Gimpshop, le clone de Photoshop gratuit (et légal) : ça vaut le coup ?




Si vous faites de la retouche photo, vous savez à quel point le logiciel Photoshop est indispensable. Et cher. Aussi cher qu’indispensable en fait. Si on pouvait trouver Photoshop gratuit, ce serait vraiment bien… Tout comme Microsoft Office d’ailleurs, mais j’en parle déjà dans un autre article.

Ah mais attendez, ça existe ! Je vais vous parler aujourd’hui du logiciel Gimpshop, un clone de Photoshop mais totalement gratuit.




 

Le téléchargement illégal : à vos risques et périls

Bon, on va déjà commencer par-là car je vous vois venir 😉

Comme vous le savez certainement, il est possible de télécharger Photoshop illégalement. Je ne vais bien sûr pas détailler la marche à suivre ici, je pense que vous êtes assez grand(e)s pour trouver cela par vous-même.

En téléchargeant illégalement, vous vous exposerez à toutes sortes de virus, espions et chevaux de Troie qui s’installeront en même temps que votre Photoshop piraté, en toute discrétion.

Il vaut donc mieux ne pas tenter le diable et soit acheter Photoshop (regardez les prix ici et voyez si c’est dans vos cordes, mais si vous êtes sur mon blog, j’en doute :P), soit recourir à ma solution gratuitelégale mais surtout propre : utiliser un logiciel libre.




 

Gimp : l’alternative gratuite à Photoshop

Pour ceux qui connaissent, il y a déjà un logiciel libre et gratuit de retouche photo, très apprécié des aficionados du logiciel libre. J’ai nommé : Gimp. C’est un logiciel très complet et puissant.

Gimp est souvent cité comme la meilleure alternative à Photoshop.

C’est vrai jusqu’à un certain point, car l’interface de Gimp est quand même bien différente de celle de Photoshop, et les fonctionnalités ne sont pas aussi poussées. Et c’est bien normal, vu que Photoshop est vendu à un prix élevé, mais justifié, mais élevé quand même 🙂

Résultat : si vous avez appris sur Photoshop, passer sur Gimp vous demandera un certain temps d’adaptation. Et si vous n’avez pas pu économiser de l’argent pour vous payer Photoshop, vous devrez vous adapter ! A moins que…

 

Gimp et Gimpshop : quelle différence ?

Là où Gimpshop est différent de Gimp (et bien mieux au final), c’est qu’il a la même interface que Photoshop.

Vous pouvez donc passer de Photoshop à Gimpshop sans être dépaysé(e) puisque vous gardez vos repères dans les menus et les fonctions.

Alors bien sûr, les fonctionnalités restent réduites par rapport à Photoshop. Mais le tarif aussi ! Avec tout cet argent d’économisé, vous pourrez partir en avion à Los Angeles pour vous dégoter de nouveaux contrats d’artiste-photoshoppeur/euse 😉

Et puis, posez-vous une question simple : utilisez-vous toutes les fonctions de Photoshop ? Si vous êtes comme moi, la réponse est sûrement non !

Du coup, une version moins poussée vous suffira amplement. Ce n’est que si vous vous lancez dans un truc vraiment sérieux que vous pourrez éventuellement envisager d’acheter Photoshop. On le trouve d’ailleurs à partir de 125€ sur Amazon pour les versions les plus allégées. Si votre budget vous le permet, allez-y !

 

Si c’est si bien, pourquoi tout le monde utilise encore Photoshop ?

Bonne question ! Je me la suis également posée 🙂

J’ai quelques éléments de réponse, qui tiennent du bon sens :

  • Photoshop est devenu le standard de l’industrie et est donc utilisé par toutes les grandes entreprises. Difficile de le détrôner.
  • Adobe a un énorme budget marketing, chose que Gimp n’a pas puisqu’il est développé par des bénévoles (à qui vous pouvez donner d’ailleurs, tout comme à Wikipédia).
  • Dans les écoles, tout le monde apprend sur Photoshop car Photoshop est le standard. Du coup, personne ne veut changer ses habitudes.
  • Photoshop reste plus abouti que Gimp. Même si Gimp permet de faire déjà la majeure partie du boulot, les vrais pros préfèreront utiliser Photoshop.
  • Les grandes entreprises peuvent se permettre de payer une licence Photoshop plusieurs centaines d’euros. Elles n’ont donc que faire d’économiser ce qui leur parait être des bouts de chandelle en utilisant Gimp.

 

Le seul inconvénient de Gimpshop (à ce jour)

Au final, je n’ai trouvé qu’un seul inconvénient majeur à Gimpshop : c’est qu’il n’est pour l’instant disponible qu’en anglais.

Enfin, cela peut en rebuter certains, mais moi je trouve justement que c’est un avantage. Cela vous fera pratiquer votre anglais, et vous verrez, comme moi, qu’utiliser un ordinateur dans une autre langue vous fera apprendre plein de vocabulaire utile (fichier, enregistrer, couper, copier, coller, déplacer, etc.).

A vous de voir en tous cas.

Qu’en pensez-vous ? Je suis curieux d’avoir les avis des pro et anti-Gimp. Donnez-les moi dans les commentaires ci-dessous 😉

Venez également me voir sur Facebook et Twitter, c’est gratuit !

Marc

Avant de partir, voici un dernier bon plan : le site iGraal vous fait gagner de l’argent à chaque achat que vous faites sur internet (comme une grosse carte de fidélité). En passant par ce lien, vous gagnez 10€ immédiatement ! 

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.