Prime énergie : vos travaux de rénovation 100% remboursés




Être écolo, ça rapporte !

En plus de diviser vos factures de gaz et d’électricité par 2 voire plus, sachez que vos travaux de rénovation sont subventionnés par l’Etat jusqu’à 100% ! Vous avez le beurre et l’argent du beurre !

Pour le sourire de la crémière, je vous explique plus bas 😉




Incroyable ? Non, c’est juste que l’Humanité doit accélérer sa transition énergétique sous peine de continuer à foncer droit dans le mur, et que l’Etat français vous donne les moyens financiers de le faire 😉

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie est une prime accordée aux particuliers souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement : isolation, chauffage, régulation ou encore ventilation.

En clair : si vous souhaitez faire des travaux chez vous dans le but d’économiser de l’énergie à long-terme, vous pouvez obtenir des aides pour ça, et ce même si vous êtes aisé !




D’où vient tout ce fric ?

Question pertinente, car pour autant que je sache, l’argent ne pousse pas sur les arbres (ou alors on m’a menti toute ma vie).

C’est très simple : le dispositif des Certificats des Economies d’Energie (CEE), instauré en 2005, oblige les fournisseurs d’énergie et vendeurs de carburants (tels que Total ou EDF par exemple) à promouvoir l’efficacité énergétique auprès des consommateurs.

L’Etat fixe des objectifs aux fournisseurs, qui doivent donc payer des pénalités en cas de non-respect de leurs obligations.

Ces obligations en matière d’efficacité énergétique sont mesurées au travers de ces Certificats des Economies d’Energie. Un fournisseur d’énergie peut choisir de les obtenir en réalisant lui-même ses économies d’énergie, ou bien en les rachetant à d’autres entreprises.

Ou, dit plus simplement, l’entreprise qui pollue devra compenser en payant l’entreprise qui fait des efforts pour polluer moins. C’est le fameux principe du « pollueur-payeur ».

Par conséquent, les particuliers comme vous et moi peuvent profiter de ce système en se faisant rembourser tout ou partie de leurs travaux de rénovation énergétique ! Ce faisant, vous faites d’une pierre deux coups puisque vous économisez sur des travaux qui, à leur tour, vous feront économiser sur vos dépenses d’électricité 😀

C’est vraiment un plan en or massif !

Qui peut en bénéficier ?

Avant toute chose, vous devez vous inscrire au programme de prime énergie avant de commencer vos travaux. Ben oui, vous ne pourrez pas demander une prime pour des travaux que vous avez déjà fait, ce serait trop facile sinon 😉

Ensuite, il vous faudra obligatoirement faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (la liste est disponible ici).

Enfin, une fois les travaux terminés, vous devrez fournir quelques justificatifs :

  • Une attestation sur l’honneur complétée et signée par le professionnel et vous-même
  • Une facture acquittée
  • Un justificatif de revenus (si votre prime a été bonifiée).

Ensuite, vous recevrez votre aide tout simplement, par virement bancaire 🙂

Quel montant ?

Cela dépend de votre situation ainsi que du type et de l’ampleur des travaux que vous envisagez de faire, mais également de votre zone géographique et de votre revenu fiscal.

Vous pouvez trouver sur internet des simulateurs de prime énergie pour estimer le montant de la prime à laquelle vous avez droit.

passrenov

Sur le site de Pass’Rénov’, vous pourrez trouver un simulateur de prime énergie ainsi que toutes les informations détaillées suivant votre situation 😉

Petit bonus : selon votre situation, il est même possible que cette prime soit majorée (histoire d’inciter les ménages les plus modestes à faire les rénovations). Pour cela, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond défini par l’Etat (plus d’infos sur cette page).

Par exemple :

  • Si vous posez 100m² d’isolant sur vos murs, vous obtenez 2 470€ de prime au lieu de 475€
  • Vous faites poser 8 fenêtres isolantes : 427€ de prime au lieu de 82€
  • Vous installez une chaudière à condensation : 347€ de prime au lieu de 67€

Cumulez avec d’autres aides !

Car oui, c’est cumulable ! Le voilà, le sourire de la crémière 😉

Vous pouvez cumuler avec le crédit d’impôt de 30% sur le coût de vos travaux énergétiques, mais également avec un éco-prêt à taux zéro !

De plus, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 € auprès de votre banque, sans conditions de ressources. N’oubliez pas d’aller voir sur des comparateurs comme Meilleur Taux pour voir quelle banque vous fera économiser les plus 🙂

Ainsi, vous êtes gagnant sur tous les tableaux. Vous ne sortez pas d’argent de votre poche, vous obtenez des aides, votre logement est rénové, et vous polluez moins !

Egalement, je vous conseille les banques en ligne de manière générale, car les frais y sont quasi-inexistants. Vous économiserez des dizaines d’euros par mois sans y penser (ce qui est radin et malin). J’en parle parfois sur mon blog; personnellement, je suis chez Hello Bank.

Alors, qu’en dites-vous ? Donnez-moi vos retours d’expérience si vous l’avez fait vous-même !

… et n’hésitez pas à venir me dire bonjour sur Facebook, Twitter, et Google + 🙂

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.