6 idées pour réduire ses impôts




Chaque année on se fait racketer par l’Etat, sans savoir si cet argent sera forcément utilisé à bon escient. A voir les frais de bouche et autres traitements astronomiques de nos élus, on peut se poser quelques questions et il est normal de vouloir réduire ses impôts.

Millionnaire ou chômeur, tout le monde aimerait payer moins d’impôts, alors je vais vous donner quelques astuces 😉




Il existe des milliers de moyens de réduire vos impôts ! Des guides faciles à comprendre comme celui-ci vous aideront à y voir plus clair 😉

 

1. Donnez à des associations, l’Etat vous le rendra

On a tous une cause qui nous tient à cœur. Pourquoi ne pas la défendre tout en économisant de l’argent ?

Si vous donnez de l’argent à une association reconnue d’utilité publique, l’Etat vous accorde une réduction d’impôt de 66% (voire 75% si vous donnez à un organisme d’aide aux personnes en difficulté).

En plus, c’est facile : chaque année au moment de faire votre déclaration, l’association à qui vous avez donné vous enverra un récapitulatif avec le montant à déclarer et même la case où vous devez inscrire ce montant. On vous mâche le travail !

Cela peut être une association caritative, environnementale, culturelle, économique ou que sais-je encore. Au final, vous aurez la satisfaction d’avoir aidé l’Humanité ET d’avoir payé moins d’impôts. 2 en 1 !

Notez que si la réduction dépasse le montant de votre impôt, l’Etat ne vous remboursera pas la différence (alors qu’avec un crédit d’impôt, l’Etat vous rembourse la différence, comme c’est le cas pour la prime pour l’emploi par exemple).

Le montant de la réduction ne peut dépasser 20% du montant de votre impôt, ce qui est déjà pas mal !

Toutes les précisions sont sur le site service-public.fr




2. Employez quelqu’un chez vous

Jardinage, ménage, baby-sitting, cours particuliers… Tous ces services peuvent être payés au moyen de Chèques Emploi Service Universels ou CESU.

Ces chèques peuvent même être payés en partie par votre entreprise, comme des tickets restaurant ! L’employeur bénéficie lui aussi de réductions d’impôts s’il décide de financer des CESU à ses employés.

En payant avec des CESU, vous bénéficierez d’un crédit ou d’une réduction d’impôt de 50%, plafonné à 12000€/an.

En gros, vous payez une baby-sitteuse 4000€ par an, et vos impôts baissent de 2000€.

Tous les détails et les conditions sont sur le site de l’URSSAF.

 

3. Moins de 25 ans ? Rattachez-vous à vos parents

… ou pas, car cela dépend des cas.

Bien souvent, il est plus avantageux (pour les parents comme pour l’enfant) que l’enfant reste rattaché au foyer fiscal de ses parents. Les avantages sont similaires à ceux d’un couple marié : vous déclarez tous les revenus du foyer sur une seule et même déclaration.

L’enfant peut rester rattaché aux parents jusqu’à 21 ans ou 25 ans s’il est étudiant.

Si les parents sont handicapés ou non-imposables, vous avez tout intérêt à rester rattachés puisque les revenus parentaux devraient être sacrément élevés pour que votre foyer commence à devoir payer des impôts.

Notez que si les parents versent une pension alimentaire à leur enfant, cette pension peut être déduite des revenus que les parents déclarent aux impôts. Il peut alors devenir plus intéressant pour tout le monde que l’enfant soit détaché du foyer fiscal de ses parents (puisque l’enfant ne paiera pas d’impôt et que les parents auront une réduction du montant de la pension versée)

Mon conseil : faites une simulation sur le site service-public.fr car chaque cas est différent. Vous pouvez aussi vous rendre dans votre centre des impôts pour expliquer votre situation et obtenir plus d’informations.

 

4. 1150€ d’impôts en moins en faisant garder vos enfants

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais sachez que si vous avez un enfant de moins de 6 ans et que vous le faites garder à l’extérieur (garderie, crèche, assistante maternelle, garderies scolaires, centres de loisirs), l’Etat vous rembourse la moitié de vos frais dans la limite de 2300€ de frais par enfant (soit 1150€ de crédit d’impôt). Plus d’infos sur le site officiel des impôts 😉

 

5. Epargnez pour votre retraite !

Contrairement à un livret ou à une assurance vie, les sommes que vous placez sur un PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) sont déductibles de vos revenus imposables à hauteur de 10% de vos revenus ou 29 625 €.

En procédant ainsi, vous faites d’une pierre deux coups puisque vous économisez en économisant de l’argent 😉

 

6. Placez votre argent sur des livrets défiscalisés

Les intérêts issus du livret A, LDD, LEP et livret jeune sont totalement défiscalisés, ce qui veut dire que l’argent que vous gagnez avec ces livrets ne sera pas compté dans le calcul de votre impôt sur le revenu ! C’est toujours appréciable 😉

 

Bonus : comment payer moins de taxe d’habitation !

J’ai tout un article qui vous expliquer comment éviter de payer sa taxe d’habitation, alors allez y jeter un œil 😉

Re-Bonus : 7 autres idées pour payer moins d’impôts sur le revenu

 

Si vous avez d’autres astuces pour optimiser votre impôt, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter 😉
Marc

Marc

Créateur de Radin Malin Blog

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Stephane dit :

    Hello,
    En ce qui me concerne, j’ai opté pour un investissement auprès de cette SCPI : https://www.corum.fr/ . Ça me permettra d’épargner pour assurer ma retraite. Ce qui me plaît davantage avec ce genre de placement, c’est que je pourrais non seulement payer moins d’impôts, mais je toucherais également un loyer tous les mois.
    À bientôt.

  2. DocteurTax dit :

    Merci pour cet article.
    Je voulais partager ce simulateur d’impôts Nouvelle génération qui peut aider les citoyens à réduire leurs impôts:
    https://docteur.tax
    Sa particularité est qu’il est illustré de graphiques simples qui vous projettent sur une période de 25 ans. Vous pourrez anticiper votre avenir fiscal avec précision.
    En espérant qu’il rende service à beaucoup de contribuables.

  3. Melissa dit :

    Je trouve personnellement peu malin d’ouvrir des livrets ou un perco alors qu’il existe des solutions bien plus rentables pour placer son argent … après les goûts et les couleurs 🙂

  1. 5 août 2017

    […] Comme tout contribuable français, le mois de mai est synonyme de ponts, de longs week-ends ensoleillés, mais également de déclaration d’impôts. Et c’est souvent à ce moment-là que l’on se pose la question : « que puis-je faire pour réduire mes impôts ? ». […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.