  • avoir obtenu votre diplôme depuis moins de 4 mois
  • ne plus être en formation

 

Avant de faire votre demande

Vous cochez chacun de ces critères ? Super ! Mais voici 2-3 trucs à savoir avant de vous lancer :

 

Comment l’obtenir ?

Maintenant passons à l’action. Je vais vous décrire comment faire votre demande et obtenir cette aide, si vous êtes éligible.

 

Pour les anciens étudiants

Vous devez d’abord effectuer votre demande à cette adresse puis cliquer sur la case mentionnant l’ARPE (pour vous faire gagner du temps, il s’agit de la case se trouvant à la troisième colonne et à la dernière ligne).

Ensuite, des documents à fournir vous seront demandés :

  • l’attestation de réussite au diplôme de l’enseignement supérieur délivrée par votre établissement (comme un relevé de notes par exemple)
  • une attestation sur l’honneur, intégrée dans le formulaire de demande en ligne, précisant les différents critères évoqués plus haut :
  • que vous n’êtes plus en formation et que vous vous engagez à ne pas reprendre d’études au cours de l’année universitaire qui suit l’obtention de votre diplôme
  • que vous êtes à la recherche d’un premier emploi
  • vous ne cumulez pas l’ARPE avec le R.S.A., la garantie jeunes, un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Si vous êtes diplômé par l’apprentissage, vous devrez fournir également :

  • une copie de l’avis fiscal 2016 sur les revenus 2015 : celui de votre foyer fiscal de rattachement ou le vôtre si vous effectuez votre propre déclaration fiscale
  • vos coordonnées bancaires (IBAN) renseignées en ligne directement sur messervices.etudiant.gouv.fr
  • la copie de votre carte d’étudiant des métiers (recto verso)

 

Pour ceux provenant de l’enseignement scolaire

Rien de plus simple ! Vous devez vous rendre à cette adresse. Un formulaire vous sera envoyé par mail que vous devrez imprimer et signer. Ensuite, vous devrez joindre à l’adresse indiquée les documents suivants :

  • le formulaire
  • votre relevé de notes
  • votre attestation de bourse / avis d’impôts 2016 si vous êtes apprenti
  • une copie de votre pièce d’identité

Et c’est tout !

 

Vous avez trouvé un emploi ?

Super nouvelle ! Je vous félicite ! 😉

Si la rémunération mensuelle excède 78% du SMIC net (soit 896 euros), vous devez en informer l’organisme assurant le versement de l’aide afin qu’il mette fin à son paiement.

Voilà vous savez tout ! En conclusion, je vous incite vraiment à profiter de cette aide parce qu’elle est là pour vous et qu’il serait bête de la laisser filer. Surtout, ne perdez pas espoir dans votre recherche d’emploi. Bon courage ! 🙂

 

 

Vous avez d’autres idées dans le même genre ? Peut-être que vous connaissez d’autres aides auxquelles les étudiants ont droit et dont je n’ai pas parlé ici ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

Enfin, avant de partir, j’ai 2 bons plans pour vous :

Hélène

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.