Garage associatif : quels tarifs et comment en bénéficier ?

On les appelle garages associatifs. Vous en avez peut-être entendu parler : il s’agit de garages moins chers, dans lesquels vous faites vos propres réparations automobiles. Avec ou sans matériel et aide de mécaniciens sur place, les possibilités sont nombreuses. Alors : comment procéder ? Où trouver un tel garage ? A quels tarifs, sous quelles conditions, et surtout : est-ce vraiment un si bon plan ? Tour d’horizon et mode d’emploi.

Qu’est-ce qu’un garage associatif ?

Un garage associatif (ou “garage participatif”, “garage collaboratif”, “garage coopératif” ou encore “garage solidaire”) est un garage à bas prix s’adressant aux personnes à faibles ressources ou en difficultés financières. Ces garages ont souvent un statut d’association loi 1901 et bénéficient de subventions de l’Etat, de la ville ou de la région (ils sont d’ailleurs parfois directement gérés par la mairie).

Les garages solidaires vous permettent de faire tout ce que vous pouvez faire dans un garage classique. Soit vous faites le travail vous même (avec des mécaniciens qui peuvent vous expliquer comment faire et vous donner de précieux conseils), soit vous pouvez faire réparer votre voiture par un professionnel pour un prix modéré. Cela fait partie de ces aides sociales auxquelles on ne pense pas forcément 😉

Vous pouvez tout faire :

  • Utiliser le matériel à disposition (que vous n’avez pas forcément chez vous)
  • Vidange d’huile
  • Remplacement de vitres, blocs phares, ampooules, rétroviseurs
  • Changement de disques et de plaquettes de freins
  • Changement ou réparation de l’échappement, de la distribution, boîte de vitesse, balais d’essuie-glace, miroirs, rotules
  • Remplacement des pneus
  • Révision générale avant de passer au contrôle technique
  • etc.

Vous devrez fournir vous-même vos pièces détachées (on en trouve pour pas cher sur des sites comme Oscaro ou alors directement dans une casse).

Le gros avantage, c’est que cela revient beaucoup moins cher que d’aller chez un garagiste classique. En plus, il y a souvent des mécanos qui peuvent vous expliquer comment faire, vous encadrer et vérifier que tout soit bien démonté et remonté correctement. C’est l’occasion d’acquérir quelques compétences qui pourront toujours vous servir !

Globalement, vous paierez 2 fois moins cher vos réparations en passant par ce type de garage !

Cela peut vite devenir rentable, surtout pour tous les problèmes bénins qui s’avèrent finalement être faciles à réparer : changement de rétroviseur, remplacement de pneus, vidange d’huile, réparation de phare, etc.

Egalement, cela vous permet d’avoir accès à du matériel lourd et spécialisé (pont, compresseur, riveteuse, clés, outils, presse, cric, vérins, grues, servante, etc).

Réparer soi-même VS appeler un garagiste

Qu’il s’agisse d’une voiture, d’un meuble ou d’un smartphone, apprendre à réparer soi-même, c’est toujours un excellent moyen de faire des économies. Lorsqu’il s’agit d’un problème relativement facile à résoudre, mieux vaut donc tenter de le faire vous-même plutôt que de dépenser la moitié d’un SMIC en réparations. Après, bien sûr, si le souci est vraiment trop technique ou trop sensible, faites appel à un pro. Mais dans un cas comme le mien (rétro et vitre cassés), j’ai économisé environ 400€ en faisant la réparation moi-même :

réparation rétroviseur
Un jour, j’ai cassé mon rétroviseur et ma custode (la petite fenêtre à l’avant). Le garagiste m’a fait un devis à 600 euros (avec commande de pièces neuves alors que des pièces d’occasion suffisent). Finalement, je suis allé chercher les pièces à la casse (120€) et j’ai réparé ça avec un ami alors que je n’y connaissais rien en mécanique. En 2h max c’était réglé. Si je n’avais pas eu cet ami dans mon entourage, j’aurais pu faire appel à un garage solidaire et j’aurais payé 170€ maximum pour la réparation complète (en apprenant un peu de mécanique au passage). Donc oui, ça vaut le coup !

Quels sont les tarifs des garages associatifs ?

Les tarifs sont plutôt variables car chaque garage est différent. Certains sont gérés par les mairies, départements et/ou régions, tandis que d’autres sont purement associatifs. Pour faire simple :

L’utilisation d’un garage associatif coûte environ 35€ de l’heure.

… Mais cela dépend du garage : certains vous feront payer 10€ de l’heure, et d’autres 40€. Le prix est souvent calculé en fonction de votre coefficient familial et des revenus de votre foyer ou de votre revenu fiscal de référence.

Il peut y avoir un supplément pour louer des outils ou si vous souhaitez qu’un mécanicien vous aide.

Notez que nombreux garages associatifs vous demanderont de payer une cotisation annuelle de l’ordre de 25 à 50€. Le plus souvent, elle sera amortie en une seule réparation.

Dans tous les cas : renseignez-vous auprès de votre garage associatif le plus proche !

Voici un exemple de tarifs pour vous donner une idée générale :

tarifs garage associatif
A titre d’exemple, voici les tarifs du garage associatif “Garage pour tous” à Toulouse. Les prix sont très variables d’un garage à l’autre. Celui-ci est dans la moyenne haute.

Qui peut bénéficier d’un garage solidaire ?

Le plus souvent, les garages solidaires sont ouverts à tout le monde, mais les publics précaires ont la priorité.

Toutefois, comme chaque garage fixe ses règles, les conditions varient :

  • certains ne sont ouverts qu’aux personnes précaires (sur conditions de revenus : RSA, SMIC, minima sociaux, familles nombreuses, personnes surendettées, etc.)
  • d’autres ne sont ouverts qu’aux adhérents (où il faut donc payer une cotisation)
  • enfin, beaucoup sont ouverts à tous et il faut juste payer à l’heure.

Où trouver un garage associatif ?

Vous pouvez aller voir la liste des garages solidaires sur le site Self Garage. D’ailleurs, un “self-garage” est un garage en libre-service où tout le monde peut venir faire ses propres réparations. C’est à peu près la même chose qu’un garage associatif.

Self Garage

Ils sont recensés par région et par département. Comme vous le remarquerez, il n’y en a malheureusement pas beaucoup : seulement 127 en France, avec des départements sans garage solidaire, et des départements avec 4 ou 5. Espérons que la pratique se développe à l’avenir !

Finalement, est-ce un bon plan ?

Oui, les garages associatifs sont un bon plan si :

  • vous n’avez pas trop de ressources
  • vous ne connaissez personne dans votre entourage qui pourrait vous aider à réparer votre voiture
  • vous n’avez pas de garage vous-même et/ou avez besoin de matériel un peu poussé

Donc au final, si vous avez une réparation mineure à faire, vous pouvez toujours tenter de suivre un tuto Youtube ou d’appeler un ami qui s’y connaît et de faire ça sur un parking de supermarché, ce sera encore moins cher.

En revanche, si vous avez une grosse réparation à faire et que votre garagiste vous annonce un devis de l’espace (style courroie de distribution), alors les garages solidaires sont une bonne option.

Enfin, pour moi, l’un des principaux intérêts de ce genre de garages (outre le lien social qu’ils apportent) est qu’ils permettent d’apprendre à réparer soi-même, guidé par un professionnel de la mécanique. Et la réparation, c’est la base de la lutte contre la surconsommation et l’obsolescence programmée. Vous êtes gagnant sur tous les tableaux : vous apprenez à bricoler, vous évitez de payer une blinde pour vos réparations, c’est ludique, c’est écolo… Bref, c’est une expérience qui profite à tout le monde, non ?

Autre solution : les tutos sur internet

Tout le monde le sait : Youtube regorge de vidéos vous expliquant comment réparer tel ou tel problème sur votre voiture. Mais en rédigeant cet article, j’ai découvert un site collaboratif vraiment sympa : aidetechniqueauto.fr. Vous y trouverez plein de tutos expliquant bien chaque réparation pour chaque modèle, ainsi que des forums si vous avez des questions à poser.

aide technique auto

Mais plus intéressant encore : vous pouvez publier votre propre tuto et gagner de l’argent ! Donc si vous êtes habile en mécanique, cela peut vous faire un petit complément de revenus au passage 😉

Un bon site à connaître, donc.

J’attends vos retours d’expérience dans les commentaires ci-dessous. Avez-vous déjà fait appel à un garage associatif ? En avez-vous été satisfait ou déçu ?

Bonnes réparations !

Ah et allez lire mes 17 astuces pour économiser le carburant, vous allez faire baisser vos dépenses de voiture, c’est moi qui vous le dis 😉

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 4

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire