Comment devenir point relais particulier (et quelle rémunération) ?

Dans la catégorie des idées pour arrondir ses fins de mois, aviez-vous pensé à devenir point relais particulier à domicile ? Je veux dire par-là : devenir point relais colis comme Mondial Relay, mais chez vous directement. Comme ce que font certaines épiceries et petits commerces, sauf que là, c’est vous qui stockez les colis des gens. Ils viennent ensuite les récupérer à votre domicile, et vous vous faites payer. Exactement comme un Locker Amazon, sauf que dans ce cas, c’est vous le locker. Je vais donc vous expliquer dans cet article comment faire concrètement pour devenir point relais particulier, quelle rémunération vous pouvez en tirer et quelles sont les conditions. C’est parti !

Est-ce qu’un particulier peut devenir point relais ?

Oui, en tant que particulier, vous pouvez tout à fait avoir une activité de point relais colis. Tout comme vous pouvez avoir une activité de covoiturage ou de Airbnb, cela se range dans la catégorie “économie collaborative”.

Quelles sont les conditions pour s’inscrire ?

Voici les prérequis pour devenir point relais particulier :

  • Avoir une adresse fixe
  • Avoir une pièce d’identité en cours de validité
  • Être majeur (déso les lycéens)
  • Résider en France métropolitaine (à ma connaissance ça n’existe pas encore en Belgique ou ailleurs mais laissez un commentaire si vous connaissez)
  • Vous devez vous rendre disponible au moins 3 jours dans la semaine (voire plus suivant le transporteur)

Bon point : vous pouvez le faire de n’importe où en France (même si c’est un peu plus facile si vous habitez à Paris, Lyon ou Marseille).

Vous l’avez compris, c’est donc un super bon plan si vous êtes souvent à la maison : retraité, freelance, au foyer, en télétravail ou travail à domicile, streamer sur Twitch ou sur Onlyfans… Si vous passez du temps chez vous, vous pouvez facilement vous générer un complément de revenus en devenant point relais colis particulier.

Comment s’inscrire ?

L’idée du point relais à domicile vous plaît ? Vous voulez ouvrir un point relais particulier ? Alors passons au concret. Welco.io est une start-up lyonnaise qui vous propose de devenir “Welkeur” ou “voisin-relais” en réceptionnant des colis pour les autres depuis chez vous. C’est le leader du secteur, ils travaillent même avec Mondial Relay

Welco.io
Je suis particulier et je souhaite devenir point relais colis : je peux gagner jusqu’à 250€ par mois comme ça (soit le maximum autorisé par les impôts sans me faire taxer). Et pour le destinataire, c’est la garantie de ne plus galérer avec les livreurs et les horaires impossibles !

Une fois inscrit et votre profil validé par l’équipe de Welco, vous aurez droit à une courte formation gratuite de 20 minutes pour vous expliquer les rudiments, les choses à savoir et comportements à adopter.

Quelle rémunération ?

Sur Welco.io, vous êtes rémunéré entre 0,40€ et 1€ par colis. Au total, vous pouvez gagner jusqu’à 250€ par mois grâce à cette activité. Pourquoi ? Parce qu’au-delà de 3000€ par an, cela vous devrez exercer en tant qu’auto-entrepreneur, or Welco est une plate-forme collaborative avant tout, et non un boulot à part entière 😉

Bon à savoir : les colis ne dépasseronnt jamais les 30kg.

Doit-on déclarer ça aux impôts ?

Comme tout revenu issu de l’économie collaborative (covoiturage, Airbnb, Leboncoin, etc.), vous devez déclarer vos gains aux impôts. Rassurez-vous, c’est facile : normalement, vos gains apparaissent atuomatiquement sur votre déclaration de revenus et vous avez juste à valider.

Sachez néanmoins qu’en-dessous de 3000€ par an, vous n’avez aucun impôt à payer.

Si vous dépassez les 3000€ par an, vous devrez alors vous inscrire comme auto-entrepreneur (ou faire passer ça sur votre activité d’auto-entrepreneur actuelle si vous en avez déjà une, par exemple si vous êtes livreur Deliveroo). Plus d’infos sur le site officiel impots.gouv.fr.

Quels types de colis ?

L’application vous laisse choisir le nombre de colis maximum que vous pouvez stocker chez vous, ainsi que leur poids, taille, volume, etc. Notez quand même que dans 95% des cas, un colis ne dépasse pas la taille d’une boîte à chaussures. Ce sont des paquets qui viennent de toutes sortes de sites e-commerce.

Vous pouvez vous inscrire même si votre logement est tout petit ! Par exemple, un étudiant dans une chambre du CROUS de 9m² peut tout à fait empiler quelques boîtes en carton sous son bureau et ainsi gagner un complément de revenus bien utile 😉

application welco
L’application Welco vous permet de préciser votre type de logement et de choisir la taille et le poids maximum des colis que vous réceptionnerez.

 

Les règles à respecter

Bien évidemment, en tant que point relais colis à part entière, vous vous engagez à respecter certains points (que du bon sens, mais il est utile de le rappeler) :

  • Ne jamais ouvrir les colis
  • Remettre les colis tels qu’ils vous ont été livrés (intacts et complets)
  • Être présent chez vous à l’heure convenue (forcément…)
  • Respecter les dates annoncées (si vous dites que vous serez dispo tel jour, il faudra être dispo tel jour)

Et c’est à peu près tout !

Parrainage Welco

Le programme de parrainage Welco offre 1€ au parrain et au filleul, de quoi vous lancer avec un petit bonus et motiver vos amis à s’y mettre aussi :

Welco.io parrainage

Télécharger Welco

Code parrain pour gagner 1€ : welco-AcDnDu

FAQ Welco

Je réponds ici à toutes vos questions courantes sur le stockage de colis en point relais particulier :

Combien de temps un colis peut-il rester stocké ?

14 jours maximum, comme dans un point relais classique. Au-delà, si le destinataire n’est pas venu le chercher, le transporteur vous le reprend.

Je suis commerçant, puis-je faire relais colic avec Welco ?

Oui, c’est complètement possible 🙂

Comment ça marche au niveau de l’assurance ?

Welco ne travaille qu’avec des marchands et transporteurs ayant toutes les assurances requises. Au-delà de ça, en cas de perte, vol ou dégradation d’un colis que vous avez sous votre garde (et donc sous votre responsabilité), c’est votre assurance responsabilité civile qui joue. Normalement, c’est inclus dans votre assurance habitation, mais vous pouvez vérifier cela en contactant votre assureur.

Dans tous les cas et pour éviter toute difficulté, je vous recommande de prendre le plus grand soin des colis qui vous sont confiés : rangez-les dans un endroit inaccessible aux animaux, aux enfants et aux intempéries.

Peut-on arrêter à tout moment ?

Oui, si vous ne voulez plus réceptionner de colis, vous pouvez stopper votre activité de Welkeur quand vous voulez. Il vous suffit pour cela de vous rendre sur l’application Welco, onglet “mon compte”, puis “supprimer le compte”. Attention : vous ne pourrez pas clôturer votre compte tant que vous aurez des colis non livrés, donc veillez à bien tout finir avant de supprimer votre compte.

Conclusion : devenir point relais particulier, un vrai bon plan ?

Avec des livraisons en constante augmentation, la demande de point relais est de plus en plus forte. Et en tant que particuliers un peu Radins Malins qui cherchent à mettre du beurre dans les épinards, l’idée de devenir point relais particulier (ou “voisin-relais”) est assez séduisante. Cette petite activité complémentaire peut vous rapporter jusqu’à 250€ par mois, ce qui est assez conséquent et peut vous permettre soit de vous faire plaisir, soit de mettre de l’argent de côté pour investir. Un bon plan somme toute assez astucieux et facile à mettre en place, à ranger aux côtés du covoiturage et de la location de matériel.

Donnez-moi votre avis sur Welco dans les commentaires ci-dessous : l’avez-vous testé ? Qu’en avez-vous pensé ? Combien gagnez-vous et quel est votre retour d’expérience global ?

Bonnes livraisons !

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 32

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

15 réflexions au sujet de “Comment devenir point relais particulier (et quelle rémunération) ?”

    • Bonjour, oui on peut mais à ce moment-là il faut déclarer ses revenus en auto-entrepreneur (ça marche si vous êtes déjà auto-entrepreneur pour autre chose : vous ajoutez les revenus des colis à votre déclaration habituelle).

    • Bonjour, bonne question mais il n’y a pas de réponse dans leur FAQ. Je suppose que cela ne pose pas de problème dans le mesure que vous faites ce que vous voulez dans votre logement et personne n’a de droit de regard. Mais je ne suis pas juriste, ce n’est que mon avis.

  1. Je ne suis pas auto entrepreneur mais j’aimerais le devenir en tant que point relais mais uniquement pour cette activité.Est ce possible?

    Répondre
  2. bonjour ,j aimerait devenir point relais chez moi cela m interesse bien en plus je suis deja autoentrepreneur ,et nous vivons dans une maison sans etage et notre rue est bien justifier dans le gps donc facile pour nous trouve

    Répondre
  3. Bonjour je me suis inscrit sur votre Site pour avoir un point relai.Ce que je ne comprend pas vous me dite Après la vérification de votre code postal auprès de nos partenaires de transport, malheureusement, le flux de colis dans votre quartier n’est pas suffisant pour ouvrir un point relais particulier. Sachant j’ai beaucoup de transporteurs qui passe aussi énormément de circulation de véhicules

    Répondre
    • Bonjour, vous êtes sur un simple blog, je ne gère pas le service client des sites dont je parle. Il faut voir ça avec le site sur lequel vous vous êtes inscrit.

Laisser un commentaire