11 aliments périmés mais qu’on peut toujours manger

C’est la fin du mois, vous faites les fonds de placards 😛 et là, vous trouvez ce paquet de pâtes et ce magnifique pot de sauce, tous deux périmés de plusieurs mois. Que faire ? Pouvez-vous quand même manger des aliments périmés sans danger ? C’est ce qu’on va voir !

La différence entre DLC et DLUO

Vous les avez déjà peut-être croisées quelque part, les DLC et DLUO sont des dates limites de consommation sur des denrées alimentaires.

La différence, grosso modo, est que vous pouvez a priori consommer un aliment même après la DLUO (il sera juste moins bon au goût), tandis que vous ne pouvez pas consommer un aliment une fois la DLC dépassée (si vous le faites, vous risquez d’aller à l’hôpital).

Voici les points clés en détail :

DLC : Date Limite de Consommation

Avant toute chose : on ne rigole pas avec la DLC ! Même si certains mangent des produits frais périmés et n’ont jamais eu de soucis, mieux vaut ne pas jouer avec les aliments dont la DLC est périmée, c’est dangereux.

Seule exception : selon 60 Millions de Consommateurs, les yaourts peuvent se manger même 3 semaines après la DLC, mais faites gaffe quand même 😉

dlc yaourt

Signalée par la mention « A consommer jusqu’au… », la DLC indique une date à ne pas dépasser pour consommer votre produit.

Si vous dépassez la DLC, vous risquez sérieusement une intoxication alimentaire.

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire ? J’en ai déjà fait une, en voici les symptômes :

  • Vomissements à répétition
  • Diarrhée
  • Énorme mal de ventre
  • Envie de mourir
  • Impression que ça ne va jamais s’arrêter

Bref, c’est quelque chose que je ne souhaite à personne 😉

DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale

Comme son nom l’indique, la DLUO est une date après laquelle le produit n’est plus optimal. Vous pouvez donc encore le manger, mais il sera moins bon (ou comme disent les gens instruits : « ses qualités organoleptiques seront quelque peu altérées »).

Par exemple, un paquet de gâteaux 100% remboursé sur Coupon Network que vous n’avez pas eu le temps de manger pourra quand même être consommé passée sa DLUO. Les gâteaux auront juste peut-être un léger goût de placard (vous voyez ce que je veux dire 😛 ).

Pour vous y retrouver, voici un tableau récapitulatif :

SigleSignificationQuels produits ?
DLC

(Date Limite de Consommation)

« A consommer jusqu’au .. »

Passée la DLC, si vous consommez le produit, vous risquez une intoxication alimentaireAliments qui périment vite
œufs, viande, fromage, yaourts, poisson, fruits et légumes, etc.
DLUO

(Date Limite d’Utilisation Optimale)

« A consommer de préférence avant le … »

Passée la DLUO, vous pouvez consommer le produit sans danger pour la santé, mais il risque de perdre en saveur et en qualité.Aliments qui ne périment pas ou peu

Épices, farine, sodas, sel, café, thé, pâtes, gâteaux, miel, etc.

Passons maintenant à la liste !

10 aliments périmés mais toujours consommables

Tant que vous les conservez à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité, ces aliments peuvent être consommés sans risque des mois voire des années après leur achat.

Attention : j’insiste bien sur le fait que ces aliments doivent avoir été conservés à l’abri de l’humidité.

Si vous avez le moindre petit soupçon, ne soyez pas trop radin-e, jetez le produit.

1. Le riz

Le riz périmé ? Cela n’existe pas !

En effet, le riz ne périme pas ; il perd juste en qualités gustatives. Si la date est passée de plusieurs années, vous pouvez quand même le manger, à condition qu’il n’ait pas été exposé à l’humidité (odeur bizarre) ou aux mites et autres parasites.

Attention : le riz brun périme plus vite que le riz blanc. Ne le consommez pas 2 ans après la date de péremption.

2. Les pâtes

Comme le riz, les pâtes peuvent être consommées sans danger après la date puisque ce sont des produits secs.

3. Le lait UHT

Le lait UHT périmé, en brique ou en bouteille,peut se consommer encore 2 mois après la date.

C’est celui que l’on achète le plus souvent, à température ambiante.

Attention : il existe également du lait cru au rayon frais. Celui-là doit être consommé avant la date.

4. Les boîtes de conserve

Le goût peut être altéré, mais tant qu’il n’y a pas de moisissure, vous pouvez manger le contenu d’une boîte de conserve.

Attention à bien vérifier qu’elle ne soit pas percée ou tordue, tout de même.

5. Les surgelés

Tant que vous les conservez dans un vrai congélateur, c’est-à-dire à -18°C minimum, vous pouvez les manger sans risque après la date.

Un congélateur ou freezer givré consomme jusqu’à 30% d’électricité en plus et protège moins bien les aliments. Alors n’oubliez pas de le dégivrer de temps en temps 😉

Pour les surgelés qui contiennent de la viande, mangez-les au maximum dans les 6 mois suivant la date de péremption.

6. Les yaourts

Comme je le disais plus haut, les yaourts peuvent se manger 3 semaines après la date de péremption. Attention : sils ont un aspect ou une odeur bizarre, ne les mangez pas. Idem si l’opercule est gonflé, bien entendu.

7. Le miel

Après quelques années, il perd de son goût, mais il reste bon à manger pendant encore de très longues années, voire à vie. Attention toutefois : je parle de vrai miel, pas de miel coupé au sirop de glucose. Parfois c’est marqué sur l’emballage, parfois non. Eh oui, le miel frauduleux, ça existe…

8. Les épices

Tant qu’elles gardent une odeur, un aspect et un goût normaux, les épices peuvent être consommées après la DLUO. Cela inclut le curry, le piment, le cumin, les fines herbes (séchées), le curcuma, etc.

Comme d’habitude, prenez bien soin de les conserver à l’abri de l’humidité, sinon elles pourriront et seront impropres à la consommation.

9. Le sucre

Les bactéries ne peuvent pas se développer dans le sucre. Sauf, bien sûr, s’il a pris l’humidité ! Faites donc attention à bien le conserver dans un récipient hermétique et au sec. Dans ces conditions, vous pouvez le manger indéfiniment après sa date limite.

10. Les bonbons

… et le chocolat !

Forcément, après un certain temps, les sucreries ont un goût fade voire étrange, mais on peut quand même toujours les manger 😉

11. Le thé et le café

Encore une fois, à part un goût bizarre, vous ne risquez rien à boire du thé ou du café périmés. A condition bien sûr de les avoir conservés à l’abri de l’humidité 😉

Des réductions en magasin sur votre smartphone !

Tant qu’on parle de faire des économies sur la nourriture, je termine par une petite astuce que je recommande : l’application Coupon Network (test ici) vous offre des réductions pour des produits en supermarché, directement sur votre smartphone !

fonctionnement coupon network

Scannez le produit, et vous vous faites rembourser une partie du prix d’achat 🙂

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.