Le prêt entre particuliers, ça rapporte plus qu’un livret !




L’économie collaborative : de nouveaux moyens de vous faire des sous

Ah les joies de l’économie collaborative ! Plus humaine, plus pratique avec les nouvelles technologies. De nos jours, n’importe qui peut arrondir ses fins de mois en proposant des produits ou services moins chers entre particuliers.

Rien ne semble arrêter ce nouveau type de mouvement, pas même les grèves des taxis pour protester contre les VTC 😛

Mais l’économie collaborative, ce n’est pas que le covoiturage et les chauffeurs privés. Sachez qu’il existe une flopée de sites vous permettant de mettre un peu de beurre dans les épinards de mille manières différentes.

Je vais aujourd’hui vous parler du prêt entre particuliers. Qu’es aquò ? C’est très simple.

Passez-vous des banques et arrêtez de les engraisser

Vous aussi, vous en avez marre des banques, de leurs frais exorbitants, de nos gouvernements qui les renflouent à coups de milliards plutôt que d’investir dans des trucs utiles ? Il est pourtant aujourd’hui possible de contourner les banques avec l’économie collaborative.

Tout comme vous pouvez faire concurrence à la SNCF entre particuliers avec le covoiturage, vous pouvez marcher sur les plates-bandes des usuriers banquiers et prêter de l’argent à des particuliers. Le prêt est alors sécurisé par une plate-forme en ligne, tout comme le paiement de votre trajet de covoiturage est garanti par Blablacar par exemple.

 




 

Comment ça marche ?

Il existe plusieurs plate-formes de crédit entre particuliers. Certaines sont agréées par la Banque de France (c’est le cas de Younited), d’autres non (à vos risques et périls donc).

Je vous conseille de passer par Younited. Je ne veux pas spécialement faire leur pub mais ce sont eux les plus connus, les avis sont plutôt bons et le site est très propre et facile d’utilisation.

Voici une vidéo explicative très bien réalisée et qui vous fera tout de suite saisir l’intérêt du prêt entre particuliers 🙂

Les avantages

  • Vous obtenez un très bon rendement jusqu’à 6%, contre 1 à 2% pour un livret classique !
  • Votre argent finance les prêts (et non la spéculation sur les marchés financiers)
  • Il n’y a pas de commissions, seulement des frais de dossier (modestes)
  • La sélection est très stricte
  • Les taux sont très intéressants

 

Tout le monde y gagne !

  • Le prêteur bénéficie d’une épargne intéressante avec un taux bien supérieur aux produits bancaires classiques.
  • L’emprunteur emprunte moins cher et ne subit pas la pression constante des banques et organismes de crédit. De plus, il ne paye pas de frais cachés (assurances, commissions)

 




 

Des conditions d’accès strictes

[edit] Pour les investisseurs, les conditions sont pour le moins draconiennes ! Il faut obligatoirement être enregistré comme investisseur professionnel, comme le précisent les conditions de Younited :

Pour être investisseur professionnel, il faut respecter 2 des 3 conditions édictées par l’AMF, à savoir :

– être un investisseur « actif » sur les marchés boursiers pour compte propre ou pour le compte de tiers (première condition),

– avoir travaillé au moins un an à un poste lié à la finance d’entreprise (comptabilité, audit, contrôle de gestion, gestion de trésorerie/cash), la finance de marché, la banque ou l’assurance (deuxième condition), qui vous permet de justifier une connaissance des placements financiers.

– détenir un patrimoine financier (titres non cotés ou côtés + compte titres + assurance-vie + livrets + comptes courants + PEA + parts ou actions de société cotées ou non cotée, parts de SCPI, FCPI, SCI + autres …) d’au moins 500’000€ (troisième condition).

 

Younited vérifie la solvabilité de tous les emprunteurs avant d’accepter les dossiers, et garantit le paiement aux investisseurs mais pas le rendement. Le rendement que vous voyez est donc une estimation aussi proche de la réalité que possible, et non une certitude.

Le rôle des plates-formes est donc de mettre en relation les particuliers, de vérifier leur sérieux et de gérer les fonds. Rien d’autre.

 

Votre argent est réparti entre plusieurs prêts, ce qui minimise les risques

En finance comme dans la vie, il est souvent plus sage de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

En investissant avec Younited (ou tout autre plate-forme fonctionnant de la même façon), ce n’est pas comme si vous prêtiez votre argent à une seule personne. Ici, vous alimentez une réserve dans laquelle le site viendra puiser pour prêter aux emprunteurs. Les risques sont divisés et donc minimisés. C’est un placement globalement peu risqué, même si évidemment un livret comporte moins de risque (et vous paye des clopinettes).

 




 

Conclusion

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’adore tous ces nouveaux concepts qu’on voit fleurir, permettant à chacun de payer moins cher et d’arrondir ses fins de mois pour différents services.

Dans la même veine que le Bon Coin, Blablacar, Ouicar ou Airbnb, les sites comme Younited sont une véritable bouffée d’oxygène pour l’économie et permettent à tout un chacun de pouvoir se libérer de la dictature des organismes de crédit.

Le concept est aujourd’hui, à mon sens, assez développé pour que vous puissiez le tester en confiance. C’est une manière innovante et efficace de faire fructifier votre argent, réaliser vos projets et devenir plus indépendant financièrement 😉

Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ci-dessous !

 

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Philippe dit :

    Salut Marc,
    J’ai essayé Prêt d’Union, mais ce produit est réservé aux investisseurs professionnels. Pour obtenir ce titre, il faut satisfaire 2 sur 3 conditions suivantes (et demander un certificat de l’AMF)
    – Etre actif sur le marché boursier
    – Avoir travaillé au moins un an dans le secteur de finance
    – Avoir un capital de plus que 500k €
    Du coup pas tout le monde peut faire de l’argent sur ce genre de site (moi je satisfais que la 1ère condition)
    Dommage…

  2. Marc dit :

    Salut Philippe,

    Tu as raison, merci de me le faire remarquer. Je vais corriger l’article en conséquence.

    J’étais tellement convaincu que tout le monde pouvait investir que j’ai écrit l’article sans même vérifier !

    J’étais parti avec l’idée que puisque tout le monde peut investir en bourse et puisque le ton employé sur le site de Prêt d’Union est assez décontracté, les conditions d’investissement devaient être simples.

    Ça m’apprendra à vérifier mes sources !

    Je ferai attention la prochaîne fois que je parlerai d’un service d’économie de partage (je compte prochainement parler de LuckyLoc et Ouicar par exemple).

    Du coup, connais-tu un autre site du même genre et qui permettrait à M. Tout-le-monde d’investir ?

    Merci encore pour ta remarque !

    Bon week-end 🙂

    Marc

  3. Philippe dit :

    Salut Marc,

    Malheureusement je cherche moi aussi une solution d’investissement plus sûr que la bourse avec un taux de gain supérieur que 5%. Tout ce que j’ai trouvé c’est l’option « Acheter une vache » qui rapporte entre 4% et 5% :

    http://www.lefigaro.fr/placement/2014/03/01/05006-20140301ARTFIG00081-investir-dans-une-vache-est-devenu-un-placement-juteux.php

    Sinon il y a des banques étrangères qui peut donner un taux d’intérêt jusqu’à 10% mais il faudra maîtriser parfaitement leur loi et leur système de finance.

    Au passage je trouve ton blog super utile, j’ai décidé d’y passer un coup d’œil après avoir lu l’article sur ton blog dans le journal Direct Matin.

    Philippe

    • Marc dit :

      Rebonjour Philippe,

      Pas mal l’article sur les vaches ! Je pourrais en faire un là-dessus, tiens ! C’est vrai que les livrets rapportent des clopinettes et que la bourse est risquée. Ceci dit, si tu n’as jamais testé la bourse, essaye et tu verras que c’est comme la guitare : on galère au début mais ça vient. J’en sais quelque chose, j’ai débuté en bourse il y a peu, en investissant d’abord sur le long-terme puis en tentant des petits coups à court-terme. Je restreins mes investissements sur des valeurs en rapport avec le social et l’environnement, mais c’est mon choix perso. Depuis février, j’ai gagné 600€ en investissant sur le constructeur de voitures électriques Tesla. Si tu ne connais pas, je te conseille d’aller jeter un coup d’oeil, c’est extrêmement prometteur. Mais bon, fais-toi ton avis, je ne veux pas être responsable de tes pertes éventuelles.

      Ensuite, tu peux essayer les SICAV et OPCVM. Tu demandes juste à ton banquier ce qu’il a comme OPCVM à te proposer, et tu peux y placer la somme que tu veux. Ce sont des parts de sociétés d’investissements, qui présentent un risque de perte mais qui en général rapportent + qu’un simple livret. Personnellement, j’ai placé 1000€ sur une OPCVM du Crédit Coopératif. Encore une fois, ça me rapporte de l’argent (combien, je ne sais pas encore, mais ils sortent en moyenne du 6/7% brut) et cet OPCVM en particulier est axé social et écologie comme quoi, c’est possible d’investir en faisant tourner l’éco sociale. Les OPCVM peuvent te rapporter bien plus, jusqu’à 25% et +, suivant le niveau de risque et le type de placement.

      Si tu as d’autres idées ou si l’envie te prend d’écrire un article, tu es le bienvenu. En attendant, je suis sincèrement content de voir que mon blog te plaît. Il n’existe que depuis 3 mois aujourd’hui donc c’est assez sympa d’en voir l’évolution. Merci pour ton retour et si tu veux m’aider à me faire connaître, n’hésite pas à aller sur ma page Facebook ( http://www.facebook.com/radinmalinblog ) et à inviter tes amis à aimer la page (en cliquant sur « inviter des amis à aimer cette page » sur la gauche). Cela leur fera une invitation comme quand quelqu’un t’invite à jouer à Candy Crush et c’est quasiment le meilleur moyen pour moi d’attirer de nouveaux lecteurs. Tu peux aussi partager des articles. Bref, merci en tous cas pour le soutien !

      Bonne soirée

      Marc

    • Nicolas dit :

      Bonjour Philippe
      Effectivement j’ai déposer un dossier chez Prêt d’Union pour une demande de prêt de 7000 €, j’ai eu la réponse de principe que je ne rentrait pas dans leur critère, et que j’allais être contacter par une agence de crédit.
      Effectivement j’ai été contacter par une agence de crédit Empruntis, leur offre ne m’interesse pas vue leur taux interet.
      C’est pourquoi je cherche un particulier qui serait prait à me prêter 6000 € / 7000 € sur 5 ans 60 mois à un taux d’interet de 6% maximum.
      Bien entendu l’emprunt se feras dans les règles
      Alors si sa peut éventuellement t’interressé tu peut me contacter pour en savoir plus Merci

  4. Mat dit :

    Personnellement je ne comprend absolument pas cette restriction pour les investisseurs, pour ne pas dire que je trouve cela dégueulasse. Sachant que 99% de la population ne satisfait pas aux critères, on se retrouve avec un site fait par des riches pour des riches; pour gratter un très bon rendement sur le dos des pauvres qui emprunte. C’est vraiment déprimant. Et qu’on me sorte pas l’excuse des risques, pour ce genre de placement c’est vraiment déplacé.

    • Marc dit :

      Salut Mat,

      Comme je l’ai dit précédemment, je suis parfaitement d’accord avec toi et j’ai trouvé ça assez dégueulasse aussi. Les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent… Du coup, il existe quand même des investissements rentables accessibles aux portefeuilles plus modestes, tels que les opcvm dont j’ai parlé.

      Il y a aussi une application, etoro, qui est un réseau social d’investissement. Tu peux suivre un investisseur à succès et copier ses placements. Je suis en train de regarder ça par moi même et je pense bientôt en faire un article.

      Si tu as d’autres idées, n’hésite pas à me les donner et aidons nous mutuellement à devenir riches 😉
      Marc

  5. Philippe dit :

    Bonjour,

    Je me permets de revenir sur ce sujet car j’ai trouvé des sites similaires à Prêt d’Union mais accessible pour tous :

    Unilend.fr
    Lendix.com
    Finsquare.fr

    Le principe est de financer les projets PME avec un taux d’intérêt attractif (de 5% à 10%).
    Après c’est la question du fisc (qui prend environs 30% sur les intérêts gagnés) et le risque de redressement et/ou liquidation judiciaire du PME. C’est pour cela il faut bien choisir entreprise/projet (et ne pas faire confiance à 100% aux analyses du site)

    Bon weekend,

    Philippe

  6. Marc dit :

    Avis à mes lecteurs : Je ferme les commentaires sur cet article suite à de trop nombreux escrocs qui commentent en proposant de prêter de l’argent… Merci de votre compréhension 😉

    Marc

  1. 21 juin 2015

    […] L’économie participative a le vent en poupe ! Entre le covoiturage, les annonces entre particuliers ou le crowdfunding, internet et les nouvelles technologies permet à ce nouveau type de services entre particuliers de se développer à vitesse grand V ! […]

  2. 26 septembre 2015

    […] Cette idée s’inscrit dans une tendance d’économie participative de plus en plus dans l’air du temps : internet a permis l’avènement de concepts en tous genres mettant en relation des particuliers comme vous et moi pour optimiser les ressources et limiter le gaspillage par des tonnes de moyens différents. J’en avais déjà parlé dans mon article sur l’achat-vente de petits services à 5€ ou celui sur le prêt d’argent entre particuliers […]

  3. 9 novembre 2016

    […] j’en parlais il y a un an (déjà) dans cet article, l’idée du prêt entre particuliers est fabuleuse car c’est à la fois un excellent […]