PV Conteste : un site pour contester une amende en 2 clics !

Aujourd’hui, on va parler PV 🙂 Si vous êtes victime d’une contravention, vous pouvez contester une amende et ainsi éviter de perdre vos points, voire votre permis de conduire.

Problème : la procédure est complexe et vous n’êtes pas avocat(e), donc vous ne savez pas comment faire.

La solution : il existe un site, géré par des avocats spécialistes, qui s’occupe d’annuler votre amende facilement et rapidement !

Le concept de pouvoir contester une amende en ligne facilement est plutôt séduisant, alors j’ai voulu en savoir plus et demander aux fondateurs du site comment ça marche exactement, combien ça coûte et si cela vaut réellement le coup.

Les créateurs du site Pv-conteste.fr répondent à mes questions sur ce service qui risque d’en intéresser plus d’un 😉

PV Conteste

Géré par des avocats, le site PV-conteste.fr rend la procédure de contestation ultra simple ! 39,90€, c’est moins cher que de payer l’amende et vous faire retirer vos points de permis 😉

  • Bonjour, pouvez-vous nous présenter rapidement PV Conteste ?

PV Conteste est un service mis au point par des avocats pour permettre à tout le monde de contester le retrait de points subi à l’occasion de la commission d’une infraction.

La procédure de contestation d’une infraction peut être extrêmement complexe et piégeuse.

Pour 39,90 euros, PV-Conteste.fr annule votre retrait de points de permis suite à une verbalisation automatisée (radar automatique, vidéo verbalisation, etc). Notre équipe d’avocats et d’experts automobile s’occupent de tout ! Ainsi, c’est 100% Légal et 100% efficace.

Moins cher et plus efficace qu’un stage de récupération de points de permis !

Principe fonctionnement PV Conteste

Le principe est plutôt simple

 

  • Quels types de PV puis-je contester exactement ?

Il est possible de contester tous les PV liés à des systèmes de verbalisation automatisés dès lors qu’un retrait de points sanctionne l’infraction (radar fixe, mobile, vidéosurveillance, etc) et dans la mesure où il n’y a pas interpellation par les forces de l’ordre.

[Voici la liste des infractions que vous pouvez soumettre à PV-conteste selon leur site web, ndlr] :

  • Non-respect du panneau STOP
  • Non-respect des feux rouges
  • Excès de vitesse
  • Franchissement des lignes continues
  • Dépassement non autorisé
  • Distances de sécurité
  • Téléphone au volant
  • Circulation dans les voies de bus
  • Non-port de la ceinture de sécurité
  • Non-port du casque
  • Bandes d’arrêt d’urgence (stationnement ou circulation)
  • Non-respect des sas pour les vélos

Notez que vous pouvez contester la plupart des types de radars : radars de tronçon, de feux rouges, fixes, mobiles, embarqués, et même les caméras de surveillance.

 

 

Comment savoir si ma contravention peut être contestée ?

Il suffit de regarder sur votre contravention. Vous devriez avoir reçu un “formulaire de requête en exonération”.Si celui-ci est barré avec une croix et qu’il y a la mention « vous avez été intercepté(e). Les cas 1 et 2 ne vous sont pas applicables », cela veut dire que vous ne pourrez pas utiliser le service PV Conteste.

 

 

  • Comment est-ce possible ?

Lorsque l’on reçoit un avis de contravention, il est toujours offert au destinataire la faculté de le contester. Mais la procédure est incompréhensible et piégeuse et les moyens légaux capables de vous éviter la sanction d’un retrait de point extrêmement techniques.

Chez PV-Conteste, nous disposons de ces compétences. Nous savons comment contester une infraction et quels sont les arguments juridiques propres à annuler un retrait de point. Ce n’est pas de la magie mais simplement du droit.

Nos équipes font bénéficier nos clients d’un service qui auparavant était réservé aux clients les plus fortunés. Pour moins de 40€ ce service devient accessible au plus grand nombre.

 

  • Cela fonctionne-t-il même si je suis en tort ?

La question n’est pas tant de savoir si vous êtes en tort ou pas mais plutôt si l’infraction qui vous est opposée a été relevée régulièrement, si l’appareil qui vous verbalise est correctement configuré et vérifié, si tous les paramètres techniques ont bien été respectés.

Sur la route, l’automobiliste est contrôlé et c’est une bonne chose, mais les contrôles automatisés doivent être utilisés dans certains cas seulement et selon un cahier des charges bien précis. Lorsque toutes ces modalités ne sont pas respectées par les autorités, c’est l’infraction relevée qui est-elle même mise en cause.

Si nous avons 100% de taux de réussite pour nos contestations, c’est parce que nous nous appuyons sur les carences d’un système qui émet lui-même une norme qu’il ne respecte pas. Donc avant de vous demander si vous êtes en tort, demandez-vous si l’appareil qui vous a jugé en tort est lui même correctement configuré et utilisé.

  • Suis-je sûr à 100% que ça va marcher ? Quel est le taux de réussite ?

A ce jour, nous avons traité plusieurs centaines de dossiers. Et nous n’avons pas eu à rembourser un seul client !

  • Si ça ne fonctionne pas, est-ce que vous me remboursez ?

Nous garantissons l’annulation des retraits de points contre remboursement des frais dépensés sur le site de PV-conteste. Aussi simple que ça !

  • Comment être sûr que je ne vais pas perdre mes points ?

Dès que nous avons traité votre dossier, nous vous envoyons une facture et l’accusé de réception de l’ANTAI.

 

Au fait, c’est quoi l’ANTAI ?

Je me permets de rajouter ce petit point de précision pour celles et ceux d’entre vous qui ne savent pas : l’ANTAI, c’est l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions. Ce n’est pas un style de BD japonaises (vous savez qui vous êtes).

Créée en 2011, l’ANTAI est l’agence de l’État qui s’occupe de gérer les infractions de la route. Elle conçoit et gère les dispositifs de traitement automatiques des infractions (radars). Elle exploite également le fameux CNT, le Centre National de Traitement situé à Rennes.

Ainsi, les gentils agents assermentés de l’ANTAI valident (ou non) les PV, les transforment en amendes, puis vous les envoient. C’est également l’ANTAI qui encaisse votre pognon, si tant est que vous décidiez de payer vos amendes.

Car en effet, il serait plus judicieux de ne pas payer votre amende immédiatement, puisque cela vaudrait reconnaissance de votre faute et vous empêcherait donc de contester par la suite. Mieux vaut faire appel à PV-conteste.fr d’abord 😉

 

  • Que dois-je faire pour bénéficier de votre service ? De quels documents avez-vous besoin ?

C’est extrêmement simple et rapide :

  • Il vous suffit d’aller consigner (et non payer) votre amende sur le site de l’ANTAI
  • vous relevez votre numéro de contestation
  • Puis, vous vous rendez sur le site de PV-Conteste et renseignez les informations

Une fois le dossier envoyé, nos avocats s’occupent de tout et adaptent la contestation en fonction de la contravention !

 

  • Puis-je contester une amende pour non désignation du conducteur ?

Oui. PV-conteste propose d’ailleurs des solutions spécifiquement conçues pour les employeurs (PME, TPE, grandes entreprises…).

  • Puis-je faire appel à PV-conteste pour une amende de stationnement ?

Non, PV-conteste ne fonctionne pas pour les amendes de stationnement.

  • Votre service fonctionne-t-il pour contester une amende majorée ?

Oui. Les frais de consignation seront cependant un peu plus élevés, mais PV-conteste vous permettra de conserver vos points.

 

Conclusion – Contester une amende avec PV Conteste

Tout ceci a l’air bien séduisant et il est vrai que certaines amendes sont parfois plutôt abusives. Je me souviens un jour avoir été flashé car je roulais à 55km/h dans une entrée d’agglomération et le radar était caché derrière le panneau.

Nous ne sommes pas parfaits, mais les systèmes de contrôle et de contravention automatiques non plus. Pour moins de 40€, vous pouvez contester votre amende en ligne très simplement et donc éviter de payer une amende abusive.

Pour l’utilisateur, le système est rentable puisque la plupart du temps, une amende coûte bien plus que 39,90€ (sans compter la perte de points sur votre permis, les stages de récupération de points et les frais liés, ou encore la perte du permis lui-même).

logo pv-conteste.fr

Alors… Payer mes 90€ d’amende et perdre 2 points de permis, ou payer 39,90€ pour que PV Conteste m’annule mon amende ? 🤔Mmh, le choix est difficile !

Bien sûr, je ne veux pas inciter mes lecteurs à commettre une infraction. Il s’agit là d’un service qui vous aide à contester les PV injustes et injustifiés. Toutefois, il est toujours intéressant de savoir qu’un tel service existe. Pas de prise de tête, une prise en charge par des gens dont c’est le métier, et un résultat efficace. Cela vous permet d’économiser du temps et de l’argent, c’est donc pour moi un réel bon plan Radin Malin !

Soit dit en passant, le concept me rappelle beaucoup celui d’Indemniflight, une entreprise qui s’occupe de faire les démarches à votre place en cas de retard ou d’annulation de vol.

Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous. Avez-vous essayé un tel service ? Qu’en avez-vous pensé ?

Suivez-moi également en vidéo sur ma chaîne Youtube !

Marc

 

Un autre bon plan avant de partir : gagnez 11€ immédiatement avec iGraal ! C’est l’une de mes meilleures astuces pour économiser de l’argent à chaque fois que vous achetez un truc sur internet (peu importe le site).

Plus d’infos ici >>>

Bouton sinscrire sur igraal et gagner 10 euros

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.