Comment payer l’hôtel moins cher ? Ma petite astuce (qui fonctionne à tous les coups)

Comment payer l’hôtel moins cher ? Question légitime que tout le monde se pose au moment de réserver ses vacances. Dans de nombreux cas, les prix des nuitées sont devenus indécents et il est difficile de trouver un hôtel en-dessous de 100€ (sauf à se farcir un Formule 1, mais moi, je ne suis pas difficile). Donc, pour vous aider à faire des économies, je vous partage ma petite technique qui me permet d’économiser systématiquement environ 10% sur toutes mes nuits d’hôtel et d’auberges de jeunesse. Ça marche à tous les coups !

Utilisez les comparateurs pour trouver le prix le moins cher mais pas pour réserver

Il faut savoir que lorsque vous réservez une chambre via un intermédiaire (Opodo, Trivago, Expedia, eDreams, Booking.com, etc.), l’hôtel lui reverse une commission qui peut aller jusqu’à 30% dans les cas les plus extrêmes !

86% des clients pensent qu’il est moins cher de passer par un site de réservation. Or, ce n’est pourtant pas nécessairement le cas !

Les comparateurs et les OTA (Online Travel Agency : les agences de voyages en ligne comme Expedia ou Opodo) vous promettent les meilleurs tarifs sur les hôtels et les vols. Et effectivement, vous y trouvez les nuits d’hôtels classées de la moins chère à la plus chère (ce qui est utile pour vous renseigner). Sauf que les comparateurs rajoutent leur commission sur le prix final, et se gardent bien de vous le dire !

Comparateurs = intermédiaires = frais supplémentaires

A votre avis, comment les comparateurs se font-ils de l’argent ? Comment font-ils pour se payer des pubs TV en prime time sur TF1 ? Ce n’est pas juste la pub sur leurs sites qui leur rapporte du fric, non non non ! Comme je vous l’ai dit plus haut, ils touchent une petite commission sur chaque vente.

Le saviez-vous ? La quasi-totalité des comparateurs appartiennent à deux géants : Booking.com et Expedia.

C’est normal, car pour exister, il faut bien qu’ils se rémunèrent quelque part. Ce sont des entreprises, pas des associations à but non lucratif.

OK, mais moi, en tant que consommateur averti, je préfère éviter de payer tout ce qui n’est pas nécessaire. Donc : j’enlève les intermédiaires.

schema hotel intermédiaires
Entre l’hôtel et vous, le grand méchant intermédiaire se prend une commission de l’ordre de 10%, il est pas gentil 🙁

Là où les comparateurs sont très forts, c’est dans leur marketing. Leur secret : ils agrègent les offres des hôtels (qui ont bien souvent des sites un peu vieillots et mal fichus avec des interfaces qui ne donnent pas envie de réserver) et ils les présentent avec une belle interface. Or, sur le web, l’ergonomie est d’une importance capitale. L’hôtel qui n’a pas compris cela et qui se coltine encore une page perso Wanadoo en 2022 est condamné à recevoir la majorité de ses réservations via une agence en ligne, qui se fera un plaisir de lui envoyer des chalands contre rémunération.

Selon une étude de BVA BRDC pour Expedia, les voyageurs qui réservent sur les agences en ligne plutôt que sur les sites des hôtels payent leur séjour en moyenne 16% plus cher (et l’hébergement 5% plus cher).

En général, je me méfie des comparateurs de toutes sortes (hôtels, mais aussi assurances et voyages entre autres). Car s’ils se prennent une commission, c’est souvent vous qui la payez au final.

Toutefois, cela ne vaut pas pour tous les types de comparateurs. Par exemple, les comparateurs de banque encaissent une commission équivalente à une prime de parrainage, donc si vous ne connaissez personne pour vous parrainer et que vous passez par un comparateur pour choisir une banque, vous n’y perdrez pas d’argent, donc ce n’est pas gênant (alors que pour l’hôtel, si).

Allez directement sur les sites des hôtels

Maintenant que vous savez que les comparateurs se sucrent sur votre dos et sur celui de l’hôtel, si vous êtes malins, vous pouvez aller comparer sur un comparateur (ou deux) juste pour voir quel est l’établissement le moins cher. Mais pas pour acheter !

Et ensuite, vous irez sur le site de l’hôtel lui-même afin de couper l’herbe sous le pied de l’intermédiaire (le comparateur) et ainsi économiser sa commission.

En réservant en direct, c’est-à-dire sur le site de l’hôtel, vous évitez de payer la commission du comparateur. Le prix est en général environ 10% plus bas.

Par exemple si vous voyez une chambre pas cher sur Expedia dans un hôtel Ibis ou Mercure, mieux vaut aller vérifier sur leur site car le prix risque d’être moins élevé. Je ne mens pas, regardez sur cet exemple (et faites le test par vous-même, vous verrez que ça marche presque à tous les coups).

  • Mêmes dates
  • Même hôtel
  • Même chambre
  • Même nombre de voyageurs
  • Résultat : 10€ plus cher sur le comparateur (à droite) que sur le site de l’hôtel (à gauche) :
comparaison tarifs hotel ibis accor hotels.com
Pour une nuit d’hôtel identique, le comparateur est 6€ plus cher (et même 10€ plus cher si vous créez un compte fidélité Accor gratuitement en 2 minutes chrono). Ça vaut le coup d’ouvrir une nouvelle fenêtre pour réserver ailleurs !

De cette façon, vous économiserez, et l’hôtel aussi !

Faites-le en navigation privée

Petit détail qui a son importance : si vous allez sur un comparateur, vous allez laisser des traces sur votre navigateur sous forme de cookies. Ensuite, quand vous ouvrirez un nouvel onglet pour aller sur le site de l’hôtel, les cookies seront toujours présents et il se peut que le site reconnaisse que vous êtes allé sur le comparateur juste avant, et vous affiche des prix plus élevés.

Par conséquent, je vous conseille d’ouvrir une fenêtre de navigation privée pour faire votre réservation, afin d’interrompre le traçage. Pour cela, faites ctrl (cmd sur Mac) + shift + N (ou P sur Firefox). Ou alors, faites votre réservation dans un autre navigateur (donc le comparateur sur Google Chrome et la résa sur Edge, Firefox ou Safari par exemple).

incognito mode

Ou si l’informatique vous gonfle, faites votre achat sur un autre appareil (votre smartphone par exemple).

Je suis sans doute un peu parano, mais on n’est jamais trop prudent.

Ça marche aussi pour les auberges de jeunesse

En bon Radin Malin, quand je voyage, je vais souvent dans des auberges car c’est bien moins cher et plus convivial. Si vous êtes étudiant, baroudeur, backpacker ou digital nomad, vous savez de quoi je parle.

Est-ce-que vous utilisez Hostelworld ou Booking.com pour réserver vos auberges de jeunesse ?

C’était mon cas, jusqu’au jour où je me suis aperçu que ces plates-formes se gavent sur le dos des auberges et des backpackers, peut-être même davantage que les comparateurs d’hôtels !

C’est dans une auberge à Düsseldorf que je suis tombé sur l’affiche suivante :

Auberge de jeunesse affiche réserver directement sur le site

En gros : ne réservez pas via des plates-formes comme Hostelworld, mais plutôt directement auprès de l’auberge (soit sur leur site s’ils en ont un, soit par message ou par téléphone).

En réservant directement auprès de l’établissement :

  • Vous aurez un prix plus bas
  • L’établissement gagnera plus d’argent
  • Vous aurez peut-être même un p’tit déj offert

Tout le monde est content.

Bien entendu, cela ne m’empêche pas de consulter Hostelworld juste pour savoir quelle est l’auberge la moins chère. mais ensuite, je fais ma résa directement avec l’auberge. Je ne paye pas sur Hostelworld.

Un rare cas où les comparateurs peuvent être moins chers

Il faut savoir que certains comparateurs d’hôtels disposent parfois d’un allotement, c’est-à-dire un certain nombre de places qui leur ont été vendues par l’établissement à l’avance à un prix négocié. Ils les revendent ensuite à leurs tarifs et avec leurs conditions (l’hôtel jouant alors le simple rôle de fournisseur d’hébergement). Cette pratique est monnaie courante dans les un avions et les hôtels.

Pour cette raison, il est possible que vous trouviez le même hébergement aux mêmes dates moins cher sur le site d’un tour opérateur ou d’un comparateur que sur le site de l’hôtel lui-même, mais c’est rare.

De toute façon, si vous suivez mon astuce et que vous utilisez les comparateurs d’abord puis que vous allez sur le site de l’établissement après, vous vous constaterez tout de suite qui est le moins cher.

Et comme d’habitude, il faut savoir être vigilant et ne pas se faire endormir par le marketing. Comparez toujours avec le site de l’hôtel !

Comparez aussi les comparateurs entre eux

Puisque les comparateurs sont quand même utiles pour identifier l’hôtel le moins cher avant d’aller réserver sur son site, je vous conseille de comparer entre 2 ou 3 comparateurs. En effet, vous n’êtes jamais certain qu’un comparateur vous proposera tous les tarifs ou qu’il sera bien à jour.

Allez voir sur Skyscanner ou Partirpascher, juste pour savoir quel hôtel est le moins cher, puis allez sur le site de l’hôtel directement pour réserver (de préférence dans une fenêtre de navigation privée).

N’hésitez pas à vérifier plusieurs fois ! Comparez les comparateurs entre eux, et aussi avec les sites des hôtels et des compagnies aériennes.

N’oubliez pas le cashback !

Je termine par une astuce très simple que j’utilise pour faire des économies sur tous mes achats : le cashback.

Lorsque vous réservez une nuit d’hôtel (ou de manière plus générale : lorsque vous faites n’importe quel achat sur internet), vous pouvez passer par un site de cashback afin de récupérer en moyenne 3 à 5% du prix de votre achat.

Comme une carte de fidélité au supermarché, sauf que là, ça marche sur tous les sites marchands, y compris les hôtels, donc.

Bonus : avec iGraal, vous pouvez même cumuler de l’argent sur tous vos achats en ligne, y compris les nuits d’hôtel, bien évidemment 😉

En cliquant ici, vous obtenez déjà 10€ de bienvenue, sans rien faire !

igraal cashback hotel ibis
Par exemple, chez Ibis, vous avez jusqu’à 5% de cashback iGraal. Ce serait dommage de ne pas en profiter, tout comme il est dommage de ne pas passer sa carte de fidélité à la caisse du magasin !

Tenez par exemple, la dernière fois que j’ai pris une nuit chez Ibis :

  1. J’ai su que cet hôtel était le moins cher dans la ville et aux dates que je souhaitais grâce à un comparateur
  2. J’ai économisé 5€ en réservant sur le site d’Ibis (Accor) plutôt qu’en passant par le comparateur
  3. J’ai gagné environ 3€ de cashback en passant par iGraal avant de faire mon achat sur le site Accor

Comme ça, j’ai cumulé plusieurs réductions. Ça s’additionne, et à la fin, je réduis ma facture. Voilà qui est Radin Malin 🙂

Conclusion : comment payer l’hôtel moins cher ?

J’espère que cette astuce vous aura plus et que vous aurez appris quelque chose grâce à cet article. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager. N’hésitez pas non plus à laisser vos avis, commentaires et autres techniques de truand pour payer moins cher l’hôtel, les vacances ou les voyages, ça peut toujours servir 🙂

La prochaine fois que vous réservez sur un comparateur, pensez à leur campagne de pub à la télé et souvenez-vous qu’elle a été financée grâce à leurs commissions. Vous serez donc gagnants à juste chercher les bas prix sur les sites de réservation et comparateurs, PUIS finaliser votre commande directement auprès de l’hôtel.

Sur ce, je vous souhaites de bonnes vacances 😉

Marc

Avez-vous aimé cet article ?

Noter l'article

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 21

Aucun vote. Soyez le premier à donner votre avis !

Merci ! Si vous aimez le blog...

Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux !

11 réflexions au sujet de “Comment payer l’hôtel moins cher ? Ma petite astuce (qui fonctionne à tous les coups)”

  1. C’est le même principe pour les billets d’avion d’ailleurs! Edreams propose souvent des billets Ryanair ou Easyjet (à bas prix, certes) mais qu’on retrouve à 5 ou 10€ de moins sur le site officiel de la compagnie…

    Répondre
  2. Merci beaucoup Marc pour cet article. En effet, je réserve souvent via Booking, mais ne pense jamais à le faire directement depuis le site de l’auberge de jeunesse, ni même à comparer d’ailleurs. Grace à toi, je vais être prudent les prochaines fois 😉

    Répondre
  3. Oui c’est ptet moins cher en direct avec l’hôtel mais l’avantage de Booking par exemple c’est l’annulation gratuite Très Très fréquente, ce qui n’est pas souvent le cas avec l’hôtel. Et le cashback aussi par iGraal.

    Répondre

Laisser un commentaire