Tuto : comment se couper les cheveux soi-même (pour hommes) ?

Vous aussi, vous perdez du temps devant le miroir à examiner votre coiffure ? Tellement de temps qu’il vous arrive bien souvent d’arriver en retard au travail. Vous n’arrêtez pas d’ajuster les cheveux qui dépassent, de chercher de nouvelles idées, plus masculines, pour être dans la tendance. Et si vous changiez tout simplement de coupe de cheveux ? Vous avez toujours voulu un dégradé court ? Alors, c’est le moment de tenter l’expérience ! Pour ce faire, découvrez ma méthode inratable pour vous couper les cheveux vous-même, à la tondeuse, et sans commettre d’erreurs !

1 – Déterminer la coupe de cheveux exacte pour savoir où couper

Ça y est, vous qui avez toujours voulu un dégradé court, vous êtes prêt à sauter le pas ? Dans ce cas, commençons par le commencement.

Pour une coiffure bien définie, il est avant tout crucial de se poser les bonnes questions :

  1. À quelle longueur souhaitez-vous couper vos cheveux ?
  2. Où commencera le dégradé et où s’arrêtera-t-il ?
  3. Quel sabot utiliser et à quel endroit ?

Il est, en effet, primordial que vous ayez une idée très détaillée de la coiffure que vous souhaitez arborer. Quand il s’agit de couper vos cheveux à la tondeuse, surtout vous-même, il est préférable d’éviter d’y aller à l’aveuglette, vous risqueriez de le regretter amèrement !

Lorsque vous avez votre coiffure bien en tête, vous pouvez répondre à la troisième question en attribuant un sabot pour chaque partie de votre chevelure. Généralement, il est conseillé d’utiliser :

  • le plus long sur le dessus du crâne ;
  • le sabot intermédiaire pour les côtés ;
  • le plus court pour la nuque et la naissance des cheveux.

Vous vous sentez déjà perdu ? Vous voulez un simple dégradé court sans vous prendre la tête ? Dans ce cas, on va faire simple. Habituellement, le dégradé pour homme traditionnel débute au même niveau que les oreilles et devient plus court à mesure que vous descendez vers la nuque.

Ce genre de coiffures s’adapte à toutes les formes de visages. Cependant, il est toujours recommandé de procéder à quelques ajustements pour plus d’harmonie. À titre d’exemple, si vos cheveux sont moins épais à plusieurs endroits, pensez à commencer le dégradé là où vous remarquez un changement de texture. À condition, bien sûr, que cela reste près des oreilles.

Bon à savoir : si c’est la première fois que vous vous coupez les cheveux seul, à la tondeuse, laissez-vous une marge de sécurité en les coupant moins courts que d’ordinaire. Ainsi, si vous loupez votre coup, vous pourrez recommencer, sans vous retrouver avec la tête rasée !

2 – Se laver les cheveux pour un dégradé court impeccable

Maintenant, vous pouvez passer à la phase suivante, plus concrète cette fois. C’est là que les choses sérieuses commencent !

Lavez-vous donc les cheveux, car une fois qu’ils seront entièrement propres, vous pourrez couper votre dégradé plus facilement.

Faites bien attention au démêlage, c’est une étape tout aussi importante que le nettoyage. Pour limiter les nœuds, il est préférable  :

  • d’acheter un après-shampoing;
  • de peigner votre chevelure, car vous le savez bien, il y en a autant que dans les cheveux longs.

Petite astuce supplémentaire : si vos cheveux commencent à sécher pendant que vous les brossez, n’hésitez pas à les asperger d’eau. Ne vous en faites pas, un simple spray fera l’affaire.

3 – Trouver le meilleur espace de travail pour rester concentré

Même si vous souhaitez zapper la case « coiffeur », même si vous voulez vous couper les cheveux rapidement, il vous faut tout de même trouver un espace approprié. Où vous pourrez vous concentrer. Et non, devant la télévision, ça n’est pas une bonne idée !

Posez-vous plutôt dans une pièce où vous serez à l’aise, libre de vos mouvements, car cela prendra peut-être plus de temps que vous ne l’imaginez, surtout si c’est la première fois. Évidemment, le mieux, c’est encore :

  • de vous rendre dans la salle de bain ;
  • de vous installer face au miroir, pour bien voir tout ce que vous faites.

Idéalement, ajoutez un miroir juste derrière vous pour examiner l’arrière de la tête. Vous devez absolument vérifier que vous coupez cette zone correctement pour éviter l’effet « escalier » ! Croyez-moi, ce n’est pas quelque chose que vous voulez !

4 – Couper à la tondeuse pour plus de facilité

Utiliser le sabot le plus long

C’est bon, vous êtes prêt ? Bien installé ? Pas trop nerveux ? Alors, munissez-vous de la tondeuse (si vous n’en avez pas, vous en trouverez des super pas chères ici) et fixez le sabot le plus long. C’est toujours la phase la plus angoissante : passer la tondeuse sur toute votre tête.

Oui, vous avez bien compris ! Prenez votre courage à deux mains et coupez  :

  • sur le dessus ;
  • sur les côtés de la tête ;
  • et évidemment à l’arrière, il faut que tous vos cheveux soient de la même longueur.

Pour un dégradé court uniforme, comme chez le coiffeur, utilisez le sabot dans le sens inverse du cheveu.

Enchaîner avec le sabot intermédiaire

Pour l’étape suivante, procurez-vous le sabot intermédiaire pour travailler sur l’arrière de la tête. Commencez alors par effectuer des passages avec la tondeuse, du bas du cou vers le haut du crâne.

Prenez tout de même soin de vous arrêter en dessous de la couronne. Ainsi, vos cheveux seront légèrement plus longs pour donner cette première impression de dégradé.

Si vous ne savez pas où stopper votre geste, pensez à :

  • décoller un peu la tondeuse du crâne dès que vous arrivez dans cette zone ;
  • reproduire ensuite ce mouvement quand vous passez la tondeuse sur les côtés

Finaliser avec le sabot le plus court

Vous l’avez déjà remarqué, le dégradé court pour homme s’intensifie surtout au niveau des oreilles. Pour le réaliser :

  • effectuez donc quelques passages avec la tondeuse, toujours du bas vers le haut ;
  • remontez jusqu’à la zone prédéfinie dans la première étape.

N’oubliez pas de soulever légèrement l’appareil pour que les cheveux se mélangent entre eux, pour bien estomper l’écart de longueur. Ce que l’on souhaite avant tout, c’est l’uniformité. Recommencez ce geste sur la partie basse du crâne.

Raser les cheveux sur la nuque

Votre coupe est bientôt terminée, il ne vous reste plus qu’à réaliser les finitions. Pour une coiffure propre et impeccable :

  • retirez le sabot de la tondeuse ;
  • rasez les cheveux au niveau du cou pour tailler une ligne nette.

Vous y êtes presque, encore un peu de patience !

5 – Tailler les pattes pour une coiffure soignée

Tailler les pattes est aussi important que tout ce que vous venez d’effectuer, veillez donc à le faire avec soin. Pour cela, vous pouvez tout à fait utiliser une tondeuse électrique, mais si vous préférez, équipez-vous d’un rasoir de sûreté.

La marche à suivre est alors la suivante :

  • taillez-les en vous référant aux lobes d’oreilles, si vous aimez les pattes longues ;
  • coupez-les au niveau des pommettes, si au contraire vous les appréciez plutôt courtes.

Avant de terminer, n’oubliez pas de vérifier qu’elles soient à la même longueur en positionnant vos doigts sous chacune d’elles.

6 – Bien se coiffer pour examiner le résultat

Ça y est, c’est enfin terminé, c’est promis ! Vous n’avez plus qu’à vous relaver les cheveux pour retirer ceux qui doivent encore tomber. Ensuite, n’oubliez pas de :

  • les sécher entièrement ;
  • vous coiffer comme à votre habitude pour examiner le résultat.

Si votre nouveau dégradé court vous convient, vous pourrez l’arborer fièrement, sans vous être ruiné ! Mais s’il reste encore quelques imperfections, vous pouvez faire plusieurs retouches avec un ciseau pour plus de précision.

Dernier petit conseil, pensez à vous recouper les cheveux vous-même toutes les deux semaines pour garder une coiffure masculine, chic et soignée.

J’espère que cet article vous aura été utile, que vous allez enfin sauter le pas pour éviter de dépenser une fortune chez le coiffeur ! Si vous connaissez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.