Plus écolo, moins chère : pourquoi la cup est l’amie des filles !




Quel est cet objet dont tout le monde parle ? Sujet un peu tabou, l’hygiène féminine est un domaine qui évoluait peu jusqu’à il y a quelques années avec l’arrivée de la fameuse cup menstruelle !

Aujourd’hui, je vous explique pourquoi la cup est à la fois l’amie de votre porte-monnaie, de votre hygiène et de l’environnement !

 

Les principales intéressées de cet article sont ces dames mais messieurs je vous encourage chaudement à passer le mot à vos connaissances féminines car il en va de leur santé et de leur argent !




 

Les tampons et serviettes coûtent cher…

Avant toute chose, d’après vous combien dépense une femme par an en moyenne en protections hygiéniques ?

Entre 50 et 175€.

Certes, cette estimation est à revoir à la baisse depuis que les députés français se sont enfin décidés, après d’importantes mobilisations, à les classer dans la catégorie produits de “première nécessité”. la TVA est ainsi passée de 20% à 5,5%. Mais il n’en reste pas moins que cela reste un poste de dépense non négligeable – et tous les pays n’ont pas adopté cette réglementation.




… présentent des risques pour la santé …

Mais au fait ! Savez-vous de quoi sont composés les tampons et les serviettes ?

Eh bien moi non plus.

Tout simplement car il n’est pas obligatoire d’indiquer les produits qui constituent leur composition, ce qui semble assez incroyable étant donné l’endroit si intime où ils sont placés. Et croyez-moi, si les industriels communiquent très peu là-dessus c’est qu’il y a bien une raison

Juste pour “l’anecdote” : une mannequin, Lauren Wasser, a perdu sa jambe suite à un choc toxique provoqué par un tampon. Le syndrome du choc toxique est mortel dans 5 à 15% des cas et est accru par le port de tampons hygiéniques, en particulier ceux très absorbants.

 

… et sont désastreux pour l’environnement !

Et on en parle de l’impact écologique ? Une femme utilise au cours de sa vie entre 10 000 et 15 000 protections menstruelles dont les phases de production et d’élimination contribuent à polluer les eaux, les sols et même l’atmosphère.

Ce sont des milliers (des millions ?) de protections hygiéniques qui sont ainsi jetées chaque jour dans le monde puis brûlées ou déversées dans des décharges ou directement dans la nature. Ceci vient s’ajouter au flot de détritus non-recyclables et dommageables que nous rejetons continuellement.

 

La solution ? La cup menstruelle !

Bon… Après ce bilan assez morose, je pense que le moment est venu de vous parler de la cup (ou “coupe menstruelle” pour les pro-francophonie).

Pour tout vous dire, la première fois que j’en ai entendu parler, j’ai cru à une blague. Au premier abord son aspect et la manière de l’utiliser peut laisser assez circonspect. Et après en avoir entendu des éloges à maintes reprises et m’être renseignée sur ce mystérieux objet, j’ai décidé de sauter le pas.

 

cup2

Bizarre, la cup ? Au final, pas plus qu’un tampon ou une serviette. Ce n’est vraiment qu’une question d’habitude et de culture !

 

La cup est un petit réservoir que l’on insère dans le vagin en la pliant et avec des mains propres.

Elle se met ensuite tout naturellement dans la bonne position car elle épouse les formes du corps. Je ne vous cache pas que les premières fois sont un peu déconcertantes mais avec l’habitude je peux vous assurer que cela devient très facile.

Et quel confort… Au risque de l’oublier tellement elle sait se faire discrète !

Que des avantages

Il n’y a que des avantages à utiliser une cup, regardez :

  • Aucune fuite possible (ou presque car le risque zéro n’existe pas). Elle forme une sorte de ventouse empêchant le liquide de passer et aucune odeur dérangeante car elle empêche la macération (le sang n’étant pas en contact avec l’oxygène).
  • On peut la garder plus de 12h consécutives ensuite le contenu est à vider soit dans la cuvette des toilettes soit dans le lavabo. Vous n’aurez plus à aller aux toilettes tout le temps pour vous changer ! Il est à rappeler que non mesdames – et messieurs – le sang n’est pas sale ! Cela reste un phénomène naturel.

Il est ensuite préférable de la passer sous l’eau froide pour prévenir les odeurs (rapport à l’oxygène) et sous l’eau chaude. Et à la fin de chaque cycle on la stérilise dans de l’eau bouillante.

 

cup1

Après utilisation, il suffit de faire bouillir la cup dans l’eau pour la stériliser avant de la réutiliser. C’est pas plus long que de vous faire un thé 🙂

 

Faite de silicone chirurgical, elle limite considérablement les risques d’allergies, d’infections, de mycoses, d’irritations, de dessèchement et autres conséquences plus graves pour notre santé (cf. la mannequin citée plus haut). Concernant sa durée de vie, vous pouvez garder votre cup entre 3 et 10 ans selon la manière dont vous y prenez soin.

Il existe une multitude de modèles avec différentes tailles à choisir selon votre morphologie, votre profil (sportive ou non), l’abondance de votre flux. Les prix varient entre 15 et 45€.

 

Voici une petite sélection de marques :

  • Fleurcup, fabriquée en France, numéro 1 des ventes sur Amazon. Une valeur sûre !

 

  • Meluna, fabriquée en Allemagne celle-ci si vous êtes plutôt du genre deutsche Qualität 😀. Elle est sans PVC, Silicone, Latex, Protéines et est anti-allergène. Elle est même vendue avec un stérilisateur de poche !

 

    • Ladycup, taille L, conseillée pour les femmes ayant déjà accouché ou de + de 25 ans. Comme les autres, elle est faite de silicone lisse et totalement neutre, n’abosrbant aucun liquide et ne perturbant pas l’équilibre et la flore.

 

    • Mooncup, enfin, est une autre marque de cup sans traitement chimique potentiellement agressif pour votre corps. C’est un aspect à prendre en considération si vous avez l’allergie facile ou si vous voulez limiter les produits chimiques.

 

N’hésitez surtout pas à vous renseigner !

Je terminerai par la fameuse vidéo de Madmoizelle sur la cup. Elle synthétise parfaitement bien le concept et ses avantages.

Merci à elle (et à vous !) de contribuer à faire connaître ce petit produit qui est de ceux qui font vraiment avancer l’Humanité et reculer le gaspillage et la pollution, tout en vous faisant économiser des sous ! Ça, c’est vraiment un truc de Radine Maligne ou je ne m’y connais pas :p

La cup vous plaît ? Alors rendez service à vos amies et à l’environnement en partageant cet article et en parlant de la cup autour de vous ! Rendez-vous sur la page Facebook, Twitter ou Google + de Radin Malin Blog pour en discuter 😉

Je compte sur vous pour faire passer le mot !

Hélène

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Rhi-Peann dit :

    La cup n’est malheureusement pas adaptée à toutes les femmes (spasmes, taille et forme du vagin, etc… beaucoup de paramètres qui font que tout le monde ne peut pas), mais il est clair que ca révolutionne la vie pour celles qui peuvent 😉 Merci pour cet article, j’aime bien quand des hommes parlent de ce genre de sujet sans partir en courant 😀

    • Marc dit :

      Bien le bonjour 🙂
      Effectivement, c’est un sujet méconnu des garçons puisque ça nous concerne pas directement, mais j’ai tenu à en parler car il y a une majorité de lectrices sur ce blog, et aussi parce que c’est une invention tellement astucieuse que je pense qu’elle mérite largement de figurer en bonne place sur ce blog !

      Merci à toi d’être passée et bon week-end 😉

  1. 27 avril 2016

    […] Pour le sujet du blog, j’ai d’abord pensé à parler d’astuces écologiques et économiques (ce qui se retrouve encore aujourd’hui dans le logo : moitié pièce de 1€, moitié Terre), mais j’ai finalement dérivé davantage sur le thème de l’argent. Il m’arrive cependant de sortir des articles axés environnement et santé, comme celui sur le saumon de Norvège ou celui sur la Cup menstruelle. […]

  2. 21 juillet 2017

    […] parlant de produits naturels et d’économies, je vous recommande cet article sur les avantages de la moon cup, une alternative maintenant bien connue aux tampons et serviettes, dont on vient d’apprendre […]

  3. 31 août 2017

    […] n’est pas encore tout à fait rentrée dans le moeurs, et pourtant. La cup menstruelle vous fera économiser pas mal d’argent, en plus d’être plus hygiénique et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.