L’argent fait-il le bonheur ? Oui, jusqu’à 5 400 € / mois




Vous considérez-vous heureux-se ? Pensez-vous qu’un million d’euros arrangerait les choses, ou vous contenteriez-vous de « seulement » quelques dizaines de milliers ? Argent et bonheur vont-ils réellement ensemble ?

Quand on a du mal à joindre les deux bouts, quand il reste plus de mois à la fin de l’argent que d’argent à la fin du mois, il est facile d’idéaliser la richesse et de se dire qu’on serait plus heureux si on pouvait dépenser sans compter, s’affranchir du besoin de travailler et des soucis liés à l’argent. Ainsi, la précarité nous fait fantasmer et déforme peut-être la réalité des choses.

 

Dans les fins de mois, ce qui est le plus dur, c’est les trente derniers jours. 

– Coluche




La hiérarchie des besoins humains

Comme j’en parle dans la page de présentation du blog, « Radin Malin, c’est quoi ?« , je considère l’argent comme un moyen pour parvenir à d’autres fins. C’est un escabeau sur lequel on s’appuie pour grimper plus haut (ou une béquille pour marcher plus loin, c’est vous qui voyez).

Allez, c’est le moment de vous ressortir la sempiternelle, la fameuse, l’unique pyramide de Maslow. On l’a tous croisée au moins une fois en cours d’éco, dans un magazine ou sur les tréfonds d’internet à 2h du matin :

 

maslow

Faite avec amour sur Word. Si ça vous plaît pas, c’est pareil

 

La pyramide des besoins est un concept théorisé par le psychologue Abraham Maslow dans les années 1940. Elle exprime l’hypothèse qu’un humain a un certain nombre de besoins hiérarchisés. Il doit donc  combler les plus bas avant de s’attaquer aux plus hauts.

Par exemple, il est probable que vous deviez d’abord aller faire pipi (besoin physiologique) avant de vous soucier du fait d’avoir des amis ou non dans la vie (besoin d’appartenance). De même, il vous importera peu de savoir quel est votre but dans la vie (besoin de s’accomplir) si vous êtes SDF depuis un mois (besoin de sécurité).

Cette théorie a depuis été affinée, réfutée, contestée et reformulée. Cependant, je vous la présente telle quelle car je pense qu’elle est une bonne base, suffisante pour illustrer l’idée de cet article.




5 400 € pour être heureux ?

Nos amis Américains ne plaisantent pas avec la recherche du bonheur, l’ayant même érigée en principe dans leur Déclaration d’indépendance de 1776. Il n’est donc pas rare de trouver des articles et des films américains à ce sujet.

Une célèbre étude de 2010 conduite par l’économiste Angus Deaton et le psychologue Daniel Kahneman, montre que le bonheur augmente avec l’argent que vous gagnez, jusqu’à ce que vous atteignez les 75 000 $ par an (65 500 €). Passé ce seuil, l’argent vous apporte plus de choses matérielles, certes, mais guère plus de bonheur.

Ceci est une moyenne nationale pour les Etats-Unis. Elle varie de 64 000 $ pour le Mississippi à 104 000 $ pour l’Etat de New-York (forcément, la vie en zone rurale demande moins de ressources financières).

Ces données peuvent être extrapolées à la France, bien que nos pays diffèrent sur nombre de points, pour vous donner au moins un ordre d’idées. L’important à retenir est qu’au-delà de 5 400 € nets par mois, davantage d’argent n’amènera pas forcément plus de bonheur ni de bien-être.

 

Tout dépend de ce que vous en faites

On entend souvent des histoires de gagnants du loto se retrouvant sur la paille au bout de quelques années, ayant perdu leurs amis car devenus jaloux, n’ayant pas su conserver leur richesse soudainement acquise.

En amour par exemple, on peut idéaliser une personne avant de réaliser, une fois la relation entamée, que les choses ne sont pas aussi idylliques que ce que nous avions imaginé.

De la même façon, il ne faut pas perdre de vue le fait que l’argent peut aussi bien faire le bonheur que faire tourner les têtes. Tout dépend de ce que l’on en fait.

La gestion de l’argent est aussi affaire d’éducation. C’est une discipline qui s’apprend au fil du temps, comme le sport ou la musique. L’argent peut vous amener le bonheur si vous l’utilisez à des fins qui vous semblent justes, pour aider les autres ou réaliser des projets qui ont du sens pour vous. C’est un outil qui s’inscrit dans un environnement de croissance personnelle et qui peut vous aider à grandir, je pense.

Il existe un grand nombre d’ouvrages parlant d’argent, de relations humaines et de développement personnel. Je vous renvoie d’ailleurs vers mon article sur ces livres qui sont des pistes d’amélioration dans votre vie.

 

Quelques pistes ?

Si le blog s’appelle Radin Malin, ce n’est pas pour rien 😛

Je suis là pour vous donner mes astuces pour gagner et économiser de l’argent. Alors si vous ne gagnez pas encore 5 400 € par mois, n’hésitez pas à piocher dans mes articles :

 

Que pensez-vous de tout cela ? Pensez-vous que 5 400 € vous apporteraient tout le confort matériel nécessaire à votre épanouissement personnel ?

Donnez-moi vos avis dans les commentaires ci-dessous, et venez me faire un petit coucou sur Facebook, Twitter, Instagram et Google +

Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.