Comment ouvrir un compte en ligne pour interdit bancaire ?

C’est une chose que je ne souhaite à personne : se retrouver interdit bancaire ! Plus de carte, plus de chéquier, et parfois même plus de compte ! Alors, comment savoir si on est interdit bancaire et peut-on ouvrir un compte avec une carte bleue même en étant interdit bancaire ? Tous les détails dans cet article !

 

Qu’est-ce que l’interdiction bancaire ?

Il existe différents types d’incidents bancaires entraînant votre inscription sur des fichiers à la Banque de France, notamment le FICP (au bout de 2 mensualités de prêt non remboursées). Dans cet article, je ne vais parler que de l’interdiction bancaire la plus commune : celle d’émettre des chèques (inscription au fichier FCC), qui s’accompagne souvent d’une interdiction de carte à débit différé.

L’interdiction d’émettre des chèques (appelée “interdiction bancaire” lorsqu’elle émane d’une banque) survient dans l’un des deux cas suivants :

  • émission d’un chèque impayé
  • plus de 90 jours consécutifs à découvert (autorisé)

Théoriquement, cela peut arriver dès le premier incident, mais cela dépend de la banque. Certaines sont plus sympa que d’autres !

Cela dépend aussi de votre historique. Un client qui n’a jamais aucun souci, qui n’est jamais à découvert et qui fait un chèque en bois n’a aucune raison de se faire interdire de chéquier. Il devra alors simplement régulariser sa situation au plus vite avec sa banque. En revanche, un client qui a souvent des problèmes risque de ne pas bénéficier de la même clémence de la part du banquier, d’où l’importance d’être carré dans ses comptes !

Concrètement, votre banque vous inscrit au FCC (Fichier Central des Chèques). Cela sert à informer les autres banques qu’il y a eu un problème avec vous. Un peu comme les évaluations sur eBay 🙂

 

L’interdiction d’émettre des chèques (interdiction bancaire) survient le plus souvent lorsque vous émettez un chèque en bois (un chèque impayé).

 

Les conséquences d’une interdiction bancaire

  • Votre chéquier vous est retiré
  • Vous n’avez plus de découvert autorisé
  • Votre carte bancaire vous est retirée
  • Vous n’avez plus le droit d’émettre de chèques, peu importe la banque
  • Dans le pire des cas, la banque peut clôturer votre compte. Pour en arriver là, il faut vraiment que le client ait été de mauvaise foi, insultant et/ou qu’il ait commis des incidents de paiement à répétition. Ce cas reste rare et à l’appréciation de la banque.

 

Qu’a-t-on encore le droit de faire ?

  • Vous gardez votre compte bancaire, mais les banques ont tout de même le droit de le fermer en vous prévenant à l’avance.
  • Vous pouvez continuer à percevoir vos revenus sur votre compte
  • Votre carte à débit différé peut être remplacée par une carte à débit immédiat du type Visa Electron ou Maestro. A chaque paiement, la carte contrôle votre solde et refuse le paiement si celui-ci est insuffisant.
  • Vous pouvez toujours envoyer et recevoir des virements

 

Comment lever l’interdiction bancaire ?

L’interdiction bancaire n’est pas une fatalité ! Vous pouvez la lever simplement en présentant une attestation du bénéficiaire du chèque rejeté qui prouve que vous avez payé votre dette autrement.

Vous pouvez également voir avec votre banque au cas par cas quels aménagements elle peut faire pour vous aider.

Dans le pire des cas, l’interdiction bancaire est automatiquement levée au bout de 5 ans.

 

Le droit au compte bancaire

Selon l’article L.312-1 du code monétaire et financier, toute personne résidant en France a droit à un compte bancaire (ne serait-ce que pour percevoir ses revenus, par exemple). Toutefois, les banques ne sont pas tenues de vous ouvrir un compte si vous le demandez, a fortiori si vous êtes interdit bancaire.

Ainsi, en cas de refus, la banque doit vous fournir un certificat de refus d’ouverture de compte bancaire. Vous pourrez alors faire valoir votre droit au compte auprès de la Banque de France, qui se chargera de désigner un établissement bancaire pour vous ouvrir un compte.

Compliqué ? Non, rassurez-vous ! En pratique, certaines banques vous ouvriront très facilement un compte, avec en prime une “vraie” carte bancaire (comprenez : pas une Maestro ou Visa Electron). C’est le cas de N26, qui accepte volontiers les interdits bancaires (j’en parle plus bas).

 

Comment savoir si on est fiché Banque de France ?

En général, la banque vous prévient par courrier que votre chèque n’est pas passé, et vous informe que vous allez devenir interdit bancaire le cas échéant. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le vérifier en demandant à la Banque de France. Vous pouvez vous y déplacer, ou envoyer un courrier à la Banque de France la plus proche de chez vous (cependant, le délai risque d’être long).

Petite astuce de Radin Malin : vous pouvez aussi le savoir par internet en essayant d’ouvrir un compte en ligne. Si la demande est refusée, cela signifie que vous êtes interdit bancaire 🙂

EDIT : on me dit dans les commentaires que vous pouvez vérifier ça en ligne en allant sur le site de la Banque de France, à cette adresse ! Merci aux lecteurs qui me l’ont fait remarquer !

 

Comment ouvrir un compte quand on est interdit bancaire ?

Même en étant interdit bancaire, il vous reste quelques alternatives pour ouvrir un compte avec une carte bancaire, un IBAN, un RIB et tout ce qu’il faut !

Ouvrir un compte en ligne

Peu de gens le savent, mais certaines banques en ligne permettent d’ouvrir un compte même lorsqu’on est interdit bancaire !

C’est le cas de N26 (lisez mon test complet ici). C’est une vraie banque pour vous faire payer vos revenus et prélever vos factures. Je précise d’ailleurs que depuis février 2016, selon l’article 9 de la directive européenne n°260/2012, il est interdit pour un organisme quelconque de refuser de vous payer parce que le compte n’est pas français. Si vous avez un souci, insistez en faisant référence à cette directive. Si, malgré cela, l’organisme refuse toujours de respecter la loi, saisissez le Défenseur des Droits !

Elle a plusieurs avantages :

  • Un vrai compte courant avec RIB et IBAN
  • Ouverture en 10 minutes sur le site de N26
  • Carte Master Card est gratuite. N.B. : vous l’avez peut-être lu ailleurs : avant, il fallait faire 9 paiements pas trimestre pour que la carte reste gratuite. Maintenant ce n’est plus nécessaire, la carte est 100% gratuite, point final.
  • Application mobile extrêmement bien faite :
    • Plafonds de retraits et paiements modulables depuis l’application
    • Carte désactivable depuis l’application (en cas de vol)
    • Notification immédiate lorsqu’un paiement est effectué
    • Code secret de carte modifiable depuis l’application
  • Frais réduits voire quasi-nuls ! Par exemple, un prélèvement rejeté entraîne seulement 3€ de frais, contre 20,90€ à la Banque Postale

La carte N26 est parfaite si vous êtes interdit bancaire. Et si vous voyagez, elle permet aussi de payer dans n’importe quelle devise sans frais !

Et le compte Nickel ?

Vous pouvez ouvrir un compte Nickel en étant interdit bancaire.

Le souci, c’est qu’il est nettement plus cher que N26 ! Regardez plutôt :

20€/an le compte Nickel, contre 0€/an pour un compte N26. Je vous laisse voir lequel est le moins cher 🙂

Le mot de la fin

Si l’interdiction bancaire vous a frappé, il y a fort à parier que c’est parce que vous n’avez pas assez anticipé.

En effet, on a vite fait de se faire piéger par les frais bancaires qui s’ajoutent les uns aux autres rapidement sans que l’on ne s’en aperçoive, ou par un chèque encaissé trop tôt.

Si vous vous estimez sincèrement lésé(e), vous pouvez toujours négocier avec votre banque pour qu’elle annule les sanctions ou les frais. Le souci, c’est que nombreuses sont les personnes de mauvaise foi à qui ce n’est jamais la faute. Je le vois tous les jours, je travaille dans un service client 🙂 . Croyez-moi, ces comportements n’encouragent pas les banquiers à vous faire davantage confiance !

Et puis ce n’est pas gravissime non plus. Rien de tout cela n’est immuable : une interdiction bancaire ne dure au maximum que cinq ans et peut être levée avant ce délai si vous régularisez vos chèques impayés. Vous pourrez toujours avoir un compte bancaire mais pas de chéquier, ce qui n’est pas grave en soi car les chèques sont de plus en plus inutiles.

Alors calmez-vous, pas la peine de vous stresser pour rien, ouvrez un compte N26, Nickel ou Revolut, reprenez une vie bancaire normale et faites attention à bien gérer votre budget pour ne plus jamais retomber dans le rouge 😉

J’espère vous avoir apporté toutes les informations que vous recherchiez ! Si vous avez des remarques, mettez-les dans les commentaires ci-dessous !

Marc

 

Avant de partir, ça vous dit de gagner de l’argent en répondant à des sondages ? C’est par ici que ça se passe !

Comment ouvrir un compte en ligne pour interdit bancaire ?
5 (100%) 2 votes

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

7 réponses

  1. Zandolii dit :

    Bonjour

    Je trouve le blog sympa mais cet article a quelques incohérences.

    Exemple :
    Présenter une attestation du chèque rejeté ne lèvera en rien votre interdiction FCC.
    Il faut ramener le chèque rejeté à sa banque ou que les chèques soient représentés et qu’il y ait la provision suffisante pour les honorer. Le plus rapide est de demander à votre banque de bloquer la provision nécessaire aux règlements des chèques.
    En gros, il faut pouvoir rembourser ses dettes.

    Autre exemple :
    Vous dites que l’on peut envoyer un courrier à la BDF pour savoir si l’on est fiché. Oui, l’on peut mais jamais on ne recevra de réponse. La BDF ne délivre pas d’écrit sur la situation de fichage.
    Soit vous vous rendez à la BDF ou dans une de ses succursales muni d’une pièce d’identité soit vous demandez à votre conseiller d’interroger le fichier pour vous (encore faut-il qu’il y ait de bonnes relations entre vous).

    Cela étant, même si cet article n’est pas fameux, tous ceux que j’ai lus sur votre blog sont top.

    • Marc dit :

      Bonjour, ça m’intrigue un peu car j’ai pourtant été voir sur le site de la BDF et j’ai demandé des renseignements à un ami banquier. D’où tenez-vous cette information que la BDF ne donne aucune info par courrier ?

      Merci en tous cas pour les remarques !

  2. Zandolii dit :

    Ma source concernant cette information sur le fait que la BDF ne donne aucune info par courrier : 2 personnes de mon entourage.
    Votre commentaire à ce sujet m’a incité à vérifier cette info et mea culpa, il semble que la BDF peut fournir cet écrit sur la situation de fichage.
    Mieux, info qui n’est pas dans cet article, il est possible d’effectuer sa demande en ligne sur accueil.banque-France.fr en joignant une copie de sa pièce d’identité.
    Alors là, merci, cela m’a permis de mettre mes connaissances à jour et cela, c’est top .

  3. Zandolii dit :

    Il s’agit du site https://accueil.banque-france.fr/index.html#/accueil
    Sur ce site, vous pouvez créer un espace personnel et via ce dernier y faire des demandes en joignant les justificatifs demandés.

  1. 30 juillet 2018

    […] écrite par le service client N26  : vous pouvez ouvrir un compte chez eux même si vous êtes interdit bancaire en France. Vu que c’est une banque allemande, cela ne les dérange pas ! Mieux : le compte est […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.