9 conseils de radin pour manger bio ET pas cher !

Vous voulez manger bio et pas cher ? Ça paraît un peu tendu, mais c’est possible ! Je vais ici vous donner toutes mes astuces pour manger des produits biologiques tout en évitant de polluer votre budget 🙂




1. Faites-vous rembourser vos produits bio

Shopmium (j’en parle ici) est une application qui vous propose une sélection de produits remboursés partiellement. Le principe : pour un produit à -50%, vous achetez le produit, vous photographiez le code-barres et le ticket de caisse. Quelques jours plus tard, vous recevez les -50% par virement bancaire !

Inscrivez-vous ici et mettez mon code parrain KHMGUUYL pour gagner un paquet de Ferrero Rocher gratuit ! Vous pouvez parrainer vos ami-e-s vous aussi 😉

Et donc bien entendu, Shopmium propose aussi des produits bio. Je l’utilise souvent, et je me suis notamment déjà acheté assez de café bio pour faire environ 500 crises cardiaques  😛 ☕ What else ? 

BONUS : inscrivez-vous ici puis mettez mon code parrain KHMGUUYL (une fois l’application installée, allez dans “ajouter un code promo”) pour gagner un paquet de M&M’s 100% remboursé (suivant les périodes, vous aurez peut-être un autre produit en cadeau). Vous pourrez ensuite parrainer vos ami-e-s de la même façon ! Voilà qui est Radin Malin 😉

 




2. Mangez des œufs

Les œufs, c’est l’ami du radin, mais aussi de l’écolo et du végétarien (pas du vegan, on ne peut pas plaire à tout le monde non plus). Leurs avantages sont légion :

  • Ils remplacent aisément la viande dans un repas (avec un impact environnemental bien inférieur)
  • Ils coûtent beaucoup moins cher que la viande
  • On peut faire plein de recettes avec
  • Ils sont bons au goût

Honnêtement, qui n’aime pas une bonne omelette aux pommes de terre ? Les œufs sont la base d’une alimentation saine, bon marché et plus respectueuse de l’environnement.

Avec les carottes, les œufs sont l’un des meilleurs aliments pour économiser. Alors allez-y, ne vous privez pas !




3. Allez dans les magasins le soir

Cette astuce vaut pour les produits bio et non-bio ! Souvent, au rayon frais des supermarchés le soir à partir d’environ 18h, vous trouverez des produits périmant bientôt avec des réductions allant généralement de -20 à -50%, voire parfois plus !

Exemple avec ce paquet d’ailes de poulet (bio bien sûr) : j’ai eu 25% de réduction en les achetant le jour de leur péremption. En les mettant au congélo, je les garde jusqu’à 1 an 🙂 Parfois, j’en trouve à des prix carrément indécents !

Autre exemple : la dernière fois, j’ai trouvé des pizzas à 0,60€ à Carrefour (contre 1,20€ normalement). J’en ai pris 2, et je les ai mises au congélateur. Voilà, maintenant je peux les ressortir dans plusieurs mois, alors qu’elles périmaient le soir même 🙂

Comme vous imaginez, mon congélateur est rempli de produits bio (quand j’en trouve) avec ce genre de réductions !

Mon conseil : allez faire un saut à la supérette du coin le soir en sortant du travail, c’est là que vous trouverez ces réductions.

 

4. Riz et pâtes bio = pas cher

Même quand j’étais super fauché, j’achetais quand même mes pâtes et mon riz bio et complets, car la différence de prix reste très raisonnable.

Chez Auchan, par exemple, il y avait ces paquets de pâtes bio complètes de la marque Auchan à 1€.

Alors oui, il y a des pâtes blanches, classiques, 1er prix, qui vont coûter 30 centimes. Mais déjà, les complètes sont plus nourrissantes que les blanches (donc si vous ne mangez pas assez varié, c’est toujours bon à prendre), et puis même si c’est plus cher, le surcoût se joue quand même sur des petites sommes.

Si vous n’avez pas assez d’argent pour tout acheter bio, vous pouvez par exemple manger des pâtes bio avec de la sauce pas bio et du gruyère pas bio. Les pâtes représentant le plus gros volume de nourriture dans l’histoire, vous aurez un repas majoritairement bio avec l’ingrédient le moins cher.

 

5. Mangez moins de viande

La viande bio, c’est super. cher.

La dernière fois, j’ai payé 7€ un pavé de bœuf bio pour moi tout seul. Il était bon, c’est sûr ! Mais à ce stade là, ça tient davantage du cadeau de Noël à soi-même que du simple achat alimentaire !

Sans forcément devenir végétarien non plus, il est plus économique (et plus écologique) de baisser votre consommation de viande. Faites comme moi : mangez en moins, mais de meilleure qualité et pas tous les jours.

Remplacez la viande par des œufs, des légumineuses (voir paragraphe suivant) ou des spécialités à base de tofu.

En tant que carnivore, je vous assure que ces galettes sont plutôt bonnes ! On peut les commander en grande quantité sur Amazon pour les payer moins cher (oui, on vit déjà dans le futur)

A ce sujet, j’ai été agréablement surpris par les steaks de tofu. C’est bon (même pour un carnivore comme moi), ça remplit, je valide 🙂

 

6. Abusez des légumineuses

Les légumineuses, qu’es aquo ? Ce sont tous les haricots, flageolets, lentilles et autres pois chiches. Très nourrissants et bons au goût, ils sont également très bon marché.

Une bonne assiette de flageolets avec de la sauce et des légumes, ça nourrit son homme !

Bon à savoir :

  • Les haricots secs doivent être placés dans un saladier d’eau au frigo toute une nuit avant de pouvoir être cuits.
  • Les lentilles peuvent être cuites directement. Pas besoin de les laisser tremper dans l’eau toute la nuit !
  • Enfin, une cuillère à café de bicarbonate de soude accélérera la cuisson (pas plus, sinon ça fait un genre de purée immonde).

Vous pouvez en trouver aux alentours de 4€ le kilo, suivant le magasin et les variétés. Encore une fois, vous pouvez aussi les commander en grande quantité pour pas cher sur Amazon !

 

 

7. Les hard-discounters

En voilà un que j’hésitais à mettre. Car oui, les supermarchés hard-discount (Aldi, Lidl, Leader Price…) vendent des produits bio au sens strict du terme (c’est-à-dire sans pesticides), mais la qualité est souvent bien pourrie.

Les tomates bio d’Andalousie à l’aspect de plastique, c’est pas fantastique ! Cultivées en hors-sol,  qui ont traversé les Pyréenées en gros camion qui pollue… C’est à la fois un peu fade avec la mozzarella et carrément salé pour votre bilan écologique. Un peu contre-productif, du coup.

Il y a plusieurs controverses :

  • Les conditions de travail des employés de Lidl sont bof bof, et vous encouragez cela en achetant chez eux (je vous renvoie à l’excellent Cash Investigation sur Lidl et Free)
  • Le bio vendu dans ces magasins ne respecte que le cahier des charges basique de l’agriculture bio : il n’y a pas de pesticides, point final. Toute la partie sociale passe à la trappe.
  • Certains produits bio ne le sont parfois pas. Cela arrive avec les produits étrangers, et je pense surtout à ce scandale aux pâtes vendues comme bio mais qui ne l’étaient pas, en Italie (reportage de la RAI, en italien 🇮🇹 pour les amateurs/trices)
  • Enfin, les légumes bio des supermarchés non-bio sont souvent ultra sur-emballés et viennent de l’autre bout du monde. Alors oui, c’est bio, mais c’est le truc le moins écolo de l’univers. Autant prendre du non-bio local !

Mais bon. En dépit de tous ces points douteux, il m’arrive d’acheter du bio chez Lidl ou chez Carrefour. Je prends alors soin d’éviter les produits qui ne viennent pas de France ou ceux qui ont trop d’emballage.

En respectant ces conditions, je considère que c’est déjà mieux que d’acheter du non-bio, car aucune saloperie n’est relâchée dans l’environnement. C’est déjà ça. A vous de juger et de vous faire votre avis ! Les commentaires ci-dessous sont là pour ça 😉

 

8. La Ruche qui dit Oui

Ou “La Ruche” tout simplement ! C’est un circuit court direct entre producteurs et consommateurs, qui propose des produits locaux avant tout, parmi lesquels des produits bio.

Comment ça marche ?

  1. Inscrivez-vous sur la Ruche qui dit Oui
  2. Choisissez une ruche pas loin de chez vous
  3. Remplissez votre panier de produits (fruits, légumes, viandes, gâteaux, pain…)
  4. Payez en ligne
  5. Allez collecter vos produits le jour de distribution

J’aime beaucoup ce système car il est très simple et ne requiert pas d’aller donner un coup de main à la ferme (contrairement aux AMAP). Les produits sont de qualité et pas trop chers, les producteurs sont bien rémunérés, tout le monde est content.

 

 

9. Faites pousser vos légumes

Il existe des kits de légumes insolites à faire pousser chez soi. Super cadeau 🙂

Et si vous habitez en appartement, vous pouvez quand même faire pousser vos tomates en appartement. Je vous renvoie à cet article de Wikihow à ce sujet 😉

 

Avez-vous d’autres astuces pour manger bio pas cher ? Partagez-les donc dans les commentaires ci-dessous ! Mettez aussi un “j’aime” sur Facebook ou suivez-moi sur Twitter, ça fait toujours plaisir 🙂

Allez aussi voir mes articles dans la catégorie “Environnement“, car économies rime bien souvent avec écologie !

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.