Gourde réutilisable Squiz : la Pom’pote zéro déchet qui fait faire des économies

Tout le monde connaît les gourdes de compote style Pom’potes. Pratiques, mais assez chères et pas du tout écolo car à usage unique et quasiment impossibles à recycler. Je vais donc vous présenter ici l’alternative Radin Malin et écolo aux Pom’potes : les gourdes réutilisables Squiz !

Le problème des Pom’potes classiques

Le problème (ou plutôt : les problèmes) avec les gourdes de compote classiques, c’est que :

  • Le prix au kilo est bien plus cher que de la compote en pot
  • Elles ne sont pas réutilisables. Impossible donc d’en acheter une et de la re-remplir avec de la compote moins chère (ou alors vous en mettez partout 😛 )
  • Elles ne sont ni recyclées, ni recyclables*. Cela fait un déchet jetable de plus qui vient polluer tout en alourdissant vos poubelles

*Materne, l’entreprise qui fabrique les Pom’potes, dit travailler à des gourdes recyclables mais ne donne pas plus de détails. Dans certains endroits, le recyclage des gourdes est d’ores et déjà possible.

Cependant, et j’y reviendrai plus bas, ce n’est que du marketing, voire du greenwashing.

pollution plastique plage

Le plastique est souvent mal recyclé voire parfois pas recyclé du tout. Mieux vaut éviter au maximum d’en consommer !

Ne vous faites pas embobiner : recycler demande beaucoup d’énergie. Le recyclage est une solution de dernier recours.

La vraie solution écologique est d’utiliser un objet réutilisable et d’éviter tout objet à usage unique, même s’il est recyclable ou biodégradable. On évite ainsi l’énorme pollution liée au gaspillage d’énergie engendré par sa production et son recyclage.

La gourde réutilisable Squiz : un vrai accessoire Radin Malin !

La gourde réutilisable Squiz a toutes les caractéristiques du parfait objet du Radin Malin :

  • Elle vous fait économiser de l’argent sans y penser
  • Elle est facile à utiliser…
  • …et elle est bien plus écolo car réutilisable !

Que demande le peuple ?

Notez que sa contenance est de 130ml (soit un peu plus grand qu’une Pom’pote classique).

Enfin, elle est sans BPA et de fabrication Suisse.

Comment ça marche ?

C’est très simple : il vous suffit de l’ouvrir par le bas (comme sur la photo) et de la remplir de ce que vous voulez (compote, yaourt, purée…).

squiz fonctionnement

Photo : Squiz

Peut-on la transporter sans risque de fuite ?

Oui, car elle est munie d’un système de fermeture à double zip. Elle a été conçue pour être transportée, rassurez-vous 🙂

Divisez par 2 votre budget compote

Parce que je vous aime bien et que sais que vous avec un peu la flemme, je suis allé sur le site de Carrefour pour faire une petite comparaison des prix de différentes compotes.

Notez que j’ai pris à chaque fois les produits les moins chers et que je raisonne en prix au kilo, comme tout Radin Malin qui se respecte 😉

  • Le pack de Pom’potes coûte 2,77€ le kilo.
  • L’équivalent en marque Carrefour est disponible à 2,08€ le kilo.
  • Enfin, un pot de compote classique (le bocal en verre) coûte 1,04€ le kilo.

Alors oui, Lidl est moins cher, mais tout y est moins cher (les gourdes comme les pots de compote).

Au final, sans surprise, le pot de compote est ce qui revient le moins cher.

Suivant quelle compote vous achetez, vous pouvez donc diviser par 2 le prix de vos Pom’potes ! L’achat des gourdes réutilisables sera amorti en quelques mois, tout dépend de votre consommation de compote 😉

Combien ça coûte ?

Le lot de 7 gourdes est disponible pour 29,90€.

Elles sont réutilisables 50 fois selon Squiz, ce qui fait 8 centimes par utilisation.

Alors je vous vois venir 😛

J’ai fait le calcul (et vous pouvez le faire par vous-même) : même en tenant compte de ce coût, cela reste moins cher que les Pom’potes jetables.

Moins de déchets

Comme j’en parlais plus haut, en plus de vous faire économiser de l’argent sans y penser (un thème qui m’est cher), les gourdes Squiz réduisent drastiquement les déchets. Or on le sait :

Le meilleur déchet, c’est celui qui n’est jamais produit.

Entendez par-là que le recyclage est loin d’être la meilleure solution, et qu’il ne devrait être utilisé qu’en dernier recours.

Je dis cela, car il y a encore quelques années, je me considérais écolo lorsque je mettais mes déchets recyclables dans la poubelle jaune.

C’est mieux que rien, certes, mais j’ai ensuite réalisé que le top du top, c’est encore de ne pas du tout produire de déchets, même recyclables.

Ben oui ! En produisant un déchet recyclé, vous consommez quand même :

  • des matières premières qui constituent le futur déchet (biodégradable ou pas, plastique, carton ou peau de zébi retournée, on s’en cogne : la fabrication nécessite de l’énergie et du transport, et n’est donc pas neutre en CO2)
  • de l’énergie pour sa fabrication
  • encore de l’énergie pour son transport
  • et encore de l’énergie pour son recyclage (qui, je le rappelle, est encore loin d’être parfait, sauf peut-être pour l’aluminium et le verre)

Bref. Ne pas produire de déchet, c’est bien plus écolo que de mettre un déchet dans une poubelle jaune ou que d’utiliser des « capsules de café biodégradables » là où vous pourriez juste utiliser une machine espresso à percolateur sans capsules, quoi qu’en dise le marketing et le greenwashing.

Les objets réutilisables sont donc la clé si vous voulez tendre vers le zéro déchet.

Conclusion

Comme beaucoup d’objets jetables, les gourdes de compote style Pom’potes sont des objets très pratiques mais également très polluants. Elles reviennent également assez cher à la longue si on les compare à de la compote classique en pot (et encore plus si vous faites votre compote vous-même).

La gourde Squiz est donc le parfait objet du Radin Malin car elle permet d’économiser de l’argent sans y penser tout en étant plus écolo que sa consœur jetable. Le plus écolo (et le moins cher) reste tout de même d’utiliser des contenants en métal ou en verre, mais à mon humble avis, Squiz est un excellent rapport qualité-praticité-écologie-prix.

Avantages des gourdes réutilisables Squiz :

  • Bien plus écologiques que les gourdes jetables
  • Elle reviennent moins cher que des Pom’potes : vous faites des économies sur le long-terme sans y penser !
  • Vous y mettez ce que vous voulez : tous types de compotes, mais aussi des purées ou du yaourt

Inconvénients de la gourde Squiz :

  • Réutilisable « seulement » 50 fois, ce qui revient environ à 0,08€ l’utilisation
  • Le top du top resterait d’avoir un contenant en verre ou en métal (réutilisable à l’infini) mais je pinaille un peu. La gourde réutilisable Squiz est bien plus pratique qu’un contenant « en dur ».

Qu’en pensez-vous ? Quel est votre avis sur les gourdes réutilisables de Squiz ? Partagez votre avis et vos retours d’expérience dans les commentaires ci-dessous !

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.