10 astuces pour réduire ses déchets plastiques

Comment réduire ses déchets plastiques ? L’invasion de la planète par le plastique est une réalité. Il suffit de se rappeler que l’île de déchets plastiques flottant dans l’océan Pacifique mesure désormais 1,6 million de km2. Les scientifiques surnomment cette île « le septième continent ». Si nous voulons préserver notre environnement, le moment est venu pour chacun d’entre nous d’agir.

Le plastique est devenu un élément constant de notre vie. Il est partout : emballages de produits, ingrédients cosmétiques, textiles, téléphones portables, etc. Il est même présent dans le chewing-gum que vous mâchez peut-être en ce moment même !

Son omniprésence est telle que pour beaucoup, le simple fait d’y renoncer serait une tâche difficile. Réduire ses déchets plastiques nécessite donc non seulement un changement d’habitudes, mais aussi un changement d’état d’esprit.

La pollution plastique en quelques chiffres :

  • 500 millions de tonnes de plastique sont produites mondialement tous les ans.
  • En 2020, nous avons généré 900% plus de plastique qu’en 1980.
  • D’après les estimations, en 2050, les océans contiendront plus de plastique que de poissons.
  • Le plastique dans les océans représente déjà plus de 150 millions de tonnes de déchets.
  • Chaque année, environ huit millions de tonnes de plastique finissent dans nos mers et océans.

Pollution plages

Les déchets plastiques : un problème mondial

Preuve de l’ampleur du problème : de plus en plus de gouvernements proposent des mesures pour réduire l’impact de la pollution plastique sur l’environnement.

A lire également :  Un moyen radical pour faire des économies au quotidien : la purge

En effet, en France depuis début 2021, la loi anti-gaspillage votée par le gouvernement français a interdit la vente de plastiques à usage unique comme les pailles, les couverts ou les cotons-tiges.

À propos des plastiques à usage unique, qui représentent la moitié du plastique que nous utilisons chaque année, ils ont une durée de vie moyenne de 12 à 15 minutes, mais peuvent mettre jusqu’à 500 ans à disparaître. C’est énorme !

La bonne nouvelle, c’est que nous avons le pouvoir, en tant que consommateurs, de renverser cette situation. Nous avons le pouvoir de faire en sorte que les fabricants changent leur façon de produire. Comment ? En changeant notre façon de consommer.

10 conseils pour réduire vos déchets plastiques

Réduire ses déchets plastiques est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Voici quelques conseils qui peuvent changer votre vie et tendre vers le zéro déchet :

1. Évitez les plastiques à usage unique

Que ce soit les pailles, les bouteilles, les couverts, comme nous l’avons vu précédemment, ces objets en plastique à usage unique peuvent mettre jusqu’à 500 ans pour se décomposer.

Par quoi remplacer les couverts en plastique ? Par des couverts en métal : vous pouvez simplement les ranger dans votre gamelle une fois utilisés puis les laver chez vous le soir. Idem pour les verres : vous pouvez prendre des verres en plastique réutilisables (type Ecocup). Par exemple, au bureau, ayez toujours votre verre réutilisable au lieu de prendre un gobelet à chaque fois.

Si vous devez vraiment utiliser des objets jetables, des alternatives sans plastique existent : en textile, bois ou plastiques végétaux. La boutique éco-responsable BamBoutic vend toutes sortes de produits en bambou réutilisables : des brosses à dents, des pailles, des gourdes en passant par les cotons-tiges.

2. Si vous faites vos courses, pensez à prendre votre propre sac

Nous allons au supermarché au moins une fois par semaine pour remplir nos frigos. Si à chaque fois que nous y allons, nous utilisons des sacs réutilisables (en tissu, en ficelle ou en osier), la santé de notre planète s’améliorera. Dorénavant, pensez à prendre le vôtre lorsque vous quittez la maison.

3. Achetez plus de produits en vrac et moins de produits emballés

Les emballages en plastique inondent les supermarchés (barquettes en polystyrène, bouteilles en packs, récipients en plastique, etc.), mais il existe une alternative : de plus en plus d’établissements offrent la possibilité d’acheter en vrac. Si vous le pouvez, faites vos courses dans ces commerces.

A lire également :  Comment payer moins d'impôts sur le revenu : 7 astuces auxquelles on ne pense jamais !
sac a legumes vrac etsy
Quand vous faites vos courses en vrac, prenez des sachets en tissu au lieu de sacs en plastique ou en papier. Oui, le papier est recyclable, mais le produire et le recycler pollue bien plus !

4. Remplacez vos récipients en plastique par des récipients en bois ou en verre

Si vous mangez au travail, un récipient en verre ainsi qu’une gourde thermos doivent faire partie de votre quotidien. Changer sa routine et opter pour des récipients en bois, en bambou ou en métal est une chose à faire.

Non seulement la planète l’appréciera, mais votre santé aussi, car certains de ces récipients en plastique peuvent libérer des substances nocives.

boites tupperware alimentaire verre

5. Pour étendre le linge, utilisez des pinces à linge en bois ou en bambou au lieu de celles en plastique

Même le plus petit des gestes peut avoir un impact positif majeur sur notre planète. Par exemple, quelque chose d’aussi routinier que d’étendre le linge peut devenir un acte extraordinaire si nous remplaçons les pinces à linge en plastique par des pinces en bois ou en bambou.

6. Sensibilisez votre entourage à réduire leurs déchets plastiques

Si, en plus de réduire votre consommation de plastique, vous parvenez à inciter votre famille, vos amis et vos collègues à faire de même en donnant l’exemple, l’impact de vos actions pour le bien de la planète augmentera de manière exponentielle.

7. Faites attention et triez vos déchets

S’il vous reste du plastique que vous n’avez pas pu éviter d’acheter, pensez à le trier correctement afin de « limiter la casse » environnementale.

Notre mode de vie nous empêche parfois de prêter attention aux détails. Ainsi, lorsqu’il s’agit de recycler des déchets plastiques, ceux-ci peuvent se retrouver dans le mauvais conteneur ou dans la mauvaise poubelle. Avant de jeter vos déchets, pensez à la destination de chaque élément et triez vos déchets.

8. Évitez d’utiliser des cosmétiques en micro plastique et privilégiez le réutilisable et le biodégradable

Le marché offre aujourd’hui un éventail de produits alternatifs sans plastique et les options sont de plus en plus nombreuses. Des rouges à lèvres sans micro plastique aux t-shirts en tissus naturels, en passant par les brosses à dents en bambou.

De plus, ces alternatives vous permettront de réaliser des économies sur le long terme !

A lire également :  15 super utilisations du marc de café !

9. Choisissez de réutiliser et donnez une seconde vie à vos biens

Si vous n’avez pas d’autre choix que d’acheter une bouteille ou un récipient en plastique au supermarché, réutilisez-le au lieu de le jeter. Vous pouvez par exemple utiliser cette bouteille pour arroser vos plantes !

10. Oubliez les bouteilles de gel douche en plastique

Choisissez des savons solides et des emballages en carton biodégradable plutôt qu’en plastique. Vous pouvez même créer votre propre savon fait maison, et ainsi faire des économies.

bouteille plastique gel douche shampooing head shoulders

On jette des dizaines de bouteilles de gel douche et shampooing en plastique sans jamais y réfléchir. Tout ceci pollue à la production et finit dans des décharges (le recyclage étant encore assez inefficace et énergivore), alors que nos grands-parents utilisaient tout simplement des savonnettes. On évite le plastique à sa source et on sent quand même bon, c’est parfait 🙂

Bonus : Pour les femmes, adoptez la cup ou les protections hygiéniques lavables

  • Coût moyen des serviettes jetables :

Par an : un paquet 2,50 euros x 12 mois = 30 euros

Sur 35 ans : 30 euros x 35 ans = 1050 euros !

  • Coût moyen des serviettes lavables :

Entre 80 et 140 euros seulement, pour toute une vie.

  • Coût moyen d’une cup menstruelle :

Autour de 15 euros seulement, pour 5 à 10 ans.

cup main

En résumé: En vous munissant de culottes menstruelles par exemple, vous ferez environ 950€ d’économies, voire plus si vous optez pour la cup. Pas négligeable… Que feriez-vous avec 950 euros ?

Bien entendu, il s’agit d’un simple exemple, mais sachez que le fait d’adopter des objets réutilisables et limiter ses déchets plastiques vous fera économiser beaucoup d’argent sur le long terme.

Voilà tout ! J’espère que ces astuces pour réduire votre consommation de plastique vous aideront et que vous vous en servirez. Pour finir, n’oubliez jamais que le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas !

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 6

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

1 réflexion au sujet de « 10 astuces pour réduire ses déchets plastiques »

Laisser un commentaire