11 astuces de radin pour manger pas cher

En période de vaches maigres, on sait tous à quel point il est difficile de joindre les deux bouts. Se nourrir pas cher devient une épreuve du quotidien. Le budget cuisine étant élevé, il est important d’avoir des astuces pour manger pas cher. Parce que la santé n’a pas de prix, manger des produits pas cher doit rester un véritable plaisir pour votre corps et votre budget.

Je vais vous donner mes 11 astuces pour manger moins cher, au resto comme à la maison. C’est parti !

Comment manger pour moins cher avec un petit budget ?

1. Payez toutes vos courses avec des cartes cadeaux qui vous rapportent de l’argent

Au supermarché, vous payez en carte bleue ou en espèces, et ce faisant, vous ne gagnez rien (normal).

Moi, je paye systématiquement en cartes cadeaux, et je gagne de l’argent sur ces cartes cadeaux !

Pour en profiter, vous devez juste vous créer un compte sur iGraal (avec 10€ de bonus de bienvenue) ! Voici un tout petit aperçu des cartes cadeaux des des réductions disponibles :

iGraal cashback cartes cadeaux
Par exemple, vous avez 3% remboursés chez Auchan et 3,6% chez Carrefour. Ça marche dans des dizaines d’enseignes (Leroy Merlin, Decathlon, Casino, Monoprix, Uber Eats…)

En gros : sur iGraal, j’achète une carte Carrefour de 100€. Au passage, je gagne immédiatement 3,6€ de cashback (sur ma cagnotte iGraal). Je peux ensuite encaisser cet argent par virement bancaire !

Et bien sûr, je peux l’utiliser en plusieurs fois (4 courses à 25€ par exemple) ou à l’inverse si je fais 101€ de courses, je peux compléter les 1€ restants en carte, chèque ou espèces comme je veux. C’est totalement flexible 🙂

Et c’est cumulable avec les cartes de fidélité et promos des magasins !

Aller sur iGraal avec 10€ en cadeau

Une fois sur le site iGraal, il faut cliquer sur “Cartes cadeaux” dans le menu en haut :

iGraal menu cartes cadeaux

Si vous ne connaissez pas encore, iGraal est un super site de cashback et codes promos. Vous pouvez récupérer de l’argent sur tous vos achats (en ligne comme en magasin). Ils ont aussi des codes promos et bien sûr, des cartes cadeaux qui donnent du cashback. En somme : l’outil indispensable du Radin Malin 😉

2. Un restaurant à moitié prix avec la fourchette

Pour se faire un resto pas cher, j’ai difficilement mieux à vous conseiller que le site La Fourchette.

Vous y trouverez plein de restaurants avec des promos jusqu’à -50% sur votre addition.

La Fourchette

Vous réservez en ligne via le site ou l’application, puis vous allez manger dans le restaurant en bénéficiant de la réduction. Manger de la bonne nourriture est un luxe dont avez aussi le droit. C’est aussi simple que ça ! Testé et approuvé par moi-même 😉

3. Manger des pizzas le mardi

Amateurs de malbouffe, j’ai pensé à vous ! Tout comme le restaurant est moins cher le midi, les pizzerias style Domino’s et Pizza Hut proposent des offres imbattables le mardi.

Forcément : c’est le jour où ils ont le moins de clients.

Dominos pizza mardis fous

Du coup, vous vous retrouvez avec des promos super intéressantes, comme 3 pizzas pour le prix d’une, 7,99€ la pizza, etc (oui, c’est du vécu !).

Évidemment, les pizzas et fast-food sont à consommer avec modération. Rien ne remplace des aliments bons pour la santé comme des légumes ou des fruits.

4. Pour le midi, préparez vos plats à la maison

A moins que vous n’ayez une cantine gratuite ou des tickets restaurant (et encore : vous pouvez manger votre gamelle à midi et garder les tickets resto pour vous faire un bon resto ou pour faire vos courses alimentaires), je vous conseille d’amener votre plateau-repas à midi au travail ou à l’école.

Comme mes collègues, vous allez peut-être me dire que vous n’avez pas le temps ? Que quand vous rentrez le soir, vous êtes fatigué-e en rentrant le soir à la maison ? Rassurez-vous, pas besoin de vous attaquer à des recettes de cuisine compliquées.

Voilà comment je fais : le soir, je me fais à manger pour 2 fois. Je mets les restes dans mon tupperware, et je n’ai pas de cuisine supplémentaire à faire ! Ça peut être des pâtes ou des légumes. Résultat : je n’ai pas de cuisine supplémentaire à faire ! Ça ne prend pas plus d’une minute et ça change tout niveau budget 🙂

Encore mieux : vous pouvez vous faire à manger pour 4, 5 ou 6 fois et mettre toutes les parts en trop au congélateur. Ça s’appelle du batch cooking et c’est une super technique de Radin Malin 😉

boîtes repas
Mon petit côté conspirationniste : j’utilise des boîtes alimentaires en verre pour limiter au maximum le contact entre les aliments et le plastique. Le couvercle reste en plastique, mais je ne le fais pas chauffer.

5. Ne laissez pas pourrir les aliments

Celle-ci paraît évidente, mais je connais tellement de personnes qui laissent pourrir leurs aliments au frigo, purement et simplement !

Je ne suis pas votre maman, mais quand même 😛

En 2016, l’ADEME chiffrait le gaspillage alimentaire à 18% du total de nourriture produite. Avec un budget alimentation moyen de 396€ par personne, on peut donc en déduire ce chiffre :

71,28€

Le gaspillage de nourriture moyen par mois et par Français

De quoi partir en vacances, sauf que là, c’est direction poubelle !

Pour éviter le gaspillage et donc dépenser moins en nourriture, voici ce que vous pouvez faire :

  • N’achetez pas plus de produits frais que ce dont vous avez besoin
  • Finissez vos restes
  • N’allez pas au restaurant si vous savez que vous avez un truc qui périme au frigo

En bref, faites attention. Si vous êtes short niveau fric, il est inutile d’en balancer encore plus par les fenêtres 😉

6. Evitez les produits néfastes pour votre santé comme le soda

Les sodas, c’est une drogue. Buvez plutôt de la bière.

Buvez plutôt de l’eau :

  • Vous perdrez du poids
  • Vous économiserez
  • Vos dents ne seront plus cariées (croyez-moi, j’en ai souffert étant petit)
  • Vous vous sentirez moins amorphe

Une chose que j’ai remarquée : quand on arrête les sodas, c’est difficile au début, puis au bout d’un moment ça s’inverse : on finit par en être dégoûté. Je ne bois plus du coca qu’exceptionnellement, et en quantités raisonnables. Une canette bien fraîche une fois par mois environ, ça fait plaisir. Plus, c’est inutile.

Faites comme moi : buvez de l’eau gazeuse (avec du jus de citron ou un trait de sirop, au pire). Gazéifiez l’eau du robinet avec une machine Sodastream, ça vaut le coup !

7. Et si vous mangiez pour 2€ par repas ?

2€ pour un plat industriel tout prêt, c’est pratique, mais ce n’est ni copieux, ni très bon pour la santé. Et puis, ça finit par revenir cher !

C’est typiquement le genre de petites dépenses invisibles qui s’additionnent et qui finissent par peser dans le budget. Si vous voulez manger pas cher, mieux vaut donc faire ses propres recettes pas cher à la maison. Ce n’est pas compliqué, regardez :

Exemple : un plat de saucisse-purée pour midi

  • 400g de patates à 1€ le kilo : 0,40€
  • 200g de saucisse à 7€ le kilo : 1,40€
  • Un oignon (5 minutes à la poêle, si vous aimez les petits oignons) : 0,20€

Total : 2€

Préparation : 20 minutes, et zéro minutes si c’est votre repas du soir et que vous vous en faites double quantité pour amener au boulot le lendemain midi (voir paragraphe n°3).

60€ d’économies par mois

Si vous économisez 1€ par repas en cuisinant vous-même, ça fait 60€ à la fin du mois. Simple. Basique, comme dirait l’autre.

En achetant un plat tout prêt, vous auriez payé au bas mot 2€ et vous auriez ingéré plein de cochonneries.

Pire encore : vous auriez eu une quantité rikiki, vous auriez eu faim à 16h et vous auriez cramé encore 1€ pour un kitkat à la machine (faites pas genre, je vous connais).

Vous avez donc tout intérêt à limiter les plats tout prêts 😉

8. Allez au supermarché le soir

Les supermarchés proposent souvent des réductions sur leurs produits frais arrivant bientôt à la date de péremption.

Ainsi, vous pouvez trouver des yaourts à -40%, de la viande à -30%, etc.

Ceci est particulièrement vrai le soir, sur des produits expirant le jour même et que le supermarché va jeter de toute façon.

Je vous donne ma propre expérience : étudiant puis chômeur, j’ai moi-même souvent acheté des poulets rôtis à -40%, soit environ 2€ le poulet rôti, dans mon hypermarché (Auchan pour ne pas le nommer) le soir à partir de 18h.

produit périmé

C’est à ce moment-là qu’un employé du magasin passe pour coller les étiquettes “-30%”, “-40%” voire “-50%” sur les poulets, mais aussi sur tous les produits frais périmant bientôt.

invendus supermarché DLC courte
0,98€ la mini focaccia tartiflette, mettez-m’en deux :p et direction le congélateur bien sûr pour en avoir en rab quand je veux !

Le supermarché fermant dans quelques heures, il faut écouler les poulets sinon ce sera une perte sèche pour le magasin.

Vous pouvez congeler de la viande et des produits frais bientôt périmés. Si vous êtes pressés, vous pouvez les ressortir du congélateur et préparer une soupe de légumes par exemple.

Avec ce système, tout le monde est content : le client fait une affaire, le magasin limite la casse, et le gaspillage alimentaire est réduit !

9. Préférez le hard-discount

Lidl, Aldi, Netto, Leader Price… Tous ces magasins proposent des produits de qualité tout à fait correcte. C’est équivalent à de la marque Carrefour selon moi.

Supermarchés hard discount lidl aldi netto
Pour faire vos courses moins cher sans vous prendre la tête, privilégiez les supermarchés discount. Bon point pour E. Leclerc, qui se classe également parmi les supermarchés les moins chers.

La différence de prix est flagrante entre ces magasins et Auchan ou Carrefour par exemple. Vous y trouverez des aliments de bonne qualité avec des prix largement inférieurs.

Alors abandonnez vos préjugés, allez remplir un panier chez Lidl, et vous verrez que vous ne serez pas déçu-e.

Et oui, je sais que Lidl a été la cible de vives critiques de la part de Cash Investigation. Là, c’est à vous de faire la part des choses. Personnellement, j’allais chez Lidl quand j’étais au RSA. Maintenant, je préfère acheter dans des magasins moins controversés.

10. N’allez pas au supermarché le ventre vide

J’en parlais ici. Vous l’avez sans doute remarqué : aller faire ses courses quand on a faim, c’est la garantie de repartir le chariot rempli de cochonneries bien chères et superflues.

Essayez donc d’aller faire les courses APRES manger, pas avant 😉

11. Comptez sur vos proches

Ben oui, pour ceux qui ont la chance d’avoir une famille soudée, n’hésitez pas à leur demander un peu d’aide !

Vos proches pourront sûrement vous dépanner quelques euros ou quelques paquets de riz. Ils savent bien que votre situation n’est pas immuable, et que vous saurez les aider à votre tour si un jour ils se retrouvent également en difficultés.

Si vous avez un proche qui gagne correctement sa vie et qui peut vous aider à hauteur de 10€, pour lui ce n’est rien, alors que pour vous c’est énorme. Si vous sentez que vous abusez, ne demandez pas, mais si vous sentez que vous pouvez, ne vous retenez pas bêtement 😉

L’astuce bonus : démarrez votre propre potager

Oui je sais, on avait dit 11 astuces. Mais comme je suis généreux, je vous en donne une douzième, c’est cadeau.

Pour avoir des légumes frais et de saison, mettre en place un potager est une très bonne idée. Sur une année, vous ferez des économies sur votre budget. Vous mangerez des aliments sains et pas chers. Vous pouvez consommer des légumes issus de votre potager en toute saison, en adaptant vos recettes. De quoi vous faire plaisir pour vos futurs plats.

Salades, tomates, haricots verts… ce ne sont pas les choix qui manquent !

Ah et dernier truc : je ne sais pas si vous connaissez, mais il existe des sites de sondages rémunérés en ligne. Vous pouvez gagner quelques dizaines d’euros par mois en répondant à des enquêtes de consommateurs.

Vous avez d’autres astuces pour manger pas cher ? Partagez-les dans les commentaires ci-dessous !

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 46

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

10 réflexions au sujet de “11 astuces de radin pour manger pas cher”

  1. ——————————————————————————————————————————————————————————————————-
    Ne laissez pas pourrir les aliments
    Celle-ci paraît évidente, mais je connais tellement de personnes qui laissent pourrir leurs aliments au frigo, purement et simplement !

    Je ne suis pas votre maman, mais quand même

    En 2016, l’ADEME chiffrait le gaspillage alimentaire à 18% du total de nourriture produite. Avec un budget alimentation moyen de 396€ par personne, on peut donc en déduire ce chiffre :

    71,28€

    Le gaspillage de nourriture moyen par mois et par Français

    De quoi partir en vacances, sauf que là, c’est direction poubelle !

    Pour éviter le gaspillage et donc dépenser moins en nourriture, voici ce que vous pouvez faire :

    N’achetez pas plus de produits frais que ce dont vous avez besoin
    Finissez vos restes
    N’allez pas au restaurant si vous savez que vous avez un truc qui périme au frigo
    En bref, faites attention. Si vous êtes short niveau fric, il est inutile d’en balancer encore plus par les fenêtres
    ——————————————————————————————————————————————————————————————————-

    Ce point n’est à mon avis pas correcte. 18% de la nourriture produite est p-e jeté, mais ce n’est pas par les ménages.

    Répondre
    • Oui mais chacun a sa responsabilité quand même. Les ménages jettent, les restaurants jettent, les producteurs jettent et les supermarchés jettent.

      Il ne sert à rien de rejeter la faute sur l’autre tout en ne faisant rien dans son coin. Le plus efficace, c’est que chacun règle sa part de responsabilité, si petite soit-elle.

      Les ménages gaspillent, je le vois de mes yeux et dans mon entourage (restes à la poubelle, trucs qu’on laisse moisir au frigo…). Il y a certainement de quoi s’améliorer là-dessus !

  2. Bonjour & merci pour cet article, je me permet simplement de revenir sur 1 point :
    “300g de patates à 0,50€ le kilo (je suis gentil) : 0,15€
    200g de saucisse à 5€ le kilo : 1€
    Un oignon (5 minutes à la poêle, si vous aimez les petits oignons) : 0,20€
    Total : 1,35€”

    Chez moi les pommes de terres sont à 2/3€ le kilo,
    Les saucisses à 15/20€ le kilo,
    et enfin les oignons à 2/3€ le kilo,
    Alors je ne dis pas qu’il vaut mieux manger des plats préparés car en effet manger des produits le plus frais et le moins transformé possible est vraiment mieux mais ça n’est pas pour autant qu’il est bon d’acheter des knackis et autre produits totalement dénués nutritivement parlant 🙂

    Répondre
    • Bonjour Clémence ! Effectivement, les prix au kilo varient grandement suivant où tu fais tes courses.

      Dans cet exemple, je me base sur des prix de supermarché les moins chers possibles (ce que je prenais quand j’étais au RSA). La qualité est très basse, mais on peut trouver des chipolatas à 5€ le kilo, peut-être 7€ maintenant que j’ai écrit l’article depuis quelques années.

      Je suis d’accord avec toi sur le fait d’acheter des produits de bonne qualité. Libre à toi de prendre des trucs un peu plus chers, ça te reviendra toujours moins cher que les plats cuisinés !

  3. Merci pour cet article ! je me suis sentie soudain moins seule dans ma recherche de “bouffer pas cher”… ça me rassure de voir des gens aussi près de leurs sous que moi. En même temps quand on en a peu, on fait au mieux (#teamradinouplutoteconome)
    Je me hâte d’appliquer ces conseils à la lettre 😉

    Répondre
  4. Merci beaucoup Marc pour cet article. Je rajouterai “faire les petits marché” dans la liste. En effet, en cette période d’inflation , je remarque que le seul endroit ou les prix n’ont pas augmenté, c’est sur les petits marché de fruits et légumes. En s’y rendant en fin de matinée, les producteurs font souvent de meilleures offres,car ils n’ont pas envi de repartir avec leur marchandises 😉

    Répondre

Laisser un commentaire